Gorron

igorron

  Blason_Gorron_53.svg

 

 

 

 

 

Commune : GORRON (53120)

Canton de : Gorron (1984)

Fiche mise à jour le 22 Juin 2017.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Photo JLC : 8 août 2013

Description :
Sculpture en marbre de Carrare représentant “La France Victorieuse”. Cette statue de 2 mètres 90 de haut repose sur un socle en granit de Bretagne de 2 mètres 20. Celui-ci est orné à la base d’un motif branches de lauriers et chêne. La hauteur totale du monument est de 5 mètres 10. La face avant du socle porte la dédicace. Les noms des Gorronais, morts pour la Patrie, sont gravés sur les 4 faces. Le haut de chaque liste est orné d’une croix de guerre en bronze.

Emplacement : Square du Souvenir – angle rue du Bignon – D 118

Entrepreneur : Sculpture de la Marbreries Générales Paris

Monument       : Etablissement Isidore Bazin – Laval

Inscriptions :

Aux Enfants de Gorron Morts pour la France

Décédés

en 1914-1918 : 120 (dont une infirmière)

en 1939-1945 :  7

en Indochine : 1

en A.F.N.       :  2

La décision d’élever ce monument fut prise lors des délibérations du conseil municipal du 29 avril 1921, séance présidée par Monsieur Moreau, Maire. Il en coûta 14.600 Francs à la commune, somme qui fut couverte par les souscripteurs qui versèrent 7.803,75 Francs, le budget communal participant pour 6.790,25 Francs. La statue à elle seule était facturée 5.200 Francs par les Marbreries Générales. L’inauguration et la bénédiction eurent lieux le 12 juin 1921.

Carte postale collection de M. Paul Briand.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAMàM Gorron

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Photo, 2001

Un monument à la mémoire des soldats tombés en Afrique du Nord est érigé sur la gauche du square où est situé le monument des deux guerres.

________________________________________________________________________________________

Liste Alphabétique des Morts de la Commune (Source Mémorial GenWeb – Mémoire des Hommes – Agnès Morenne.)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de  2.376 habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  à  5.05 % des  habitants de la commune, soit  10.10 % de la population mâle et  30.30 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms Unité Conflit Date lieu & circonstance de décès  
1914-1918 † 20/08/1914 à Chicourt (Moselle) Tué à l’ennemi.  
Caporal BAGUé Emile Constant – 4e R.M.T.
1914-1918 † 10/07/1916 au boyau du Chancelier à Belloy (Somme) Tué à l’ennemi  
Soldat BARBé Alexandre Daniel M. J.- 330e R.I.
1914-1918 † 15/10/1914 à l’hôpital n°4 Verdun (Meuse) De maladie.  
Soldat BARBET Arthur Louis – 154e R.I.
1914-1918 † 08/08/1915 à l’hôpital de Sainte-Menehould (Marne) Suite blessures  
1ère Classe BARRé Léon Pascal – 20e R.A.
1914-1918 † 17/07/1918 à Romery (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat BARRé Marcel – 49e R.I.
1914-1918 † 25/09/1918 à Allemant (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat BEAUCE Henri François – 130e R.I.
1914-1918 † 21/04/1916 à Gorron (Mayenne) De maladie aggravée.  
1914-1918 † 19/07/1918 à l’hôpital de Mayenne  De broncho-pneumonie.  
Caporal BELLIARD Louis Joseph M.- 26e R.I.T.
1914-1918 † 26/09/1914 à Translay (Somme) Mort sur le terrain.  
Soldat BERTRAND Siméon Joseph – 89e R.I.
1914-1918 † 24/11/1915 à Boureuilles (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat BESNARD Almire Jean J.- 130e R.I.
1914-1918 † 20/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Mort sur le terrain.  
Soldat BESNARD Joseph Eugène – 52e R.I.C.
1914-1918 † 27/03/1916 à Montdidier (Somme) Suite blessures de guerre.  
1914-1918 † 25/09/1918 à Auberive/Suippe (Marne) Tué à l’ennemi.  
Caporal BOUDIER Lucien Joseph – 403e R.I.
1914-1918 † 25/09/1915 à Ville-sur-Tourbe (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat BOUILLON Ambroise Louis – 130ee R.I.
1914-1918 † 03/03/1918 à l’hôpital de Lorient (Morbihan) De maladie ?  
Soldat BOUILLON Ernest François M. – 303e R.I.
1914-1918 † 13/10/1915 aux Éparges (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat BOULAY Victor – 147e R.I.
1914-1918 † 09/10/1917 à Brocourt-en-Argonne (Meuse) Suite blessures  
1914-1918 † 24/05/1916 à Verdun (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat BOURDON René Constant – 23e R.I.C.
1939-1945 † 03/10/1944 à Sorau-Lausitz Allemagne De maladie en captivité.  
Soldat BRETEAU Robert Aimable – 169e R.I.
1914-1918 † 10/04/1915 au Bois le Prêtre (Meurthe-et-M.) Tué à l’ennemi.  
Canonnier  BURGEOT Emile T.  – 107e R.A.
1914-1918 † 10/12/1916 à l’Ambulance de Maujouis (Meuse) De blessures.  
Tambour CAHUT Louis François – 130e R.I.
1914-1918 † 23/09/1914 à Rethonvillers (Somme) Mort sur le terrain.  
Soldat CANDAIS Paul – ?
1939-1945 † ?  
Soldat CHARAUDEAU Edouard Marie P.- 401e R.I.
1914-1918 † 18/08/1918 à Tilleloy-Beugraines (Oise) Tué à l’ennemi.  
Sergent CHARBONNEAU Eugène Charles – 330e R.I.
1914-1918 † 13/04/1915 à Marchéville (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat CHAUVIN F –  ?
1914-1918 †  ?  
Soldat CHEENNE Jules Georges – 330e R.I.
1914-1918 † 09/04/1915 à Fresnes-en-Woëvre (Meuse) Mort sur le terrain.  
Melle CHEMIN Marthe –Infirmière Victime civile
1914-1918 †  ?  
Soldat CHEVALIER M – ?
1914-1918 †  ?
Soldat CHRETIEN Louis Roger – 24e R.I.
1914-1918 † 12/04/1916 au Vieux-Etang (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat COIGNARD Emile Albert Paul A.- 5e R.I.
1914-1918 † 25/09/1914 à l’hôpital de Saint-Mandé (Seine) Suite de blessures.  
Soldat COQUIN Joseph Jean Marie – 26e R.I.T.
1914-1918 † 03/10/1914 à Courcelles-le-Compte (Pas-de-C.) Mort sur le terrain.  
Soldat COUGE Constant Emile – 67e R.I.
1914-1918 † 09/04/1915 aux Eparges (Meuse) Tué à l’ennemi.
Canonnier DELANGLE Auguste M. – 44e  R.A.
1914-1918 † 18/04/1915 au Mans (Sarthe) De mort subite.  
Soldat DIBOUT François Constant – 350e R.I.
1914-1918 † 17/11/1916 aux Eclusier (Somme) Suite de blessures de guerre.  
Soldat DIVAY Constant Aimable Jean – 25e B.C.P.
1914-1918 † 17/04/1917 à l’ambulance de Vauxtin (Aisne) Suite de blessures.  
1914-1918 † 15/03/1915 à l’hôpital de Vichy (Allier) Suite de blessures de guerre.  
1914-1918 † ?-?- 1917 à Gorron (Mayenne) Suite de maladie en service.
Soldat DUCOIN Arsène Victor – 164e R.I.
1914-1918 † 07/10/1918 à La Royère (Aisne) Tué à l’ennemi.  
Soldat DUCOIN Constant Vital Etienne – 115e R.I.
1914-1918 † 20/05/1917 à l’ambulance de  Mourmelon-le-Grand (Marne) Blessures.  
Soldat DUROY Jules Marie Honoré – 130e R.I.
1914-1918 † 23/09/1914 à Rethonvilliers (Somme) Mort sur le terrain.  
Sergent EDON Marcel Victor – 29e B.T.S.
1914-1918 † 25/09/1918 à Hériménil (Meurthe-et-M.) Tué à l’ennemi.  
Soldat ERNOULT Albert François – 330e R.I.
1914-1918 † 28/02/1916 à Maicheulles (Meuse) Mort sur le terrain.  
Soldat ERNOUX Joseph Auguste – 150e R.I.
1914-1918 † 03/05/1915 au bois de la Gruerie (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat FOUCOIN Constant René – 26e R.I.T.
1914-1918 † 25.04.1916 à l’ambulance de Dugny (Meuse) Suite  de blessures.  
Soldat FOUCOIN Louis – ?
1939-1945 † ?  
Soldat FOURMOND Paul Louis – 303e R.I.
1914-1918 † 05/09/1916 à Rouvroy-en-Santerre (80) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 25/09/1915 à Mesnil-lès-Hurlus (Beauséjour) (Marne) Disparu au combat. MM 
Soldat FRANCOIS Alphonse Joseph – 35e R.I.
1914-1918 † 16/04/1917 à Berméricourt (Marne) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 22/01/1915 à l’Hôpital de la Pitié Paris De pneumonie gazeuse
1914-1918 † 06/05/1917 à l’hôpital de Besançon (Doubs) De tuberculose  
Soldat GENDRON Alexandre Victor – 104e R.I.
1914-1918 † 18/04/1916 au Lazaret d’Erfurt Allemagne De maladie en captivité  
1914-1918 † 08/05/1917 au Chemin des Dames (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat GHEENNE Robert – ?
1939-1945 † ?  
Soldat GUILLEUX François Joseph – 26e R.I.T.
1914-1918 † 31/12/1918 à Quedlinburg Allemagne De maladie en captivité.  
1914-1918 † 23/05/1918 Secteur de la Clytte Belgique  Tué à l’ennemi. CG 
Brigadier HODBERT Marcel Pascal – 502e R.A.A.
1914-1918 † 25/10/1918 à St. Quentin le Petit (Ardennes) Tué  à l’ennemi  
Soldat LAGOUTTE René Jean Marie – 83e R.I.
1914-1918 † 02/10/1918 à l’ambulance de Cémouis ? (Aisne) Intoxication aux gaz.
1914-1918 † 03/10/1916 à Rouvroy-en-Santerre (Somme) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 23/03/1918 à Vouël (Aisne) Tué à l’ennemi.  
Soldat LAUNAY F – ?
1914-1918 † ?  
Sapeur Mineur LE BOSSE Félix Alexandre – 4e Génie
1914-1918 †05/05/1917 à l’ambulance de 9e Armée (Aisne) De blessures  
Sergent LE CHAT Narcisse Jules  A. – 330e R.I.
1914-1918 † 04/09/1916 à Vermandovillers (Somme) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 12/11/1916 à Sailly Saillisel (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat LE GAUFFRE Emile Auguste – 102e R.I.
1914-1918 † 20/01/1919 à l’hôpital de Domfront Orne) De méningo myelite.  
1914-1918 † 31/05/1916 à l’hôpital de Revigny (Meuse) Suite de blessures  
1914-1918 † 15/07/1917 Le casque (Marne)  
Soldat LEBLANC Albert – ?
1939-1945 † ?  
Soldat LEBLANC Jules François Joseph – 330e R.I.
1914-1918 † 28/10/1918 au Lazaret de Bonndorf Allemagne De maladie en captivité  
1914-1918 † 24/11/1914 à l’hôpital de Saint-Justin Chaussie (Oise) De typhoïde.  
Soldat LEBLANC Joseph Clément – 115e R.I.
1914-1918 † 25/10/1917 à la fermes des Marquises Wez (Marne) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 30/04/1917 à Nauroy (Marne) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 22/07/1916 au secteur de Lilsous ? (Somme) Mort sur le terrain.  
1914-1918 † 22/07/1916 au secteur de Lihons (Somme) Tué à l’ennemi.
Soldat LEGROS Pascal Pierre Marie – 104e R.I.
1914-1918 † 17/09/1914 à Tracy (Oise) Disparu au combat.
Soldat LEGROS Pierre – ?
1939-1945 † ?  
Soldat LELANDAIS Eugène Constant – 26e R.I.T.
1914-1918 † 24/08/1914 à Crespin (Nord) Suite blessures de guerre.  
Soldat LEMEUNIER Gilbert André – 7e R.T.A.
1939-1945 † 10/11/1942 à Port Lyautey Maroc MplF
1914-1918 † 05/09/1914 à Refrainviller (Meurthe-et-M.) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 27/09/1914 à Carrepuis (Somme) Mort sur le terrain.  
1914-1918 † 03/01/1919 au Lazaret de Neu-Ulm Allemagne De maladie en captivité.  
1914-1918 † 18/04/1918 à Castel Mailly (Somme) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 22/05/1916 à Douaumont (Meuse) Tué  à l’ennemi.  
Soldat LOUVEAU Alexandre Marie -104e R.I.
1914-1918 † 20/09/1914 à Rembercourt aux Pots (Meuse) Disparu au combat.  
Soldat LOUVEAU J – ?
1914-1918 † ?  
Brigadier LOUVEAU Louis Joseph – 10e R.A.
1914-1918 † 07/12/1918 à l’hôpital de Strasbourg (Bas-Rhin) De maladie.
1914-1918 † 21/08/1918 au Nord de Mortains (Aisne) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 31/05/1916 au Mort Homme (Meuse) Tué  à l’ennemi.  
Caporal MARTEAU Gustave Marie Jules E. – 28e R.I.
1914-1918 † 21/05/1918 à l’ambulance de Saint-Rémy (Marne) Suite blessures.  
Soldat MAUCUIT Lucien – ?
1939-1945 † ?  
Soldat MESLIN Eugène Félix – 115e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 à Virton Belgique Tué  à l’ennemi.  
Soldat MESLIN Paul Emile – 124e R.I.
1914-1918 † 24/09/1914 à Billancourt (Somme) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 17/03/1915 à Beauséjour (Marne) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 11/10/1916 à Sailly Saillisel (Somme) Suite blessures de guerre.  
1914-1918 † 13/02/1916 à la main de Massiges (Marne) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 10/06/1918 à Ville (Oise) Tué  à l’ennemi.  
Soldat NOLLIERE Constant Marie – 4e R.I.
1914-1918 † 28/09/1915 dans la forêt d’Argonne (Meuse) Tué  à l’ennemi.  
Soldat OGER M – ?
1914-1918 † ?  
Soldat OREAUX E – ?
1914-1918 † ?
1914-1918
Soldat PAVIS Emile Joseph – 18e Esc.du Train
1914-1918 † 09/08/1916 à l’hôpital de Clermont Ferrand Suite accident
1914-1918 † 12/11/1914 à près d’Ablaite ? (Pas-de-Calais)  Tué  à l’ennemi.
1914-1918 † 01/08/1916 à Thiaumont (Meuse)  Tué  à l’ennemi.
Soldat PICQUET Léonce Joseph – 4e S.I.M.
1914-1918 † 26/10/1918 à l’Hôpital de Laval – Suite de maladie en service.
Soldat PIEDNOIR G – ?
1914-1918 † ?
Canonnier PIVETTE Eugène Pierre – 172e R.A.L.
1939-1945 † 10/09/1939 à Bourges (Cher) ?
1914-1918 † 03/12/1918 à l’hôpital de Troyes (Aube) De méningite  
1914-1918 † 27/09-17/10/1915 à Saint Hilaire-le-Grand (Marne) Suite blessures.  
1914-1918 † 03/:1916 à l’hôpital de Fontainebleau (Seine-et-M.) De tuberculose.  
Soldat POUSSET Pierre Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 à Virton Belgique – Tué  à l’ennemi.  
Canonnier POUSSIER Albert Achille – 77e R.A.L.
1914-1918 † 01/07/1918 à l’hôpital de Larouxe (Meurthe-et-M.) Suite maladie  
Sapeur POUSSIER Julien Auguste  – 1er R.G.
1914-1918 † 14/01/1916 à Grivauval (Meuse) De noyade.  
Sapeur QUENTIN Arsène François – 21e Génie
1914-1918 † 23/07/1918 à Vigny (Marne) Tué  à l’ennemi.  
Soldat QUENTIN Edouard Victor – 54e R.I.
1914-1918 † 22/05/1916 à Cuperly (Marne) Suite de blessures en service.  
1914-1918 † 22/05/1916 à Cuperly (Marne) Suite de blessures en service.  
Soldat RAZEL P – ?
1914-1918 † ?  
†Aumonier RENARD Pierre Eugéne12e Cuirassiers
1914-1918 † 17/01/1918 à l’hôpital de Rambouillet (Seine et Oise) De maladie.  
Soldat RENAULT A – ?
1914-1918 † ?  
1914-1918 † 05/11/1915 à Ormanli – Serbie – Tué  à l’ennemi.  
Soldat ROUSSEL Lucien Joseph – 150e R.I.
1914-1918 † 12/10/1916 à Rancourt (Somme) Tué  à l’ennemi.  
Soldat SAVARIAUD Clément Théodore – 130e R.I.
1914-1918 † 26/02/1915 à l’hôpital de Rethel (Ardennes)Suite de blessures.  
1914-1918 † 26/07/1917 au mont Haut (Marne) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 26/09/1914 à Tremblay (Pas-de-Calais) Disparu au combat.  
1914-1918 † 04/11/1914 devant Andechy (Somme) Disparu au combat.
-1ere Cl. DOUILLET Albert –   9e R.I.C.M.            Indochine  † 22/08/1948 à Nguyen Binh (Tonkin)

_______________________________________________________________________

L’Eglise Saint Martin de Gorron ne contient pas de plaque mémorielle consacrée aux Morts pour la France. – Elles se trouvent dans la Chapelle Notre Dame du Bignon (autrefois consacrée à Saint Jacques) située rue de Normandie à Gorron. Chapelle construite au XIXe siècle dans le style gothique.

53-86968 - Copie

Deux plaques de marbre blanc portent l’inscription suivante  » N’oublions pas dans nos prières nos vaillants soldats Morts pour la France 1914-1918″ – Les noms des défunts sont inscrits par ordre alphabétique, 57 sur la première et 54 sur la seconde, ce qui fait un total de 110 soldats et 1 infirmière.

Photo et relevé de P. Gomez.

chapelle-magdelaine-e-SPRITob_33a932_img350 - Copie

________________________________________________________________________

Inaugurées en 2010 deux stèles marquent l’emplacement des deux cimetières provisoires américain et allemand édifiés en 1944.  Elles se trouvent sur la route de Couesmes à environ 3 kilomètres de Gorron et situent les terrains ou furent enterrés 752 G.I. et 2.200 soldats allemands. Elles sont séparées  d’environ 800 mètres.

________________________________________________________________________

photo_20b

photo_17b