Craon

icraon65px-Ecu_losangé_d'or_et_de_gueules.svg

Commune : CRAON (53400)

Canton de : Craon (1984)

Fiche mise à jour le 10 Avril 2018..

1 – Monument aux Morts communal.

Description :

Très beau monument avec une sculpture en marbre de Carrare de 2 mètres 10 de hauteur. La statue qui représente un “Poilu mourant en défendant le Drapeau” repose sur un socle en granit de Bécon (Maine et Loire). La face avant du socle porte les armes de la ville surmontant la dédicace. Les noms des Craonnais tombés au Champ d’honneur sont inscrits sur des plaques de marbre fixées sur les trois autres cotés du monument. Une plaque supplémentaire ornée d’une croix de Lorraine a été ajoutée devant le bas du socle pour les morts du second conflit mondial. Une couronne de laurier en bronze est fixée sur la face sud du socle. L’ensemble mesure en totalité 4 mètres 10 sur 1 mètre 50 à la base du socle.

Emplacement : Place de la Mairie

Entrepreneur :  Marbrerie Générale – 33 rue Poussin – Paris

Sculpteur          : Urbain Gourdon

Inscriptions :

La Ville de Craon aux
Héroïques Enfants Morts
Glorieusement pour la France

Décédés

en 1870-1871 :  44

en 1914-1918 : 171

– 11 officiers –

– 11 sous-officiers
149 caporaux et soldats

en 1939-1945 : 33

19 soldats –

12 déportés –

1 résistant –

1 S.T.O.

C’est sous la municipalité du M. Auguste Morillon, que le 20 janvier 1920 fut prise la décision d’élever un monument à la mémoire des enfants de Craon morts pour notre pays. La souscription organisée par l’Union des Combattants rapporta 7.500 Francs et la ville emprunta 12.000 Francs couvrant ainsi la totalité de la dépense. Ce monument fut inauguré  le lundi 3 avril 1921,  lundi de Quasimodo.

__________________________________________________________________________________

2 – Monument aux Morts du Cimetière.

Après le conflit de 1870-71, l’Etat fait établir des concessions pour inhumer les corps des soldats tombés pour la Patrie. Le cimetière de Craon accueille une sépulture collective pour 24 soldats. Le Souvenir Français, dépose sur cette tombe, dans les années 1890, 3 plaques souvenir portant le nom des défunts. Loi du 4 avril  1873 – Concession du 4 Août 1876.

A la même époque la commune élève un monument à la mémoire des ses enfants tombés sous les drapeaux au XIXe siècle et au cours de cette guerre avec la Prusse. Dans les année 1920, s’y ajouteront les morts de Grande Guerre.
Les années passant, plaques et monument se dégrade. Le Chef de Bataillon (H) Cholet Délégué Général du Souvenir Français s’en inquiète et, après de nombreux contacts avec la Municipalité, obtient  qu’un chantier de rénovation soit mis en place pour réaliser les travaux au cours des années 2001 et 2002. Le Souvenir Français participera à cette remise en état par une subvention de 3.049 Francs. Les plaques émaillées rouillées sont remplacées par des plaques en marbre noir sur lesquelles figurent les noms de tous les morts des différents conflits.
Les travaux ont été effectués par l’entreprise C. Poussain de Craon.

1870 – 1871 : 44
1914 – 1918 : 171
1939 – 1945 : 33

3 – Carre militaire 1870-1871. ou reposent 23 soldats.

Grade – Nom – Prénom Unité Décédé le
Garde Mobile PRIOU Pierre Légion du Morbihan 08 janvier 1871 à 27 ans
Garde Mobile DUROX Mathurin Brigade du Morbihan 11 janvier 1871 à 39 ans
Garde Mobile SERVET Julien Brigade du Morbihan 11 janvier 1871 à 21 ans
Garde Mobile GENDRY Jules Légion de la Mayenne 14 janvier1871 à    28 ans
Garde Mobile BLANCHARD Pierre 5 Cie. 3 Bt. Légion du Morbihan 21 janvier 1871
Garde Mobile CHARDEVEL Mathurin Légion du Morbihan 22 janvier 1871
S/lieutenant PEYRONNEL Jean 14e Régiment du Train 23 janvier 1871 à 44 ans
Garde Mobile BOUSSAT Antoine Légion de la Dordogne 05 février 1871    à  23 ans
Garde Mobile FORTIN Jean Légion d’Ille et Vilaine 05 février 1871 à 27 ans
Garde Mobile MOSSE César Légion d’Ille et Vilaine 05 février  1871
Garde Mobile FEVRIER Charles 4e Cie 3e Bt Légion d’Ille et   Vilaine 14 février 1871 à 32 ans
Garde Mobile LOLIERON Guillaume Légion d’Ille et Vilaine 15 février 1871 à 28 ans
Garde Mobile LEMERCIER François Légion d’Ille et Vilaine 19 février 1871 à 21 ans
Garde Mobile DROGUET François Légion de Dinan – Côtes-du-Nord 23 février 1871 22 ans
Garde Mobile MOUBECHE Jean-Marie Légion d’Ille et Vilaine 28 février  1871 à   39 ans
Garde Mobile LEZ Jean Légion du Finistère 02 mars 1871 à 27 ans
Garde Mobile PERDRIX Alphonse Légion d’Ille et Vilaine 05 mars 1871 à 27 ans
Soldat TRETON Louis Chasseurs de Vincennes 07 mars 1871 à 22 ans
Garde Mobile BRIAND Jean Légion de Dinan –    Côtes-du-Nord 15 mars 1871 à 25 ans
Garde Mobile PAILLARD ¨Prosper Légion d’Ille et Vilaine 26 mars 1871 à 26 ans
Garde Mobile CATELIER Louis Légion d’Ille et Vilaine 13 avril 1871 à 24 ans
Garde Mobile BERTRAND Aimé Légion d’Ille et Vilaine 09 mai 1871  à 24   ans
Garde Mobile LEPORC Jean-Marie Légion d’Ille et Vilaine 06 février 1871

Tous ces soldats sont pratiquement tous morts de maladie (fièvre typhoïde, variole, broncho-pneumonie) à l’Hôpital de Craon. (Relevé de M. Ernest Davoust.)

_____________________________________________________________________________________

4 – Plaque commémorative du Maréchal des Logis Tremblay.

C’est dans le hall d’accueil de la Caserne de Gendarmerie de Craon que se trouve cette plaque à la mémoire du Maréchal des Logis Chef Louis Marie Tremblay, résistant du Groupe Marie-Claire du réseau Libé-Nord. Arrêté le 12 janvier 1944, il est déporté en avril en direction d’Auschwitz, puis de Buchenwald et enfin Flossenbürg où il décédera le 23 octobre 1944, à l’âge de 41 ans.

CraonCette  plaque avait été dévoilée une première fois en novembre 1978 à l’ancienne caserne de Gendarmerie de Craon. La nouvelle caserne livrée en 2009 à pris en 2013 le nom de Caserne  Maréchal Chef Louis Tremblay. Lors de cette cérémonie d’inauguration la plaque à été une nouvelle fois dévoilée.

Photo : Pierre Antoine Gomez.

 

 

_______________________________________________________________________________

5 – Stèle mémorielle du F.F.I. Albert Repaillé.

C’est au  lieu dit « Rimechard »* que se trouve cette stèle érigé à la mémoire du F.F.I. Albert Repaillé tombé en ce lieu le 8 Août 1944, victime des Allemands en retraite. Situé prés l’ancienne maison du garde barrière au croisement  de l’ancienne voie ferrée Laval Renazé le monument porte l’inscription suivante : « Ici tomba le 8 Août 1944 Albert Repaillé F F I  du Groupe de Craon Mort pour la France ».

Crédit photos : Pierre Gomez Athée.

Stéle d'A. Ripaillé 1 - Copie

 

Stéle A. Ripaillé 2 - Copie

 

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________

Liste Alphabétique des Morts de la Commune 

A – Au XIXe Siècle –  (Sources: Mémorial-GenWeb)

 

Nom Prénoms Unité    Conflit     . Date & lieu de décès    
         
Soldat BASLE René – 69e R.I. de LIgne 1870-1871 19/04/1871 à Craon (Mayenne)    
Chasseur BOBERT Victor – 11e Bt. de Chasseurs     MslD à Dong-Song (Tonkin) Indochine.    
Garde Mobile BOSSUET Auguste – Légion de la Mayenne
1870-1871 à Ploermel (Morbihan)    
Soldat BOUVET Victor – 63e R.I. de Marche 1870-1871 à Villersexel (Hte. Saône)    
Soldat BOUVET Victor Henri – 32e R.I. de Ligne     MslD à Belfort (Territoire de B.)    
Garde Mobile CHESNEAU Louis – Mobile  de la Mayenne 1870-1871 21/03/1870 à Orléans (Loiret)    
Sergent COHU Joseph – 57 R.I. de Marche     MslD à Chalon-sur-Saone (Saône et Loire)    
Garde Mobile FERRON Julien Auguste – Mobile de la Mayenne 1870-1871 en 1871 à la Ferté-Macé (Sarthe)    
 Soldat GALLON Louis – 32e R.I. de Ligne 1870-1871 à Sedan (Ardennes)    
Soldat GASTINEAU Ambroise Mathurin – 43e R.I.
1870-1871 en 1870    
Soldat GASTINEAU Pierre – 61e R.I.
    MslD à Constantinople Turquie    
Garde  Mobile GENDRY Jules Ferdinand – Mobile de la Mayenne
 1870-1871 13/01/1871 à Craon (Mayenne)    
Soldat GESCHINWD Victor – 25e R.I. de Ligne 1870-1871 à Sedan (Ardennes)    
Chasseur GRANDIN Louis Jacques – 5e Bt. de Chasseurs
    MslD à Franka (Autriche)    
Garde Mobile GUETRON Edouard Jean Baptiste – Mobile de la Mayenne 1870-1871 en 1870 à Orléans (Loiret)    
Garde Mobile GUETRON Emile – Mobile de la Mayenne
1870-1871 à Dijon (Côte d’Or)    
 Soldat LECOMTE René – 102 R.I. de Ligne
   Chine à Shanghaï Chine    
Chasseur MAHE Joseph – 54e Bt. de Chasseurs
1870-1871 10/01/1871 à Bucey-les-Gy (Hte. Saône)    
1870-1871 29/12/1870 à Craon (Mayenne)    
Garde Mobile MOREAU Julien – Mobile de la Mayenne
1870-1871 à Ploermel (Morbihan)    
Garde Mobile NOEL Jean Marie François  – Mobile de la Mayenne
1870-1871 10/05/1871 à Craon (Mayenne)    
Garde Mobile PLANCHENAULT Pierre – Mobile de la Mayenne
1870-1871 à Orléans (Loiret)    
Chasseur TRETON Louis – Chasseurs de Vincennes
1870-1871 07/05/1871 Craon (Mayenne)

 B – Au XXe Siècle –  (Sources: MémorialGenWeb>Livre d’Or->Mémoire des Hommes>AgnèsMorenne)

Le recensement de 1911 faisant état d’une population de 3.752 habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  donc à  4.56 % des  habitants de la commune, soit 9.12 % de la population mâle et  27.36 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms Unité Médailles Conflit                    Date lieu et circonstance de décès                      – Age
Soldat ANDRÉ Louis – 115e R.I.-Médaille MilitaireCroix de Guerre 1914-1918            . †08-03-1916 à La Main de Massiges (Marne) Tué à l’ennemi.  21  
Soldat AUBRY Joseph Jean Félix  -124e R.I.
1914-1918 †02-06-1916 à Vaux devant Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  30
Soldat AUDOUI Marcel J- Baptiste – 3e R.M.T.
1914-1918 †17-02-1917 à Cernay-les-Reims (Marne) Tué à l’ennemi  21
Soldat BELLANGER Théodore J. – 130e R.I.
1914-1918 †14-10-1915 à l’ambulance de Cuperly (Marne) Suite blessures.  32
Commandant BARRIER Maurice – 71e R.I.
1914-1918 †11-03-1915 au Lazaret de Cambrai (Nord) Suite de blessures en captivité.  44
Soldat BASTARD Maurice Louis – 169e R.I.
1914-1918 †01-06-1915 au Bois le Prêtre, Montauville (Meurthe et M.) Tué à l’ennemi.  21
Soldat BÉASSE Albert Victor – 176e R.8I.
1914-1918 †21/10/1918 à Cer Macédoine Suite de maladie en service.  27
Capitaine BEAUMONT Joseph Alphonse
1914-1918 †26-08-1914 à Escaudoeuvres (Nord) Tué à l’ennemi.  36
1914-1918 †12-10-1916 à 1Km au N.E. de Morval (Somme) Tué à l’ennemi.  34
1914-1918 †09-10-1915 à Auberive (Marne) Tué à l’ennemi.  21
Brigadier BERNARD Joseph – 413e R.A.L.Croix de Guerre
1914-1918 †02-03-1919 à l’Hôpital Game, Toul (M.-et-M.) Suite de maladie en service.  30
Soldat BESNIER Joseph – 112e R.I.
1914-1918 †21-10-1918 à Craon (Mayenne) de maladie contractée en service.  21
1914-1918 †22-02-1916 à Haumont (Meuse) Tué à l’ennemi.  35
Soldat BEUCHER Albert Louis Joseph – 94e R.I.
1914-1918 † 21-09-1914 à  Ecurey (Meuse) Tué à l’ennemi.  22
Soldat BEUCHER Almire J.- 14e Sct. Infirmiers
1914-1918 †03-03-1917 à l’Hôpital  de Vadelaincourt (Meuse) Suite de blessures.  41
Soldat BEUCHER Joseph Arthur L. – 124e R.I.
1914-1918 †25-03-1916 à l’Hôpital de Vitry le François (Marne) De maladie en service.  31
Canonnier BEUCHER Léonce – 281e  R.A.L.
1914-1918 †16-10-1918 à l’Hôpital de Pars-les- Romilly (Aube) Suite de blessures.  34
Soldat BISCÉRÉ Louis Henri – 146e R.I.
1914-1918 †16-06-1918 à Saint-Gengoulph (Aisne) Tué à l’ennemi.  20
Tambour BLANCONNIER Joseph – 137e R.I.
1914-1918 †16-09-1914 à Saint Hilaire le Grand (Marne) De blessures de guerre.  24
Soldat BLU Édouard Joseph – 161e R.I.
1914-1918 †07-10-1916 à Sailly-Saillisel (Somme) Tué à l’ennemi.  26
Soldat BLUSSOT Jules Joseph – 124e R.I.
1914-1918 †02-06-1916 à Vaux-devant-Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  33
1914-1918 †27-09-1915 à l’Epine de Védegrange (Marne) Mort sur le terrain.  17
Soldat BODIN Jean Baptiste – 106e R.I.
1939-1945 †27-05-1941 à l-Hôpital Begin   Saint Mandé – Suite Maladie.  30
1939-1945  †?   –
Soldat BOTIER Ferdinand – 147e R.I.
1914-1918 †04/09/1916 à Berny-en-Santerre (Somme) Tué à l’ennemi.  27
Sapeur BOUCHERIÈ Léon Félix –  3e Génie
1914-1918 †30-04-1919 à Craon (Mayenne) De tuberculose pulmonaire.  36
Adjudant BOULARD Joseph M.Р2e R.A.M̩daille MilitaireCroix de Guerre
1914-1918 †23-09-1916 au Centre Hospitalier de Fraize (Vosges) Suite de blessures.  43
Soldat BOULAY Arsène Maurice – 25e R.I.T.
1914-1918 †05/04/1916 à l’ambulance de Landrecourt (Meuse) Suite de blessures.  39
1914-1918 †25-09-1915 Au combat de Neuville Saint Vaast (P.-d-C.) Tué à l’ennemi.  34
Caporal BOUVET Alexandre Victor – 124e R.I.
1914-1918 †06-10-1915 devant Baconnes (Marne) Tué à l’ennemi.  26
1914-1918 †10-08-1917 au combat du Mont Cornillet, Prosnes (Marne) Mort sur le terrain.  27
1939-1945 †07-03-1940 au Bois Le Merle (Moselle) Suite explosion d’obus.  27
Caporal BRUCHET Alphonse Jules – 124e R.I.Croix de Guerre
1914-1918 †12-08-1916 à Ville sur Tourbe (Marne) Tué à l’ennemi.  32
1939-1945 †14-05-1940 à Monville (Hotton) -.Belgique MplF  25
Soldat BRUCHET François René- 3e RAC 2e DB
1939-1945 †13-08-1944 à Le Mesnil-Scelleur (Orne ) Tué à l’ennemi par balles. MplF  22
1939-1945 †02/08/1940 Chanterac (Dordogne) Mort accidentelle en service.  25
Monsieur BRUCHET Victor Pierre –  Résistant
1939-1945 †16-12.1944 à Gusen. Déporté à Mauthausen Autriche.  30
Soldat BURON Georges Albert C. – 324e R.I.Croix de Guerre
1914-1918 †29/09/1915 Craon (Mayenne) De maladie aggravée.  30
Soldat CHALMEL Eugène L.- 54e R.I.Médaille MilitaireCroix de Guerre
1914-1918 †05/04/1918 à Cantigny (Somme) Tué à l’ennemi.  30
1914-1918 12-07-1915 à l’Hôpital 23 Château-du-Loir (Sarthe)  Suite de blessures.  22
Sergent CARD Georges Julien – 335e R.I.
1914-1918 †22-10-1915 à Reillon  (Meurthe-et-Moselle) Tué à l’ennemi.  30
1914-1918 †04-11-1914 à Andéchy (Somme) Suite de blessures de guerre.  38
1914-1918 †04-09-1916 à Boileux (Somme) Tué à l’ennemi.  30
1939-1945 †?   –
Monsieur CHAUVEL Pierre – Résistant F.F.C.
1939-1945 †1944 Déporté à Buchenwald – Disparu à Dora  32
Soldat CHAUVEL Rémi Alexis – 131e R.I.
1914-1918 †18-10-1918 à l’Hospice St. Julien Château-Gontier Suite de maladie en service.  37
E. de Vaisseau CHAUVIN Alphonse JosephLégion d'HonneurCroix de Guerre
1914-1918 †03-06-1915 Disparu en mer lors du naufrage du « Casabianca ».  32
Soldat CHERRUAULT Adolphe F.  – 32e R.I.T.
1914-1918 †29-04-1917 à la Haute Charrière Fresne au Mont (Meuse) de maladie.  33
Soldat CHERRUAULT Edmond E. 117e R.I.
1914-1918 †20-10-1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne) Tué à l’ennemi.  22
Sergent CHESNEAU Francis A. – 324e R.I.
1914-1918 †31/05/1917 au Mont Haut, Prosnes (Marne) Tué  à l’ennemi.  29
Soldat CHESNEAU Jules Joseph J. – 317e R.I.
1914-1918 †30-10-1914 à Le Quesnoy-en-Santerre (Somme) Tué à l’ennemi  23
Soldat CHESNEAU Marie  Joseph – 118e R.I.
1914-1918 †02-10-1918 à Souain (Marne) Suite de blessures de guerre  21
Soldat CHEVALIER Eugène R. – 233e R.I.Médaille MilitaireCroix de Guerre
1914-1918 †30/05/1918 à l’hôpital Cochin Paris 14 (Seine) De gangrène gazeuse.  32
1914-1918 †06-07-1915 aux Eparges (Meuse) Tué à l’ennemi  21
Monsieur COËPEAU Ferdinand – Résistant
1939-1945 †05.12.1944 Déporté à Mauthausen – Autriche  44
Sergent COMMERE Emile Edouard – 324e R.I.Croix de Guerre
1914-1918 †29-11-1914 à Verdun (Meuse) Maladie contractée en service  27
Soldat CORMIER Joseph Albert – 164e R.I.Croix de Guerre
1914-1918 †23 -10-1918 à Pierrepont (Aisne) Tué à l’ennemi.  30
M.d.L. DOUCIN Francis René –  1er Chasseurs
1914-1918 †07/11/1918  à Trasys Cassel Allemagne Suite grippe.  32
1914-1918 †03/10/1915   –
1914-1918 †23-12-1915 à Neuville-Saint-Vaast (P.-de-C.) Suite de blessures.  38
1914-1918 †22-08-1914 à Joppecourt (Meurthe-et-Moselle) Tué à l’ennemi.  23
1914-1918 †25-12-1914 à l’Hôpital N°4 de Verdun(Meuse) Suite de maladie.  34
Canonnier CROSNIER Ferdinand .44E R.A.D.
1939-1945 †22.06.1940 à l’hôpital de Bruyères  (Vosges). ?  36
1914-1918 †22-06-1915 à Tavannes-/-Verdun (Meuse) Des suites de blessures.  21
Sergent DAVID Maurice Marcel – 124e R.I.
1914-1918 †22-08-1914 à Virton Belgique Tué à l’ennemi.  23
1914-1918 †06-10-1915 à l’Epine de Védegrange (Marne) Tué à l’ennemi.  22 
1939-1945 †?   –
Soldat DENIS Ernest Victor – 150e R.I.
1914-1918 †28-09-1915 à Mourmelon le Grand (Marne) Tué à l’ennemi.  22
1914-1918 †23-06-1916 à Fleury (Meuse) Tué à l’ennemi.  34
Soldat DION Alfred Martial – 137e R.I.
1914-1918 †27-04-1915 à Lizerne Belgique Suite de Blessures de guerre  20
1914-1918 †17-07-1916 à Biaches (Somme)Tué à l’ennemi.  39
Sergent DOISNEAU René Joseph – 124 R.I.
1914-1918 †27-09-1914 à l’Hôpital temporaire 27 Vitré (I&V) De blessures.  21
Monsieur DUBAS Louis – Résistant
1939-1945 †25-05-1945 à Güsen Déporté à Mauthausen Autriche  38
Sergent DUBOIS Albert Emile Р101e R.I.M̩daille MilitaireCroix de Guerre
1914-1918 †26-02-1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.  26
Soldat DURAND Raoul Stanislas J- 124e R.I.
1914-1918 †15-09-1914 au Moulin sous Touvent (Oise) Tué à l’ennemi.  19
Zouave EDELIN Albert J. – 1er Zouaves –Médaille MilitaireCroix de Guerre
1914-1918 †30-10-1917 à l’Hôpital de Couvrelles (Aisne) Suite de blessures.  21
Soldat EDELIN Joseph François – 130e R.I.Croix de Guerre
1914-1918 †22-08-1915 à Thuisy (Marne) Suite de blessures de guerre  24
Soldat FAYER Joseph Felix – 324e R.I.
1914-1918 †05/11/1914 à l’hôpital de Verdun (Meuse) De fièvre typhoïde.  34
Soldat FERRE Arthur Pierre – 124e R.I.
1914-1918 †24-09-1914 à Cressy (Somme) Tué à l’ennemi.  33
Soldat FERRÉ Auguste Edouard – 25e R.I.T.
1914-1918 †16-04-1918 à Courcelles Epayelles (Oise) Tué à l’ennemi.  40
1914-1918 †06-05-1917 à Braine (Aisne) Dans incendie par obus.  26
M.d.L. FERRON Ferdinand J. Р107e R.A.L.M̩daille Militaire
1914-1918 †25-06-1916 près de Verdun (Meuse) Suite de blessures de guerre.  25
Caporal GANNE Jules – Joseph – 124e R.I.
1914-1918 †04-11-1914 à Andéchy (Somme) Tué à l’ennemi.  33
1914-1918 †15-19-1914 au Moulin-sous-Touvent (Oise) Tué à l’ennemi.  31
1914-1918 †12/05/1916 à Douaumont (Meuse)  Tué à l’ennemi.  44
Zouave GASTINEAU Alexandre E. – 4e Zouaves
1914-1918 †05/06/1918 à Carlepont (Oise) Tué à l’ennemi.  22
Soldat GAULT Jules Alfred – 168e R.I.
1914-1918 †12-09-1917 au Bois des Caurières, Ornes (Meuse) Tué à l’ennemi.  20
Soldat GAULTIER  Auguste Edgar –  124e R.I.
1914-1918 †03-04-1915 à l’Hôpital N °22 de Laval  Suite de maladie en service.  31 
Chasseur GAUTIER Pierre Emmanuel – 65e B.C.P.
1914-1918 †05-01-1916 à Verdun (Meuse) Tué à l’ennemi.  39
Capitaine GENDRY Lucien J. Р72e R.I.L̩gion d'HonneurCroix de Guerre
1914-1918 †23-09-1914 au Bois de la Grurie, Vienne-le-Château (Marne) Tué à l’ennemi.  48
Soldat GILLES Albert Jean – 54e R.I.Médaille Militaire
1914-1918 †21-06-1916 à Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  20
Soldat GLEMATS Marin Louis – 68e R.I.
1914-1918 †17/12/1914 Langemarck, Belgique Disparu au combat.  20
Soldat GOHIER Eugéne Victor – 117e R.I.
1914-1918 †20-02-1915 à l’hôpital d’Amiens (Somme) De maladie en service.  22
Soldat GOHIER Joseph François 12e R.I.T.
1914-1918 †11-11-1914 à Middelkerke  Belgique Suite de blessures de guerre.  35
Soldat GOULAY Louis Marie – 136e R.I.
1914-1918 †30-05-1918 à l’ambulance de  Vendeuil-Caply (Oise) Suite de blessures.  38
Canonnier GOULLIER Ernest E.– 33e R.A.C.
1914-1918 †03-11-1918 à l’hôpital de Commercy (Meuse) De maladie en service.  31
1914-1918 †22-09-1918 à l’ambulance 16/22 Vilers Cotterets (Aisne) de blessures  32
Soldat GRANGER  Auguste Joseph – 67e R.I.
1914-1918 †06-05-1917 à Braye en Laonnois (Aisne) Tué à l’ennemi  22
Soldat GRANGER Louis Victor – 130e R.I.
1914-1918 †06-10-1915 à l’Epine de Védegrange (Marne) Disparu au combat  25
Canonnier GUILLET Alphonse Séraphin P.- 134e R.A.L.H.
1914-1918
Soldat GUILLET Alphonse Victor – 124e R.I.
1914-1918         .   †03-03-1915 à l’ ambulance 15 groupe 4 Montdidier (Somme)                                  31
Soldat GUILLOPÉ Francis – 26e R.I.T.
1914-1918 †26-08-1914 à Cambrai (Nord) Tué à l’ennemi.                                        36
1939-1945 †10-05-1944 à Gusen Déporté  de Mauthausen Autriche  45
Soldat GUYON Jean François – 324e R.I.
1914-1918 †23-05-1916 à Cumières (Meuse) Tué à l’ennemi  37
1939-1945 †18-12-1944 Déporté de Mauthausen Autriche  24
Monsieur HAILEAU Gilbert S.T.O.
1939-1945 †Décédé en Allemagne   –
Soldat HALOPEAU Henri – 13e Sect. Auto
1939-1945 †12-03-1941 à Marseille (Bouche du R.) De maladie en service.  33
Soldat HEINRY Eugène – 322e R.I.
1939-1945 †25-08-1943 en captivité à Westerende (Allemagne) Décès accidentel.  27
1914-1918 †24-09-1914 à Billancourt (Somme) Tué à l’ennemi  34
1939-1945 †?   –
Soldat HOUDEMON Henri Alphonse – 324e RI
1914-1918 †24-05-1917 au Mont Haut près Moronvilliers (Marne) Par éclat d’obus  35
1939-1945 †06-06-1940 à Missy/Aisne (Aisne) MplF  26
Canonnier HOUSSIN Jules J. – 31e R.A.Croix de Guerre
1914-1918 †29/09/1918 à l’hôpital de Jussey (Hte.-Saône)  De broncho pneumonie.  26
Caporal HUCHEDE Eugène Paul –  135e R.I.
1914-1918 †03-11-1914 à Zonnebeke Belgique Tué à l’ennemi  39
Canonnier HUNAULT Victor – 143e R.A.L.
1939-1945 †25-09-1941 à Couechs les Mines (Saône et Loire) De maladie en service.  24
S/Lieutenant HUREAU Auguste – 29e R.I.Croix de Guerre
1914-1918 †18-06-1919 à Cossé-le-Vivien Suite de maladie contractée en service  34
Soldat JAUNET Emile Jules A. – 20e Train
1914-1918 † 26-02-1917 à l’hôpital de Laval (Mayenne) Maladie en service.  46
Canonniert JEGU Jean Pierre – 313e R.A.L.
1914-1918 †09/06/1918 à  Margny-sur-Matz (Oise) Tué à l’ennemi  30
Soldat JEGU Léon Auguste – 324e R.I.
1914-1918 †30-11-1914 à l’ Hôpital de Verdun (Meuse) Suite de maladie en service.  30
1914-1918 †04-10-1914 à Roye (Somme) Tué à l’ennemi  34
Soldat JEUDI Émile – 74e R.I.
1914-1918 †06-05-1916 à Craon (Mayenne) – Maladie contractée en service  35
1914-1918 †05-03-1916 à l’Hôpital Hospice de Saint Dizier (Hte-Marne)De blessures  36
1914-1918   –
Soldat JOLIVET Eugène – 4e R.Tirailleurs
1939-1945 †06-05-1940 à Lomme (Nord) Décès accidentel.  34
1914-1918 †10-08-1914 à Mangiennes (Meuse) Disparu au combat.  22
1939-1945 †25-02-1945 Déportée à Ravensbrük – Allemagne  49
1939-1945 †20-05-1944 Déporté à Mauthausen Autriche  47
Chef de Bt. LARERE Joseph M. G. Р130e R.I.L̩gion d'HonneurCroix de Guerre
1914-1918 †25-09_1914 à Roye (Somme) Tué à l’ennemi.  41
1939-1945 †19-05-1945 Déporté à Cham  (Bayern) Allemagne  40
1914-1918 †06-10-1915 à Souain (Marne) Disparu au combat  20
1914-1918 †24-09-1914 à Billancourt (Somme) Tué à l’ennemi  32
1ère Cl. LEMONNIER Louis Jose. – 20e B.C.P.
1914-1918 †29-09-1916 de Bois Labbé, Bouchavesne (Somme) Tué à l’ennemi.  33
Zouave LETERME Eugène J-M.  – 3eB Zouaves
1914-1918 †11/02/1915 à Hermaville (Pas-de-C.)  Suite de blessures de guerre.  24
1914-1918 †10-08-1914 à Mangiennes (Meuse) Tué  à l’ennemi.  22
1939-1945 †?   –
Soldat LINEVET Lucien G. Р102e R.I.M̩daille MilitaireCroix de Guerre
1914-1918 †24-09-1916 à Baccarat (Meurthe et M.) Suite blessures de guerre.  20
Soldat LIZE Joseph Louis – 124e R.I.Croix de Guerre
1914-1918 †09/10/1918 Amélie-les-Bains (Pyrénées Orientales) De maladie.  38
1914-1918 †01-09-1914 à Gercourt  (Meuse) Tué à l’ennemi.  30
1939-1945 †?   –
Soldat MAINFRAIS Auguste M. D. – 54e R.I.
1914-1918 †21-06-1916 à Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  26
1914-1918 †22-08-1914 à Virton Belgique Tué à l’ennemi.  22
Soldat MAINFRAY Pierre Joseph – 104e R.I.
1914-1918 †12/10/1918 à l’hôpital de Versailles (Seine-et-O.) De pneumonie.  24
Soldat MALIN Albert René – 103e R.I. 
1914-1918 †26-01-1915 à l’hôpital d’Alençon (Orne) De maladie en service.  19
Monsieur MALIN André – RésistantCroix de Guerre
1939-1945 †23-05-1945 à Floha Déporté de Flosseenburg  31
Soldat MARAIS Fernand Louis – 70e R.I.
1914-1918 †04-10-1914 à Neuville Vitasse (Pas-de-Calais) Tué à l’ennemi.  34
Soldat MARCHAIS Georges – ?
1914-1918 †?   –
1914-1918 †17-09-1914 à Carlepont (Oise) Tué à l’ennemi.  24
Soldat MARCILLE Élie Ferdinand – 130e R.I.
1914-1918 †26-02-1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.  22
Soldat MARION Julien
1914-1918 †26/03/1916   –
Soldat MAUDET Victor Eugène – 36e R.I.
1914-1918 †23-06-1915 à Souchez (Pas-de-Calais) Tué à l’ennemi.  33
Soldat MAUSSION Francis – 427e R.P.
1939-1945 †11-03-1945 à Kannas (Russie) de maladie  41
1914-1918 †?   –
Soldat MERCIER Georges A.. – 124e R.I.
1914-1918 †26/10/1918 à l’hôpital de Lyon (Rhône) Suite de blessures de guerre.  21
1914-1918 †12-12-1914 à l’Hôpital temporaire 4 Verdun (Meuse) Suite de maladie.  30
Matelot MICHEL Francis M.- Marine Nationale
1939-1945 †01-06-1940 à Dunkerque (Nord) à bord du torpilleur Foudroyant.  21
Sergent MOREAU Charles Emile J.– 124e R.I.
1914-1918 †13-03-1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) de blessures de guerre.  25
Capitaine MORILLON Edmond Р73e R.I.L̩gion d'HonneurCroix de Guerre
1914-1918 †06-09-1914 à Esternay (Marne ) Tué à l’ennemi.  30
Soldat MORINEAU Auguste J. – 
Chasseur MORISSEAU Joseph F. – 8e B.C.P. 1914-1918 †24-10-1916 à Houdremont Douaumont (Meuse) Tué à l’ennemi.  19
Soldat MULON Albert – 103e R.I.
1914-1918 †21-10-1918 à Craon – suite de maladie contractée en service.  28
Soldat NATUREL René J.- 155e R.I.Médaille MilitaireCroix de Guerre
1914-1918 †20-08-1917 à Beaumont (Meuse) Tué à l’ennemi.  20
Canonnier ORHAN Joseph G. – 13e R.A.
1914-1918 †02/05/1918 à l’hôpital de Château-Gontier (Mayenne) Crises d’urémie.  25
1914-1918 †04-11-1914 à Audecin (Somme) Tué à l’ennemi.  29
Soldat PAILLARD Eugène Michel – 270e R.I.
1914-1918 †04-10-1916 à Craon (Mayenne) Suite maladie en service.  37
1914-1918 †21/02/1916 à Verdun (Meuse) Tué à l’ennemi.  22
Soldat PASQUIER Auguste  74e  R.I.
1914-1918 †16/08/1915 à Saint-Michel/Ternoise (Pas-de-C.) Suite de blessures.  28
1914-1918 †10-10-1918 à Serrue (Ardennes) Tué à l’ennemi.  21
Soldat PÉCOT Eugène François – 124e R.I.
1914-1918 †25-05-1916 à Vaux-devant-Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  30
1914-1918 †23-06-1916 à Damloup (Meuse 55) Tué à l’ennemi……  27
1939-1945 †25-12-1944 Déportée à Ravensbruck Allemagne.  63
1914-1918 †18-10-1916 à l’Hôpital de Bray/Somme – Suite de blessures.  28
1914-1918 †15-10-1915 à l’Ambulance de Mourmelon-le-Grand (Marne) De blessures.  33
Hussard PLANCHENAULT Victor-14e HussardsCroix de Guerre
1914-1918 †11-10-1918 à Ménil Lépinois (Ardennes) Tué à l’ennemi.  26
Caporal POIRIER Henri Pierre  – 1er Zouaves
1914-1918 †30-08-1914 à l’Hôpital mixte de Laon (Aisne) Suite de blessures.  25
1914-1918 †07/01/1918 à Craon (Mayenne) De maladie aggravée.  38
1914-1918 †01-03-1918 à Nauroy (Marne) Tué à l’ennemi  23
1914-1918 † 01-06-1916 au secteur de Tavannes (Meuse) Tué à l’ennemi  32
1914-1918 †13/10/1918 à Versailles (Seine-et-O.) Suite maladie en service.  46
Canonnier RENOUX Joseph – 26e R.A.C.Médaille Militaire
1914-1918 †17/06/1916 à l’ambulance de Rampont (Meuse) Suite de blessures.  28
1939-1945 †08-08-1944 à Craon Tué par les allemands  29
Soldat RIARD Julien Joseph – 25e R.I.T.
1914-1918 †26-09-1914 à Translay (Pas-de-Calais) Tué à l’ennemi  35
Soldat RIVET Jean Joseph Р324e R.I.M̩daille Militaire
1914-1918 †01/10/1915 aux Éparges (Meuse) Suites blessures de guerre.  37
Soldat RIVIERE Joseph Albert – 346e R.I.
1914-1918 †02-03-1917 à l’Hôpital de Saint Genis Laval (Rhône) Suite de blessures  19
1914-1918 †14-10-1914 à l’Hôpital N° 2 Verdun  (Meuse) De maladie en service.  28
Soldat ROBIN Charles 173e R.I.
1914-1918 †29-06-1916 au Bois d’Avocourt (Meuse) Tué à l’ennemi.  20
Soldat ROLAND Édouard Georges – 1er Génie
1914-1918 †02/01/1919 à Apeldoorn Pays-Bas –  De bronchite en captivité.  34
Soldat ROUSSEAU Victor René – 25e R.I.T.
1914-1918 †20/05/1918 à Saint-Martin-du-Limet (Mayenne) De maladie en service.  49
Soldat ROYER Auguste J.Baptiste – 324e R.I.
1914-1918 †16-07-1916 à Biaches (Somme) Tué à l’ennemi.  39
1914-1918 †antérieur au 12-01-1915 à Ethe Belgique Suite de blessures.  21
Soldat RUBIN François – 115e
1914-1918 †14/10/1914 au Lazaret de Cologne Allemagne Suite de blessures.  25
Sapeur SABIN Auguste Marcel P.- 1er GénieMédaille Militaire
1914-1918 †28-09-1915 à Vauquois (Meuse) Tué à l’ennemi.  28
M.dL. SEGRETAIN Pierre – 12e Cuirassiers
1914-1918 †07.11.1918 à Bussy-le-Château (Marne)De maladie en service.  31
Soldat SIFFROY Édouard – 4e Zouaves Médaille MilitaireCroix de Guerre    
1914-1918 †25-10-1916 à Douaumont (Meuse)  Tué à l’ennemi….  20
Soldat SUARD Louis Jean – 124e R.I.
1914-1918 †02-11-1914 au Grand-Hôtel d’Arcachon (Gironde) Suite de blessures de guerre.  33
Soldat TOUCHARD Jean Baptiste – 324e R.I.
1914-1918 †04-11-1915 aux Eparges (Meuse) Tué à l’ennemi.  37
Soldat TOURNEUX Auguste – 36e R.I.Croix de Guerre
1914-1918 †22-05-1916 à Verdun (Meuse) Tué à l’ennemi.  30
1939-1945 †23-10-1944 Déporté à Flossenburg (Allemagne)  41
1914-1918   –
1914-1918 †19-02-1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne)  Disparu au combat.  32
Soldat VERDIER Edouard Victor – 4e Zouaves
1914-1918 †18-03-1915 à Mesnil-lez-Hurlus (Marne)  32
Lt. VERDIER Louis A.- 45e R.I.Légion d'HonneurCroix de Guerre 1914-1918                  . †15-09-1918 à Dobribrolgie Grèce Tué à l’ennemi                                            28
Sergent VERGER Alfred G. – 36e R.I.Croix de Guerre
1914-1918 †11-04-1916 au Bois de la caillette Verdun (Meuse 55) Tué à l’ennemi  30
1er Canonnier VERMET Amory Louis – 26e R.A.
1914-1918 †16-12-1915 à Bezieux (Marne) Tué à l’ennemi                                       –

Soldats morts en Indochine.

Grade Nom Prénoms Unité Médailles Conflit Date lieu de décès  et circonstance Age
Soldat BOISSEAU Paul -75e Bt. de Garnison de la Légion
Indochine † 18/03/56 à Saïgon (Cochinchine)
Soldat GUION Joseph – Cie Autonome de Haï-Phong
Indochine † 02/06/1952 à Phu Ké
C/C. MERIENNE Joseph 3e R.E.I.
Indochine † 25/06/1949 à l’hôpital de Cao-Bang (Tonkin)
Caporal PIRON Lucien –  3e BT – 13e D.B.L.E.
Indochine † 12 /07/1954 au Camp n° 7 du Viet-Minh
Sergent POIRIER Marcel  – Section de Cdt. Phan-Thiét
Indochine † 19/01/1953 au poste dAn Lam (Centre Annam)
MDL/C. TEXIER Guy – – 3e R.E.I.
Indochine † 09/08/1951 au Camp n°2 du Viet Minh

______________________________________________________________________________________

6 – L’Eglise Saint Nicolas de Craon (1847-1855) à la particularité de présenter 3 listes de paroissiens Morts pour la France. Les deux panneaux situés de part et d’autres de l’entrée de la Nef de l’Eglise Saint Nicolas de Craon ont été réalisés par Ladislas DYMKOSKY (1847-1927), fils d’un émigré polonais. Ce « Livre d’Or » a été réalisé à l’initiative du  Chanoine  Jarry, curé de la paroisse et financé grâce aux dons des paroissiens.  Ces œuvres de 7 mètres de haut sur un peu plus d’un mètre de large ont été entreprises bien avant l’Armistice. Cent dix neuf  noms y figurent inscrits dans l’ordre des disparitions. Chaque nom figure en lettres gothiques accompagnés du grade, des décorations éventuelles et enfin de la date du décès. Le tout sur des feuilles de parchemins en trompe l’œil.

Ont été ajouté en fin de liste les noms du Marquis de Champigné, décédé de ses blessures le 29  septembre 1918 et du Docteur Bodinier, Major Volontaire, décédé de la grippe espagnol le 25 du même mois, maladie contracté en soignant ses malades.

Ces panneaux furent inaugurés en grande pompe en Juin 1919.

Source : Article « Le Livre d’Or » de Madame Evelyne Ernoul – Maine Découverte n°58.

L’ensemble mesure 20 mètre de haut pour 9 mètre 10 de large, les deux listes mesurant chacune 5 mètres 50 sur 1 mètre 20, les bordures faisant 22 centimètres de large.

La troisième porte 47 noms de Craonnais morts durant le premier conflit mondial plus 3 décédés aux colonies. Les prénoms, noms et dates  de décès sont gravés et dorés sur la plaque de marbre noir. elle se trouve sur le mur du fond de l’édifice, à droite en entrant entre un pilier et un vitrail. (Peut-être s’agit-il de la plaque apposée dans l’église Saint Clément aujourd’hui désacralisée.)

 

________________________________________________

Liste de 8 Officiers – 52 Sous-Officiers, Caporaux et Soldats.

                                                                                                                         Liste de 59 Sous-Officiers, Caporaux et Soldats + 1 Sous- Officier et 1 Médecin Major.

Vue générale de la nef.

________________________________________________

Liste de 2 Officiers, 45 Sous-Officiers, Caporaux et Soldats + 1  Officiers et 2 Soldats décédés lors d’expéditions coloniales.

Ce panneau pourrait provenir d’une église désacralisée.

Photos J.L.C – 9 octobre 2013.

____________________________________________________________________________________

Plan de la ville de Craon.

Vue aérienne Craon

 

.