Brée

imontsur - Copie

Commune : BRÉE (53150)
Canton de : Montsûrs (1984)

Fiche mise à  jour le 19 Février 2017.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Photo JLC – 19 Août 2013.

Description :
Inauguré en 1921, le monument aux morts de Brée est constitué d’une stèle en granit surmontée d’une croix de guerre. Il est orné au sommet d’un ensemble en bronze, casque sur drapeau et étendard croisés. Sous cette ornementation une plaque reçoit la dédicace et les noms des Bréens morts pour la France suivis des noms de ceux décédés en 1939-1945 et en Afrique du Nord. Six obus de gros calibre reliés par des chaînes ceinturent l’ensemble. Derrière le monument les reste d’une chapelle qui se trouvait à cet emplacement à l’origine.

Emplacement : en haut du cimetière situé rue des Deux Evailles.

Inscriptions :

A nos Enfants Morts pour la France

A nous le Souvenir, A eux l’Immortalité.

Décédés :

en 1914 – 1918 : 21
en 1939 – 1945  :  1
en A.F.N.             : 1

Inauguration et bénédiction eurent lieu le dimanche 30 janvier 1921

Le monument a été rénové (inscriptions et chiffres redorés) pour les cérémonies de commémoration célébrées le 11 Novembre 2008

_________________________________________________________________________________

Situé 3 Grand Rue à Brée, la Mairie abrite , à gauche sous son porche, une plaque en marbre portant les noms des 22 enfants de la commune décédés au cours des deux guerres mondiales. Dessous une plaque a été rajoutée pour André Mille mort en Algérie. Les prénoms et noms sont gravés en lettres dorées dans l’ordre et par année de décès.

Mairie Brée

MàM Mairie Brée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos JLC 19/02/2017.

 

___________________________________________________________________

1 – Liste Alphabétique des Morts de la Commune.  

(Sources :  Mémorial GenWeb>Mémoire des Hommes>Agnès Morenne)

 – Le recensement de 1911 faisant état d’une population de 606 habitants le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élève à 3.46 % des  habitants de la commune, soit 6.92 % de la population mâle et 20.76 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

1 – Monument aux Morts.

Grade Nom Prénoms Unité                .Conflit Date lieu et circonstances du décès Médailles Age.
Soldat BAILLY Auguste Marie A. – 80e R.I.
1914-1918 † 18-03-1915 à Ménil-lès-Hurlus (Marne). Tué à l’ennemi.  22
Sergent BOURGOIN Léon Marcel F. – 267e R.I.
1914-1918 † 31-08-1917 à Verdun (Meuse). Tué à l’ennemi.  19
Soldat CORBIN Auguste Albert – 233e R.I.
1914-1918 † 20-06-1918 au Plessier Huleu (Aisne). Tué à l’ennemi.  21
Soldat FOURNIER Marcel Arsène – 135e R.I.
1914-1918 † 14-05-1916 à l’hôpital de Stenay (Meuse). Décédé de blessures.  20
*Monsieur GARNIER Georges – Résistant
1939-1945 † 08-08-1944 à Brée – Tué par les Allemands.  35
Sapeur GIBON Joseph Léon – 1er Génie
1914-1918 † 21-11-1918 à l’hôpital n° 32 b de Rosendaël (Nord) De pneumonie.  43
Soldat GILMAS François Marie -124e R.I.
1914-1918 † 25-09-1915 au Mont-sans-Nom à Baconnes (Marne).Tué à l’ennemi.  32
Soldat GILMAS Léon Georges – 404e R.I.
1914-1918 † 20-07-1915 à Belloy-en-Santerre (Somme).Tué à l’ennemi.  24
Soldat GIRAUD François Joseph – 112e R.I.
1914-1918 † 06-10-1918 à l’hôpital d’armée n° 34 à Troyes (Aube). De maladie.  42
1914-1918 † 21-04-1915 à l’hôpital mixte de Laval des suites de pneumonie.  39
Soldat HERIVEAU Louis Georges X. – 146e R.I.
1914-1918 † 28-11-1918 à Wyslawitz (Allemagne). Décédé de maladie.  23
Soldat HIRON Louis Joseph – 124e R.I.
1914-1918 † 27-09-1915 à l’hôpital du camp de Châlons/Marne – De blessures.  31
Sergent LANCELIN Léon Joseph – 9e Zouaves
1914-1918 † 27-09-1915 à Ripont (Marne). Tué à l’ennemi.  22
Soldat LANDRY Marin Eugène – ?
1914-1918 † 1920 à Brée (Mayenne)
Soldat MARIN Henri Jules – 124e R.I.
1914-1918 † 29-09-1916 à Maisons-de-Champagne (Marne). Tué à l’ennemi.  25
1914-1918 † 18-10-1918 à Saint-Étienne à Arnes (Ardennes). Tué à l’ennemi.  24
1914-1918 † 30-10-1914 à l’hôpital n° 1 de Verdun (Meuse). De blessures.  29
Dragon MILLE André – 20e Rgt. de Dragons
– Algérie – † 28-09-1959 à Kerrata Algérie Décédé de blessures. Médaille MilitaireCroix de la Valeur militaire  20
Soldat PERRIER Joseph Pierre – 130e R.I.
1914-1918 † 09-10-1915 à l’Épine de Védegrange (Marne). Tué à l’ennemi.  33
Soldat PERRIN Eusèbe Anatole M. – 101e R.I.
1914-1918 † 01-11-1918 à Terron (Ardennes). Tué à l’ennemi.  32
Soldat POUPIN Georges J-Baptiste – 115e R.I.
1914-1918 † entre le 20 et le 22-02-1915 à Perthes-lès-Hurlus. Tué à l’ennemi.  21
Soldat TAUNAY Etienne Martial – 115e R.I.
1914-1918 † 02-04-1916 à La Main de Massiges (Marne). Tué à l’ennemi.  33
Sapeur VINÇON Albert Léon – 3e Génie
1914-1918 † 05-03-1915 à Ménil-lès-Hurlus (Marne). Décédé de blessures.  21
 *Né en 1909 à Évron (Mayenne), mort au cours des combats de la libération le 8 août 1944 à Brée (Mayenne) , résistant, chauffeur de voiture. Marqué par le décès de son frère Gustave, mort dans un camp de prisonnier un an plus tôt (et jour pour jour), Georges fut abattu par l’armée allemande au moment de la libération de la ville. Une plaque à son nom fut créée en 1957 et apposée à la mairie de la ville.

2 – Livre d’Or du Ministère des Pensions.   (relevé de Pierre Antoine Gomez)

Nom Prénoms Conflit Date & lieu de décès    
1914-1918 18/03/1915 Le Mesnil-lès-Hurlus (51)    
1914-1918 31/08/1917 (55)    
1914-1918 20/07/1918 Le Plessier-Huleu (02)    
1914-1918 14/05/1916 Stenay (55)    
1914-1918 21/11/1918 Rosendaël (59)    
1914-1918 25/09/1915 (51)    
1914-1918 20/07/1916 Belloy (80)    
1914-1918 06/10/1918 Troyes (10)    
1914-1918 21/04/1915 Laval (53)    
1914-1918 28/11/1918 Wyslowitz Allemagne    
1914-1918 27/09/1915 Châlons-sur-Marne (51)    
1914-1918 27/09/1915 Ripont (51)    
1914-1918 29/09/1916 Maisons-en-Champagne (51)    
1914-1918 18/10/1918 Saint-Étienne-à-Arnes (08)    
1914-1918 30/10/1914 Verdun-sur-Meuse (55)
1914-1918 09/10/1915 (51)    
1914-1918 01/11/1918 (08)    
1914-1918 ca21/02/1915 Perthes-lès-Hurlus (51)    
1914-1918 02/04/1916 (51)    
1914-1918 05/03/1915 Le Mesnil-lès-Hurlus (51)

__________________________________________________________________________________

Sur cette carte postale datant de la construction du monument, on voit que celui-ci est adossée  à une chapelle, chapelle qui s’est effondrée depuis. Collection Paul Briand.

Photo 2001.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_________________________________________________________________________________

L’Eglise de Brée (XVIe) est consacrée aux Saints Gervais et Protais – C’est sur le mur de droite de la nef, immédiatement  à gauche de la porte d’entrée que se trouve le grand panneau élevé à la mémoire des 23 paroissiens ayant donné leur vie pour la Patrie en 1914-1918. Les noms inscrits sont suivis du lieux de décès et placés dans l’ordre des année  de guerre.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Photos KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERAJLC – 19 Août 2013.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Gervais