Andouillé

ichailla (1) - Copie

Commune : ANDOUILLÉ (53240)

Canton de : Chailland (1984)

Fiche mise à jour le 30 Décembre 2016.

DSCN0701 - Copie

Photo JLC 7 septembre 2014.

Description :

Belle pyramide massive de  4 mètres de hauteur en granit reposant  sur une base de 3,50 mètre de coté. La face avant est ornée d’une palme de laurier en bronze doré de 1 mètre 20. Les noms des morts sont gravés sur les faces latérales et sur la face arrière.

Au pied du monument, la  base inclinée du socle porte les noms des tués du 2e conflit mondial, inscrits sur deux colonnes séparées par une palme. Une croix de guerre est gravée au centre du bandeau du piédestal. A la construction du monument, une grille fermait l’esplanade ou il était érigé.

Emplacement : Rue de l’Hôtel de Ville – devant la Mairie

Architecte         : F. Bouvier – Architecte départemental

Entrepreneur  : Entreprise Philippe Frères de Louvigné du Désert (35)

Inscriptions    :

 1914-1918

   A nos Morts

1870-1871 !     1
1914-1918 : 124
1939-1945 :     9
Pour faits de Résistance :     2
Afrique du Nord :     1

Le monument fut inauguré en 1925. Sa réalisation coûta à la commune la somme de 20.200 Francs dont 15.927 Francs pour le monument, 560 Francs pour la palme de bronze, le reste de la dépense servant à couvrir les frais d’aménagement de l’emplacement. Une souscription publique permit de récolter 8.454 francs, le budget communal couvrant le reste des frais engagés.

Le monument a été entièrement rénové en 2014.

Liste Alphabétique des Morts de la Commune 

(Sources : MémorialGenWeb >Agnès Morenne>Mémoire des Hommes)

1 – au XIXe Siècle  (Relevé de M. Davoust.)

Nom Prénoms Conflit Date & lieu de décès
Canonnier TRILLON Ferdinand – 10e R.A.
1870-1871 17 décembre 1870 à Andouillé (Mayenne)

2 – au XXe Siècle – (Sources : MémorialGenWeb >Agnès Morenne>Mémoire des Hommes)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 2.253 habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élève à 5.50  % des  habitants de la commune, soit 9.08 % de la population mâle et 27.27% de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénom Unité Conflit Date lieu & circonstance de décès Médailles  
Soldat BABIN Gabriel François – 117e R.I.
1914-1918 † 03-10-1914 à Montdidier (Somme)  De blessures     
Monsieur BABIN René Raymond – Résistant
1939-1945 †  03-05-1945  Déporté à Orianenburg Allemagne En mer à Lubeck.    
Soldat BALLUAIS Joseph Jean – 53e R.I.
1914-1918 † 04-06-1916 à Vaux-devant-Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.    
Soldat BALLUAIS Michel Arsène – 169e R.I.
1914-1918 † 25-09-1915 à Vienne-le-Château (Marne)  Tué à l’ennemi.    
Soldat BARILLER Raymond – Cie. 901/5
1939-1945 † 05-07-1945 au Sanatorium de Saales – Bas-Rhin. Suite maladie     
Soldat BARRE Camille Paul – 4e Zouaves
1914-1918 † 17-09-1914 à Carlepont (Oise) Tué au combat.     
Soldat BARRE Pierre – ?
1914-1918    
Soldat BAZILLIER Daniel Jean – 130e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Virton Belgique  Tué à l’ennemi.    
Soldat BÉAUSSIER Louis François – 130e R.I.
1914-1918 † 28-09-1914 à Carrépuis (Somme) Tué à l’ennemi.    
Soldat BERÇON Joseph Eugène – 62e R.A.A.
1939-1945 † 07/10/1939 à Tunis (A.F.N.)    
Soldat BERSON François Marie – 67e R.I.
1914-1918 † 07-04-1915 aux Eparges (Meuse) Suite blessures de guerre.     
Soldat BERSON Joseph Julien –  67e R.I.
1914-1918 † 07-04-1915 aux Eparges (Meuse) Tué à l’ennemi.    
Soldat BERSON Louis Jean Marie – 67e R.I.
1914-1918 † 08-04-1915 aux Eparges (Meuse)  Tué à l’ennemi.    
Soldat BERTRON Pierre Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 23-09-1914 à Rethonvilliers (Somme) Tué à l’ennemi.    
Soldat BESNIER Jules Adolphe – 2e B.C.P.
1914-1918 † 11-09-1914 à Gellenoncourt (Meurthe-et-M.)  Tué à l’ennemi.    
Soldat BESSIERE Henri Auguste – 130e R.I.
1914-1918 † 02-12-18 à Niederswerhen Allemagne De maladie en captivité.     
Sapeur BLANDELET Marcel Léon – 1er Génie
1914-1918 † 16/11/1914 à Montpellier (Hérault) De fièvre typhoïde    
Soldat BLIN Joseph Léon – 4e Cuirassiers
1914-1918 † 08-11-1916 à Biaches (Somme)  Tué à l’ennemi.    
Soldat BOULLIER Jean Baptiste – 26e R.I.T.
1914-1918 † 08-06-1916 à l’hôpital J.Reckitt Ris Orangis (S&O) De blessures    
Soldat BOURDAIS Louis Adolphe – 26e R.I.
1914-1918 † 10/10/1914 à Berles-au-Bois (Pas-de-C.) Tué à l’ennemi.    
Soldat BROCHARD Henri J.-Marie – 23e R.I.C.
1914-1918 † 22-08-1914 à Neufchâteau Belgique Disparu au combat.     
Soldat BRY Paul Isidore Al. M.– 124e R.I.
1914-1918 † 01-09-1914 à Montigny (Meuse) Suite de blessures    
Soldat BUARD Ferdinand – 21e B.C.P.
1914-1918 † 08-03-1916 à Douaumont (Meuse) Tué à l’ennemi.    
Soldat BUCHET Eugène Michel – 130e R.I.
1914-1918 † 27-09-1914 à Carrepuis (Somme)  Tué à l’ennemi.    
Soldat CARRE Eugène Alexandre – 2e B.C.P.
1914-1918 † 12-09-1914 à Gellenoncourt (Meurthe-&-M.) Tué à l’ennemi.    
Soldat CHAPLET Louis Joseph – 23e R.I.C.
1914-1918 † 25-09-1915 à Massiges (Marne) Tué à l’ennemi.    
Soldat CHEVALLIER Joseph Marie – 150e R.I.
1914-1918 † 19-10-1915 à Andouillé (Mayenne) Suite maladie en service.     
Soldat CORDIER Arsène Joseph – 135e R.I.
1914-1918 † 23-09-1914 à Rethonvilliers (Somme) Tué à l’ennemi.    
Soldat COURTAIS Henri Joseph – 330e R.I.
1914-1918 † 01-03-1916 à Fresnes-en-Woëvre (Meuse)  Tué à l’ennemi.    
Soldat CRIBIER Camille Henri – 124e R.I.
1914-1918 † 27-09-1915 au Mont sans Nom (Marne) Tué à l’ennemi.    
Soldat CROSNIER Marcel Joseph – 21e Cie.
1939-1945 † 24-06-1940 à l’hôpital de Laval (Mayenne) MplF     
M. DAVID Maurice F.F.I.
1939-1945 † 05-08-1944 à Andouillé (Mayenne) Tué par les allemands Légion d'Honneur   
   Algérie † 21-05-1956 à Beni-Ilmane (Sétif) Algérie Légion d'HonneurCroix de la Valeur militaireCroix de Guerre  
Soldat DESBOIS Ernest Joseph – 303e R.I.
1914-1918 † 02-11-1914 à l’hôpital de Verdun (Meuse) De maladie en service.     
Soldat DESBOIS Jules Auguste – 130e R.I.
1914-1918 † 13-10-1918 à Courcelles Chaumont (Ardennes)  Tué à l’ennemi.    
Soldat DESBOIS René Marie J- B. – 169e R.I.
1914-1918 † 27-09-1914 à Fey-en-Haye (M.-et-M.) Disparu au combat.    
Soldat DESSINAIS Alexandre J.– 26e R.I.T.
1914-1918 † 26-09-1914 à Le Transloy (Pas-de-C.) Tué à l’ennemi.    
Canonnier DOISNEAU Xavier A. – 44e R.A.
1914-1918 † 03-01-1916 à Virginy (Marne) Tué à l’ennemi.    
1914-1918 † 12-07-1916 à Verdun-sur-Meuse (Meuse) Tué à l’ennemi.    
Soldat DUBOIS Gustave Léon – 1er R.I.C.
1939-1945 † 19-05-1940 à Ligan  Meuse Tué par éclats d’obus    
Soldat DUBOIS Léon René – 130e R.I.
1914-1918 † 05-10-1915 à Saint Hilaire-le-Grand (Marne) Disparu au combat    
Soldat DUMAVEUX Emile Joseph – 117e R.I.
1914-1918 † 05-10-1915 à Saint Hilaire-le-Grand (Marne) Tué à l’ennemi.    
Caporal DUTERTRE Jules Auguste – 69e R.I.
1914-1918 † 05-04-1916 à Hautmont (Meuse)  Tué à l’ennemi.    
Caporal FORET Louis Marie – 124e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Virton Belgique  Tué à l’ennemi.    
Soldat FOUCHER Henri Ernest – 26e R.I.T.
1914-1918 † 09-10-1914 à Monchy-au-Bois (Pas-de-C.) Tué à l’ennemi.    
Canonnier FOUCHER Victor Albert  – 31e R.A.
1914-1918 † 08-05-1915 à l’hôpital du Mans (Sarthe) Suite de scarlatine.     
Soldat FOUGERAY Eugène Marcel – 117e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Virton Belgique  Tué à l’ennemi.    
Soldat FOUQUET Jules Armand M. – 69e R.I.
1914-1918 † 16-06-1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-C.) Tué à l’ennemi.    
1ère Cl. GABILLARD Joseph P. – 155e R.I. 
1914-1918 † 12-08-1918 à Conchy-les-Pots (Oise) Tué à l’ennemi.    
Soldat GALOPIN Paul Léon – 69e R.I.
1914-1918 † 08-10-1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-C.) Tué à l’ennemi.    
Soldat GAMBERT Emile Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 29-09-1914 à l’hôpital de Cosne (Nièvre) Suite de blessures.     
Soldat GARNAVAULT Roger – F.F.I. *
1939-1945 † 05-08-1944 à Andouillé (Mayenne) Tué par les allemands    
Soldat GARNIER Édouard Vi. M.– 26e R.I.T.
1914-1918 † 28-09-1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-C.) Tué à l’ennemi.    
Soldat GARNIER Georges Henri – 103e R.I.
1914-1918 † 19-11-1916 à l’hôpital de Vadelaincourt (Meuse)de blessures.     
Soldat GARRY Victor Louis – 169e R.I.
1914-1918 † 09-04-1915 à Montauville (Meurthe & M.) Disparu au combat     
Caporal GAUTIER Georges E. – 117e R.I.
1914-1918 † 06-10-1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne) Tué à l’ennemi.      
Soldat GENDRON Camille Adrien – 70e R.I.
1914-1918 † 12-07-1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-C.) De blessures.    
Soldat GOMBERT Victor Léon – 303e R.I.
1914-1918 † 14-04-1915 à Marcheville (Meuse) Tué à l’ennemi.    
Soldat GOUGEON Alexandre J. M. – 53e R.I.
1914-1918 † 08-06-1918 à l’hôpital de St-Etienne de Rouvray (S.I.) De tuberculose.    
Soldat GOUGEON Henri –  3e Zouaves
1914-1918 † 05-06-1915 à l’hôpital de Zuydecoote (Nord) Suite blessures.     
Soldat GOUGET Joseph – 21e B.C.P.
1914-1918 † 21-09-1915 à Souchez (Pas-de-Calais) Disparu au combat.     
Soldat HELARD Henri Maurice – 26e R.I.T.
1914-1918 † 09-10-1914 à Monchy-au-Bois (Pas-de-C.)  Tué à l’ennemi.    
1914-1918 † 16-01-1918 à La Hamardière (Mayenne)    
Soldat HERREAU Léon Constant – 26e R.I.T.
1914-1918 † 14-05-1916 à Verdun (Meuse)  Tué à l’ennemi.    
Soldat HESNAULT Théophile E. – 330e R.I.
1914-1918 † 22-04-1916 à l’hôpital d’Hammellung Allemagne Suite blessures.     
Soldat HETEAU Pierre – 32e R.I.
1914-1918 † 22-07-1918 au combat de  Dormans (Marne) Tué à l’ennemi.       
Soldat HOUDAYER François J.- 124e R.I.
1914-1918 † 15-09-1914 à l’hôpital de Verdun (Meuse) De fièvre typhoïde.    
Soldat HUET Henri Théophile – 150e R.I.
1914-1918 † 28-09-1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne)    
Soldat HUET Henri Victor – ?
1914-1918 † ?    
Soldat JALLIER Jean Marie A. – 315e R.I.
1914-1918 † 29-04-1915 à Auberive/Suippe (Marne)  Tué à l’ennemi.     
Sapeur JAMES Albert Camille – 1er Génie
1914-1918 † 14-08-1916 à Biaches (Somme)  Tué à l’ennemi.    
Soldat LANGLOIS Auguste Gabriel – 124e R.I.
1914-1918 † 08-06-1916 à l’ambulance de Landrecourt (Meuse) De blessures.     
Soldat LAURENT Hippolyte – ?
1914-1918 † ?     
Soldat LECLERC Baptiste Louis – 423e RP
1939-1945 † 08-12-1940 à Kustrin, Allemagne     
Conducteur LECLERC Camille A. – 8e Train
1914-1918 † 08/10-1918 à l’hôpital de Martigny-les-Bains (Vosges)Pneumonie.    
1914-1918 † 05-01-1918 à Ornes (Meuse) Tué à l’ennemi.    
Cavalier LECLERC Eugène C.– 12e Cuirassiers
1914-1918 † 20-01-1916 à l’hôpital de Verdelais (Gironde) Suite maladie.    
Soldat LECLERC Pascal Eugène A. – 188e R.I.
1914-1918 † 01-12-1915 à Salonique Grèce Suite blessures de guerre.    
Soldat LECOURT Albert – 67e R.I.
1914-1918 † 17-11-1915 à l’hôpital Buffon Paris Suite de maladie en service     
Soldat LECOURT Joseph – 1er Mixte Zouaves
1914-1918 † 11-05-1917 à Beaulne & Chisy (Aisne)  Tué à l’ennemi.     
Soldat LEFEVRE Henri Pierre E. – 74e R.I.
1914-1918 † 02-10-1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-C.) Tué à l’ennemi.    
Soldat LEGOT Félix – 124e R.I.
1914-1918 † 07-10-1918 à l’hôpital de Bergerac (Dordogne) Congestion    
Canonnier LELANDAIS Roger V.- 264e R.A.C.
1914-1918 † 24-06-1918 à l’ambulance de Bacouel (Somme) Intox. aux Gaz.     
Soldat LELANDAIS Victor Emile – 150e R.I.
1914-1918 † 31-05-1917 à  Berry-au-Bac (Aisne) Tué à l’ennemi.    
Canonnier LELIEVRE Auguste L.– 111e R.A.L.
1914-1918 † 23-10-1916 à Maricourt (Somme) Suite de blessures de guerre.    
Soldat LELIEVRE François Jules – 170e R.I.
1914-1918 † 06-10-1915 à Souain (Marne) Disparu au combat.    
Soldat LEME André – 330e R.I.
1914-1918 † 07-04-1919 à Andouillé (Mayenne) Suite maladie en service.     
Soldat LEPRON Edouard Pascal – 115e R.I.
1914-1918 † 16-09-1914 à Pontoise (Oise)  Tué à l’ennemi.    
Soldat LEPRON Georges Félix – 8e Zouaves
1914-1918 † 09-07-1916 à Barleux (Somme)  Tué à l’ennemi.    
Soldat LERE Joseph Edouard – 19e B.C.P.
1914-1918 † 08-04-1915 à l’hôpital d’Argentan (Orne) Suite de maladie.     
Soldat LEROY Alexandre – ?
1914-1918 † ?    
Soldat LEROY Vital – ?
1914-1918 † ?     
Caporal LEROYER Alphonse A. – 101e R.I.
1914-1918 † 01-06-1916 à Verdun-sur-Meuse (Meuse) Disparu au combat.    
Soldat LEROYER Marcel Henri – 130e R.I.
1914-1918 † 27-09-1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne) Tué à l’ennemi.    
Soldat LESAULNIER Henri Jules – 26e R.I.T.
1914-1918 † 10-10-1914 à Berles-au-Bois (Pas-de-C.) Tué à l’ennemi.     
Caporal LEVEQUE Ferdinand  F. – 412e R.I.
1914-1918 † 19-10-1918 à l’Ecouvillon (Oise) Tué à l’ennemi.     
Soldat LHUISSIER François – 2e B.C.P.
1914-1918 † 15-11-1914 à l’hôpital de Tournus (Saône et L.)  Suite blessures.    
Soldat LHUISSIER Jean Marie – 130e R.I.
1914-1918 † 01-03-1915 à l’hôpital de Vitry-le-François (Marne) De blessures.     
Soldat LHUISSIER Joseph Charles – 104e R.I.
1914-1918 † 26-09-1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne)  Tué à l’ennemi.    
Soldat LINAY Clément François – 101e R.I.     
1914-1918 † 08-03-1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) Suite de blessures
Soldat LOCHU Emile 23e Bt. 330e R.I.              
1914-1918 † 8-10-1914 Disparu à La ferme de l’Hôpital (Meuse) Tué au combat. Croix de la Valeur militaire 
Soldat LOCHU Eugène 12Cie 103e R.I.
1914-1918 † 18-06-1917 à Hambourg Allemagne – Suite d’un abcès au bras  
Soldat  LOISEAU Henri 102e R.I.
1914-1918 † 18-10-1918 à Cuperly (Marne) Suite blessures                                      
Soldat MARCADE Auguste 90e R.I.
1914-1918 † 24-05-1917 à Corbeny  (Aisne ) Tué au combat.  
Soldat MARCADE Jean Baptiste 104e R.I.
1914-1918 † 05-10-1914 à Popincourt (Somme) Tué au combat.  
Soldat MONNIER Auguste – 616e Pionniers
1939-1945 † 15/04/1943 à Stuggart Allemagne Victime bombardement.  
Soldat MONTRON Joseph 153e R.I.
1914-1918 † 29-04-1918 au Mont Kemmel Belgique Tué au combat.  
Soldat MOTTIER Eugène 170e R.I.
1914-1918 † 16-06-1915 Disparu au combat à l’est de Aix-Noulette (PdC)  
Soldat NIVEAU Alfred Victor 124e R.I.
1914-1918 † 24/09/1914 à Cressy (Somme) Tué au combat.  
Soldat PASQUIER Marcel – 6e B.T.N.
1939-1945 † 23/01/1941 à Compiègne (Oise)  
Soldat PASQUIER Wilfrid – 84e R.R.
1939-1945 † 30/09/1940 à Nevers Suite maladie.  
Soldat POISSON Vital 267e R.I.<124e R.I.
1914-1918 † 11-09-1917 au S.E. de Beaumont (Meuse) Tué au combat.  
Soldat POULAIN Félix 130e R.I.
1914-1918 † 15-03-1918 à Andouillé (Mayenne) Suite de maladie  
1914-1918 † 25/09/1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-C.) Tué au combat.  
Soldat POUTEAU Jean Baptiste 104e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Ethe Belgique Tué au combat.  
Soldat POUTEAU Louis Henri 115e R.I.
1914-1918 † 18-12-1914 à Maricourt (Somme) Tué au combat.  
1914-1918 † 23/11/1916 suite blessures à l’hôpital n° 21 de Forges-les-Eaux (S&O)  
1914-1918 † 28/09/1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne) Tué au combat.  
Soldat RALLIER Jean Victor 26e R.I.T.
1914-1918 † 19-03-1916 suite maladie à l’hôpital mixte de Laval (Mayenne)  
Caporal REUMEAU Michel 124e R.I.
1914-1918 † 11-03-1918 au combat du Téton Moronvilliers (Marne) intoxication gaz  
1914-1918 † 30/07/1915 Aubigny-en-Artois (Pas-de-C.) Tué au combat.  
Soldat RICOULT François 104e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Ethe (Belgique). Tué au combat.  
Soldat RIVIERE Alphonse 26e R.I.T.
1914-1918 † 09-10-1914 Disparu au combat à Monchy-au-Bois (Pas-de-C)   
Canonnier RONDEAU Alphonse L.-  23e R.A.C.
1914-1918 † 21-08-1917 ravin de la Couleuvre de Verdun (Meuse)Tué au combat.   
Soldat ROSSIGNOL Maximilien 103 R.I.
1914-1918 † 28-09-1915 à Aubérive (Marne). Tué au combat.  
Soldat RUAULT Edouard 32e R.I.
1914-1918 † 7-05-1917  lieu dit les ouvrages d’Albe Corbeny (Aisne)Tué au combat.  
Soldat RUBILLARD Emile 404e R.I.
1914-1918 †  9-01-1917 Bourmont (Oise) Tué accidentellement par balle  
Soldat RUBILLARD Jules 352e R.I.
1914-1918 † 29-09-1916 devant Berny-en-Santerre (Somme).Tué au combat.  
Soldat TERENCE Vital Louis 67e R.I.
1914-1918 † 09-10-1916 à Bouchavesnes (Somme). Tué au combat.  
Soldat TISSIER Jean Baptiste 83e R.I.
1914-1918 † 18-04-1917 à l’ ambulance 9/17 au camp d’Isser (Marne) De blessures  
Soldat TRAVERS Jean Baptiste 124e R.I.
1914-1918 † 01-10-1915 à  l’hôpital n° 267 à l’hôtel Lutesia de Paris 6  
Canonnier TRAVERS Joseph 13e R.A.
1914-1918 † 7-08-1918 à  Buenne (Aube) Suite maladie  
Tambour TROHEL Louis 117e R.I.
1914-1918 † 31-06-1914 à Montigny (Meuse) Tué au combat.  
Soldat VIEL Casimir Emile 53e R.I
1914-1918 † 20-05-1918 au fort de Vaux (Meuse) Tué au combat.

*Au lieu dit « l’Equarrerie » (angle D.12-CV3), une stéle a été élevée à la mémoire de Roger Garnavault et de Maurice David, soldats des Forces Française de l’Intérieur, massacrés par les allemands le 5 août 1944.

St-Germain-dAnxure-Monument-Résistance-Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________

Sépulture 1870-1871 Loi du 4 Avril 1873 – Concession du 3 Juillet 1876. Sépulture rénovée en 1998.

Dix soldats, étrangers à la commune, décédés durant le conflit de 1870-1871 reposent dans une sépulture sise dans le cimetière communes.

– Soldat Tessier Victor,  du 15e régiment d’Artillerie, décédé le 18 janvier 1871

– Mobile Gentil Jean,  du 5e Bataillon de Mobile de la Sarthe, 23 ans,  décédé le 24 janvier 1871

– Caporal d’Armes de 2e Cl.  Farvacque Alfred,  2e Cie. 3e Bt. du 23e Corps d’Armée, 29 ans, décédé de noyade le 8 mars 1871.

– Caporal d’Armes de 1ère Cl. Lepers Edmont, de la 3e Bat. de Marins Division de Cherbourg, décédé  de noyade le 10 mars 1871

— Soldat Trillon Ferdinand,  du 10e Régiment d’Artillerie. 23 ans, décédé le 17 décembre 1870 (natif d’Andouillé)

– Soldat Carré Léon, du 1er Régiment de Hussard, décédé le 30 septembre 1870 (natif d’Andouillé)

Sources – Relevé d’Ernest Davoust.

_________________________________________________________________________________________

 CP Andouillé

 Cartes postales année 20 – Collection Paul Briand

MàM Andouillé 1

.

_______________________________________________

Photo 2001

_____________________________

 

MàM Andouillé 2

 

 

 

__________________________________________________________________________________________

En entrant dans l’Eglise Saint Mathieu tout de suite sur le mur gauche de l’édifice deux plaques de marbre donnent les noms des paroissiens décédés durant les deux conflits mondiaux ainsi qu’en Algérie.

Photo Janvier 2013. KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA     KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

 _______________________________________________________________________________________________________

Curiosité

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA Dans le hall d’entrée de l’Eglise un mécanisme d’horlogerie et ce coq surmonté d’un drapeau.

Lors de la libération de la commune le 5 août 1944, un drapeau fut mit en place sur  le coq du clocher par MM. Albert James et Yvon Biais. Des soldats allemands retraitant ont ouvert le feu sur le drapeau vers 17 heures transperçant le coq.

Il a été remplacé en 1967 et conservé depuis pat M. Rivière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *