La Haie-Traversaine

iambrier - Copie - Copie

Commune : la HAIE-TRAVERSAINE (53300)

La commune de la Haie Traversaine à fusionné avec Ambriéres-les Vallées  en 1972)

Canton de : Ambrières-les-Vallées (1984)

Fiche mise à jour le 24 Mai 2014.

Photo JLC  – 21 Août 2013

Description :
Obélisque av1ec un bandeau situé au tiers du monument. Il est surmonté d’une croix latine et repose sur socle à 2 niveaux. Construit en granit, il mesure 3 mètres 35 de haut pour une base de 1 mètre 40  de coté. Sur la partie basse on trouve une plaque ou est gravée la dédicace.
La partie haute était à l’origine ornée d’une croix et d’une palme, gravées et soulignées de noir. Les noms des Enfants de la commune son gravés sur les faces latérales hautes de l’obélisque. Dédicace et noms sont soulignés d’or.

Emplacement : Place de l’Eglise – Square en bordure droite de la D. 23 Mayenne >Ambrières – Á l’origine au cimetière communal.

Entrepreneur : Etablissement Lorieul – Ambrières

Inscriptions :

Aux Enfants de la Haie Traversaines
Morts pour la France 1914-1918

Décédés :

en 1914-1918 : 33
en 1939-1945 :   3
Une plaque apposée sur le coté droit porte l’inscription suivante :
René Rocton A.C. 14-18 – Victime de Guerre 39-45

C’est le 19 septembre 1920, suite aux délibérations municipales présidées par Monsieur Gabriel de Lozé, que fut prise la décision d’élever ce monument. Son inauguration eue lieu le dimanche 9 octobre 1921 en présence du Sous-Préfet de Mayenne et de M. de Chabrun député de la Mayenne. Sa construction avait coûté à la commune la somme de 4.350 Francs. Les fonds recueillis : la souscription communale pour 2.394 Francs 50, le crédit de 1.200 Francs  voté sur le budget et l’aide de l’Etat de 756 Francs . permirent de couvrir la dépense.

Le monument a été rénové pour les cérémonies de commémoration célébrées le 11 Novembre 2008.

Liste Alphabétique des Morts de la Commune (Sources : MémorialGenWeb – Mémoire des Hommes)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de  536 habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  à  6.15 % des  habitants de la commune, soit  12.30 % de la population mâle et 36.90 % de la  génération 20-40 ans de cette même population

Grade Nom Prénoms Unité Conflit Date lieu & circonstance de décès Médailles
1914-1918 † 20/08/1917 à l’ambulance 3/44 SP 56 Suite de blessures.  
Soldat BARIL Joseph Marie – 4e Zouaves
1914-1918 † 28/03/1918 à Arvillers (Oise) Tué  à l’ennemi.  
Sergent BESSET François Michel – 124e R.I.
1914-1918 † 25/09/1915 Vaudesincourt (Marne) Tué  à l’ennemi.  
Soldat BETTON Constant Arsène – 146e R.I.
1914-1918 † 01/09/1914 Einville-au-Jard (Meurthe-et-M.) Tué  à l’ennemi.  
Soldat BETTON E – ?
1914-1918 † ?  
1914-1918 † 21/06/1916 au bois Funuis ? (Meuse) Tué  à l’ennemi.  
Soldat BIGNON Alphonse Marie – 153e R.I.
1914-1918 † 13/09/1919 à La Haie-Traversaine Suite de blessures de guerre.  
1914-1918 † 01/09/1914 à Montigny (Meuse) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 08/10/1914 à l’hôpital de Caen De blessures de guerre.  
Soldat BOURCIER V – ?
1914-1918 † ?  
Soldat BULENGER Baptiste Marie – 330e R.I.
1914-1918 † 06/09/1915 à l’hôpital de Bar-le-Duc (Meuse) De maladie.  
1914-1918 † 13-15/06/1916 à Verdun (Meuse) Suite blessures de guerre.  
Soldat DENIS Marie Denis – 338e R.I.
1914-1918 † 17/09/1916 à l’ambulance de Montdidier (Somme) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 08/10/1914 à Paroillers (Somme) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 31/08/1914 à Montigny (Meuse) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 18/09/1916 devant Fleury Thiaumont (Meuse) Tué  à l’ennemi.  
Sergent LANDEMAINE Emile J-Marie – 330e R.I.
1914-1918 † 04/09/1916 à Vermandovilliers (Somme) Mort sur le terrain.  
Soldat LAUMAILLE Georges J-Marie – 130e R.I.
1914-1918 † 19/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Disparu au combat.  
Soldat LAUNAY Michel Louis Joseph – 4e R.I.
1914-1918 † 26/06/1916 dans le forêt d’Argonne (Meuse) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 20/10/1915 à Mourmelon-le-Grand (Marne) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 16/09/1914 à Pontoise (Oise) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 15/06/1915 à Angres (Pas-de-Calais) Tué  à l’ennemi.  
1914-1918 † 22/04/1916 à l’hôpital de Versailles  – De maladie en service.  
1914-1918 † 21/06/1918 à l’hôpital de Salonique – De maladie en service.  
Soldat MEZIERES H – ?
1914-1918 † ?  
1914-1918 † 01/09/1914 à Gercourt (Meuse) Disparu au combat.  
1914-1918 † 26/09/1914 à Montdidier (Somme) Suite blessures de guerre.  
Soldat PAILLASSE E
1939-1945 † ?  
1914-1918 † 06/04/1915 à l’hôpital de Mayenne De congestion pulmonaire.  
Soldat PILLEUX Pierre François – 130e R.I.
1914-1918 † 14/09/1914 à l’hôpital de Meaux (Seine-et-M.) Suite blessures.  
1914-1918 † 11/04/1916 à Maison en Champagne (Marne) Tué sur le terrain.  
Soldat RECTON René – ?
1939-1945 † 08/06/1944  
Soldat RUPPE Marius J.Pierre – 271e R.I.
1939-1945 † 27/10/1943 à Nuremberg Allemagne De maladie en captivité.  
Caporal SOCHON Joseph Albert – 58e R.I.
1914-1918 †  30/11/1918 à l’hôpital Cottzea Bucarest Roumanie De maladie.  
1914-1918 † 17/12/1914 à Maricourt (Somme) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 04:07:1919 à La Haie-Traversaine De maladie en service.
Photo 2001.

354_001Carte postale.MàM Haie Traversaine (la)

_________________________________________________________

C’est sur le mur gauche  en entrant de la nef de l’Eglise de la Sainte Vierge de la Haie-Traversaine que se trouve l’ensemble rendant hommage aux paroissiens de cette église Morts pour la France. Il est situé sous la deuxième baie entre les statues de Saint Antoine de Padoue et de Notre Dame de Pontmain.

Photo nef :  Maryanick Gaultier Site Commune.com.

SONY DSC