Courcité

ivillain[1] - Copie - Copie

Commune : COURCITÉ (53700)

Canton de : Villaines-la-Juhel (1984)

Fiche mise à jour le 07 Avril 2018.

53courcitemam_56614fd573b43

Source photo : Philippe Saget.

Description :
Monument en pierre de Chauvigny, ayant forme de pyramide tronquée, portant au sommet une croix de guerre. Mesurant 5 mètres de haut pour une base de 2 mètres de coté, il est orné d’une croix de guerre en bronze et d’une sculpture, à motifs patriotiques, sculptée  en relief  sur sa face avant.
Des plaques en ardoises situées sur les autres faces portent les noms des Courcitéens morts pour la Patrie.
Huit obus de 280 mm, reliés par des chaînes, cernaient, à l’origine, le monument.

Emplacement : Place de Mairie (D 13 rue de la Mairie) anciennement place de l’Eglise.

Sculpteur          : Robert Gaullier

Inscriptions :

La Commune de Courcité à ses Enfants
Morts pour la France

Décédés :
en 1914-1918 : 79
en 1939-1945 :  6

Les délibérations du Conseil Municipal des 16 mai et du 20 juin 1920 entérinèrent la proposition du Maire, Monsieur Lucien Méré, proposition d’élever un monument à la mémoire des enfants de la commune tombés au Champ d’Honneur. La réalisation de cet édifice entraîna une dépense de 10.000 Francs. Celle-ci fut couverte par une souscription publique qui rapporta 4.300 Francs, un budget additionnel communal de 1.700 Francs et par un emprunt de 4000 Francs.
L’inauguration eut lieu le dimanche 26 juin 1921 par un temps magnifique, si l’on en croit la carte postale éditée à cette époque.

MàM Courcité

Collection Paul Briand

CP courcite monument aux morts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

__________________________________________________________________________________________

Liste Alphabétique des Morts de la Commune.    (Source Mémorial GenWeb)

Le recensement de 1911 faisant état d’une population de 1.460 habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  donc à  5.41 % des  habitants de la commune, soit 8.78 % de la population mâle et  26.34 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms Unité  Médailles      Conflit       Date lieu & circonstance de décès                                           – Age
Soldat ANDRE Marcel Adrien – 2e R.I. 1914-1918          . † 30-04-1917 au Bois de la Grille, Wez (Marne) Tué à l’ennemi.  23
Soldat BARBIER Basile Louis – 146e R.I.
1914-1918 † 07-09-1914 à Gellenoncourt (Meurthe-et-M.).Tué à l’ennemi.  21
Soldat BARBIER Isidore Jean Marie – 117e R.I.
1914-1918 † 24-09-1914 à Étalon (Somme). Tué à l’ennemi  26
Soldat BARRIER Charles – ?
1939-1945 † ?    –
Canonnier MP BARRIER Edouard Jules -26e RAC
1914-1918 † 17-07-1918 à Romery (Marne). Tué à l’ennemi.  29
Soldat BLOSSIER Marcel Emmanuel – 89e R.I.
1914-1918 † 06-08-1918 à La Ferme du Goulot, Montigny-sur-Vesle  (Marne). Tué à l’ennemi.  33
Soldat BOUDIER Emile Marie Louis – 130e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Virton (Belgique). Tué à l’ennemi.  27
Soldat BOUGLE Arthur Victor A.- 2e Zouaves
1914-1918 † 04-02-1916 à Gabès (Tunisie) Des suites de fièvre typhoïde.   30
1914-1918 † 10-01-1916 aux Maisons-en-Champagne (Marne) Tué à l’ennemi.  32
Caporal BRESTEAU Marcel Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 25-12-1916 au Lazaret de Stendal Allemagne Décédé en captivité.  26
Soldat CARELLE Jules – ?
1914-1918 †  ?   – 
Soldat CHALOPIN Eugène Marie – 54e R.I.
1914-1918 † 20-06-1915 à la Tranchée-de-Calonnes, Saint-Remy (Meuse) Tué à l’ennemi.  26
1914-1918 † 25-02-1916 à Douaumont (Meuse) Disparu au combat.  22
1939-1945 † 08-06-1940 à Zuydcoote (Nord) MplF   30
Canonnier COTTEREAU Charles Victor – 31e R.A.
1914-1918 † 04-05-1915 à l’hôpital n°16 du Mans (Sarthe). De maladie.  18
Soldat COUTELLE Pierre Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 26-02-1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Disparu au combat.  35
Soldat CRISON Clément Henri – 130e R.I.
1914-1918 † 27-09-1915 L’épine-de-Védégrange (Marne) Tué à l’ennemi.  24
Soldat CUSSON Georges Victor – 26e R.I.T.
1914-1918 † 09-04-1916 à Verdun (Meuse). Tué à l’ennemi.  43
Sapeur DASSE Alexis – 1er Génie
1914-1918 † 13-11-1914 à l’hôpital de Saint-Étienne (Loire) De fièvre typhoïde.  25
Soldat DASSE Georges – 130e R.I.
1939-1945 † 05-06-1940 à Chavignon (Aisne)  Tué à l’ennemi. MplF    28
Soldat DECAHAGNE Marie Jules – 26e R.I.T.
1914-1918 † 09-10-1914 à Monchy-au-Bois (Pas-de-Calais). Disparu au combat.  41
Soldat DELANGE Alexandre J.-Marie – 103e R.I.
1914-1918 † 28-02-1916 à Manheulles (Meuse). Tué à l’ennemi  31
Soldat DILY Jules François – 124e R.I.
1914-1918 † 26-10-1918 à l’hôpital  n° 40 de Troyes (Aube). De maladie  19
Soldat DISLYS Charles Auguste –  324e R.I. 
1914-1918 † 30-05-1917 au Mont-Haut près de Prosnes (Marne). Tué à l’ennemi.  20
Soldat DISLYS Narcisse Armand – 130e R.I.
1914-1918 † 10-09-1914 à l’ambulance de Marbehan en Belgique. De blessures.  25
1914-1918 † 14-07-1916 à Belloy-en-Santerre (Somme). De blessures.  22
Caporal DUGUE Auguste Félix – 367e R.I.
1914-1918 † 01/07/1918 à Coulombs (Seine et Marne) Tué à l’ennemi.  24
Soldat DUVAL Charles Victor – 150e R.I.
1914-1918 † 16-04-1917 Sapigneul (Marne) Tué à l’ennemi.  27
1914-1918 † 10-11-1916 à Douaumont (Meuse). Tué à l’ennemi.  27
1914-1918 † 11-10-1915 au Nord de Baconnes (Marne). Tué à l’ennemi  32
Soldat FLANDRIN Arsène Joseph – 150e R.I.
1914-1918 † 10-07-1915 à l’hôpital Chanzy de Sainte-Menehould (Marne).De blessures   30
Soldat FOURRE Eugène – F.F.I.
1939-1945 † 06-08-1944 à Courcité (Mayenne) Tué par les Allemands  31
Soldat GALAS Eugène Auguste – 330e R.I.
1914-1918 † 21-01-1915 à l’hôpital de Bar-le-Duc (Meuse) De fièvre typhoïde.  28
1914-1918 † 22-08-1914 à Virton (Belgique). Tué à l’ennemi.  27
Capitaine GALLAIS Louis Georges – 416e R.I.
1914-1918 † 28-09-1918 à Saint-Souplet (Marne). Tué à l’ennemi.  32
Caporal GAUDEMER Isidore Modeste – 330e R.I.
1914-1918 † 31-08-1918 à l’ambulance 9/4 à Royallieu Compiègne (Oise). De blessures.  35
Soldat GIBON Jean-Baptiste Joseph – 350e R.I.
1914-1918 † 28-09-1915 à Souain (Marne) Tué à l’ennemi.  35
Soldat GIBON Joseph Ernest – 350e R.I.
1914-1918 † 28-09-1915 à Souain (Marne) Tué à l’ennemi.  29
1914-1918 † 18-11-1918 à Florennes Belgique Tué à l’ennemi.  20
Soldat GOUPIL Elvir François – 130e R.I.
1914-1918 † 27-09-1914 à Mabelmont, Carrepuis (Somme). Tué à l’ennemi.  24
Soldat GUILLET Louis François – 17e B.C.A.
1914-1918 † entre le 22 et 26-03-1916 à Vaux devant Damloup (Meuse).Blessures .   22
Soldat HUVE Léon Alphonse- 42e R.I.
1914-1918 † 18-07-1918 à Faverolles (Aisne). Tué à l’ennemi.  21
1914-1918 † 07-01-1916 à Foucaucourt (Somme). Tué à l’ennemi.   42
Soldat LANDEMAINE Emmanuel M.– 106e R.I.
1914-1918 † 27-03-1918 à Grivillers (Somme). Tué à l’ennemi.  21
Soldat LECHAT Joseph Alfred Р101e R.I.M̩daille Militaire
1914-1918 † 17-03-1915 à l’hôpital n° 22 de Montargis (Loiret). De blessure.  22
1914-1918 † 17-11-1918 au commando de Scheindegg, (Allemagne). De maladie.  26
Adjudant LEFEVRE Paul Marie – 43e R.I.C.
1914-1918 † 04-08-1916 au fort de Tavannes, Eix (Meuse). Tué à l’ennemi.  43
Soldat LELIEVRE Jean – ?
1914-1918 † ?   –
Soldat LEMASSON Isidore J-Marie – 106e R.I.
1914-1918 † 26-09-1916 à Mericourt (Somme). De blessures.  23
1914-1918 † 28-09-1915 à Aubérive, Saint-Hilaire-le-Grand (Marne). Tué à l’ennemi.  26
Soldat LOUVARD François – ?
1939-1945 † 28-05-1944 à  Espeinhain Allemagne – Victime bombardement.  31
1914-1918 † 12-01-1915 à l’hôpital d’ Alençon (Orne) Des suites de méningite.  19
1914-1918 † 16-04-1917 à Cormicy-la-Neuville (Marne). Tué à l’ennemi.  23
Soldat MASSON Albert Placide – 124e R.I.
1914-1918 † 23-12-1917 à Courcité (Mayenne) De maladie en service.  19
Soldat MESLET Emile Louis Armand – 134e R.I.
1914-1918 † 07-10-1914 à l’hôpital de Villedieu-lès-Poëles (Manche). Suite de blessures.   23
Soldat MEZERETTE Georges André – 26e B.C.P.Croix de Guerre
1914-1918 † 28-09-1916 à Bouchavesnes (Marne). Tué à l’ennemi  21
Soldat MEZERETTE Lucien Joseph – 104e R.I.
1914-1918 † 20-10-1914 à l’ambulance de Saint-Mard (Belgique) De blessures.   26
Soldat MONTIEGE Marcel Alphonse – 32e R.I.
1939-1945 † 20-04-1945 à Nantes – Tué à l’ennemi par éclats de mine.   22
Soldat MORIN Anselme Théodore – 130e R.I.
1914-1918 † 07-02-1916 aux Maisons de Champagne (Marne). Tué à l’ennemi.  34
Soldat MORIN Emile – ?
1914-1918 †  ?   –
Canonnier MORTIER Alphonse – 313e R.A.L.
1914-1918 † 01-09-1918 à l’hôpital n° 59 de Exelmans de Bar-le-Duc (Meuse) De dysenterie.  21
Soldat PAPILLON Adolphe Jean M.- 130e R.I.
1914-1918 † 08-10-1914 à l’hôpital mixte de Mayenne. De maladie.  31
Soldat PERIGOUAS Marcel Victor – 5e Esc. Train
1914-1918 † 21-07-1918 à Venteuil (Marne). Tué à l’ennemi.  21
Soldat PERRIN Auguste Maximim – 150e R.I.
1914-1918 † 06-10-1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne). Disparu au combat.  26
1914-1918 † 15-05-1915 au camp de Cassel Niederzwehren (Allemagne) Blessures.  40
Soldat QUESNE Alfred Emmanuel – 104e R.I.
1914-1918 † 07-10-914 à l’hôpital de Saintes (Charente Inf.) Gangrène.  24
Soldat QUESNE Casimir Joseph – 26e R.I.T.
1914-1918 † 18-10-1914 à l’hôpital n°29 de Valenciennes (Nord). De maladie.  41
Soldat QUESNE Jules Modeste – 130e R.I.
1914-1918 † 15-07-1916 à Thiaumont (Meuse). Tué à l’ennemi.  34
Soldat REMOND Charles Auguste – 124e R.I.
1914-1918 † 22-05-1916 à Vaux devant Damloup (Meuse). Tué à l’ennemi.  21
Soldat RICHARD Julien Gustave – 204e R.I.
1914-1918 † 16-08-1918 à Moulin-sous-Touvent (Oise). Tué à l’ennemi.  24
1914-1918 † 05-10-1918 à l’hôpital n° 360 de Chartres (Eure-et-Loir) De grippe.  32
Soldat RICHER Théodore Frédéric – 130e R.I.
1914-1918 † 05-06-1918 dans le secteur d’Ormes (Marne). Tué à l’ennemi.  35
Soldat ROME Clovis Isidore – 26e R.I.T.
1914-1918 † 09-10-1914 à Monchy-au-Bois (Pas-de-Calais). Disparu au combat.  41
1914-1918 † 08-08-1914 au Col de Sainte-Marie, Wisembach (Vosges).Tué à l’ennemi.  23
Soldat ROSSIGNOL Théodore Pierre – 26e B.C.P.
1914-1918 † entre le 6 et 22-09-1914 à St-André-à-Heippe (Meuse). Tué à l’ennemi.
 29
Soldat ROUILLARD Joseph Julien -130e R.I.
1914-1918 † 04-10-1915 à Vouziers (Ardennes). Tué à l’ennemi.  35
1914-1918 † 08-09-1915 à la Main de Massiges (Marne). Tué à l’ennemi.  21
Soldat ROUSIER Marcel Louis – 164e R.I.
1914-1918 † 27-10-1918 à l’ambulance 5/69 de Laon (Aisne). Tué à l’ennemi.  21
Soldat ROYER Florentin Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 18-09-1915 à Sept-Saulx (Marne) Par noyade accidentelle.   28
1914-1918 † 24-08-1914 à Spincourt (Meuse). Tué à l’ennemi.
 28
Soldat TIREAU Eugène  Basile -330e R.I.
1914-1918 † 02-06-1917 au secteur d’Erfurt au Mont-Cornillet (Marne).Tué à l’ennemi.   30
1914-1918 †  02-11-1918 à Ruiselede (Belgique). De blessures.  35
Soldat TIREAU Marcel J-Marie – 121e R.I.
1914-1918 †  30-10-1917 à l’hôpital de Lavault  (Allier) De maladie.  30
Soldat TROCHERIE Jules Alphonse – 26e R.I.T
1914-1918 †  24-08-1914 à Condé-sur-Escaut (Nord). Disparu au combat.  37
Soldat TURTIN Eugène – 42e R.I.            – 1914-1918   . †18-07-1918 à Hautvinson près Ancienville (Aisne) Tué  à l’ennemi.  40
Gendarme LECHAT André, Auguste Indochine   † 24/01/1954 à Phat-Dièm (Nord Viêt-Nam)                      –

– * Le Sous Lieutenant Eugène RONDEAU serait le premier mort mayennais de la Grande Guerre. Natif d’Andouillé il avait été nommé instituteur dans cette commune 1 mois avant la mobilisation. Il sera tué le 8 août 1914 au col  Sainte Marie,  au dessus de Saint Dié dans les Vosges, alors qu’il entrainait sa section de 60 hommes à l’assaut de l’ennemi. Son nom sera donné à l’école après la guerre.

Sources : « Les Mayennais dans la Grande Guerre ».                      

__________________________________________________________________________

L’église paroissiale Saint-Pierre et Saint Paul (fin XIXe) de Courcité présente un magnifique monument à la mémoire de ses paroissiens décédés au cours des deux conflits mondiaux. Il est situé sur le mur droit du transept où se trouve la chapelle consacrée à Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et au Saint Curé d’Ars. Gravés en lettres rouges  et dans l’ordre alphabétique 70 noms pour la guerre 1914-1918 et 6 noms pour le conflit 1939-1945 rappellent le sacrifice des Courcitéens.

Eglise Courcité 1 - CopieEglise Courcité 2 - Copie

___________________________________________________________________________________

 Sur le chemin vicinal n°5 a été érigé après le guerre de 1939-1945 une stèle à la mémoire d’Eugène Fourré victime des Allemands le 6 Août 1944. Ce monument est hélas en très mauvais état.

C’est à cet emplacement, au lieu dit le Pont du Tertre, que ce courageux résistant fut abattu par des soldats ennemis . Membre important du maquis de Sait mars du Désert, il fut abattu par les allemands alors qu’il venait annoncer l’arrivée prochaine des troupes américaines. Il fut provisoirement inhumé en ce lieu jusqu’à l’arrivée des troupes américaine 11 jours plus tard.

Courcité - Copie  Détail de l’inscription.

Photos : Leguillou.

017 STELE VC5 EUGENE FOURRE F.F.I. 6.VIII.1944 - Copie