Chantrigné

iambrier - Copie - Copie

Commune : CHANTRIGNE (53300)

Canton d’ : Ambrières-les-Vallées (1984)

Fiche mise à jour le 1er Avril 2017.

Photo JLC – 21 Août 2013.

Description : Colonne en granit de forme rectangulaire, surmontée d’une croix de guerre en marbre blanc, reposant sur un socle cubique, le tout sur une base de 1 mètre 50  de coté. La face avant porte l’inscription dédicace, gravée en lettres dorées. Des plaques, également en marbre blanc, fixées sur les cotés du socle, portent les noms des Chantrignéens tombés aux cours des conflits du XXe siècle. Les noms sont inscrits par année de guerre, gravés et dorés. Une croix latine, gravée dorée, figure en haut de la colonne, entre les dates et l’inscription principale.

La hauteur totale du monument est de 4 mètres 10.

Emplacement : Place de l’Eglise

Entrepreneur : Etablissement Isidore Bazin – Laval

Inscription :

Aux Enfants de Chantrigné

Morts pour la France

Décédés :

en 1914-1918      : 63

en 1939-1945     :   3

Victimes civiles  :   4

Déportés pour motif racial : 4

Décidée lors des délibérations du Conseil Municipale du 29 février 1920, présidée par Monsieur Gaisnon, Maire, l’érection du monument aux morts de la commune se déroula  la même année. La dépense totale s’éleva à 5.000 Francs, dépense qui fut couverte par les résultats d’une souscription publique qui rapporta 3.750 Francs, le budget communal participant pour 1.000 Francs et  l’aide de l’Etat pour 250 Francs. Bénédiction et inauguration se déroulèrent le dimanche 28 novembre 1920. En 1922 un entourage, chaînes et plots, réalisé par Monsieur Garnier, négociant à Chantrigné entourait le monument. Entourage qui avait coûté 1500 Francs. à la commune. Cet entourage fut supprimé lors du déplacement du monument.

________________________________________________________________________________

Liste Alphabétique des Morts de la Commune 

(Sources : Mémorial GenWeb>Mémoire des Hommes>Agnès Morenne)

– Le recensement de 1911 faisait état d’une population de 1.233 habitants le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait donc à 5.11 % des  habitants de la commune, soit 10.22 % de la population mâle et 30.66 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

1 – Monument aux Morts.

Grade Nom Prénoms Unités Médaille  Conflit.                  Date lieu & Circonstance de décès  Age
Marsouin AMIARD Joseph Alexandre – 21e R.I.C.
1914-1918 † 22-08-1914 à Neufchâteau (Belgique). Tué à l’ennemi.  24
Caporal AMIARD Louis Lucien – 146e R.I.
1914-1918 † 07-09-1914 à Gellenoncourt (Meurthe-et-M). Tué à l’ennemi.  20
Caporal ANGOT Constant J.-Marie – 24e R.I.C.
1914-1918 † 22-07-1918 à Ornes (Marne). Tué à l’ennemi.  28
Soldat ANGOT Louis Aimable – 317e R.I.
1914-1918 † 28-09-1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne). Tué à l’ennemi.  19
Soldat BARRON Joseph Marie A.- 130e R.I.
1914-1918 † 29-07-1916 à Thiaumont (Meuse).Tué à l’ennemi.  33
Soldat BAUDET François Marie -117e R.I.
1914-1918 † 07-11-1916 à l’hôpital n° 16 du Mans (Sarthe) Suite maladie en service.  27
1914-1918 † 31-08-1918 à Chavilly (Oise) Tué à l’ennemi.  27
1939-1945 † ?    –
Canonnier BEUNARD Alexis Léon – 31e R.A.
1914-1918 † 28-10-1917 à l’hôpital du Mans (Sarthe) Des suites d’entérite.  21
1914-1918 † 20-04-1915 à l’hôpital n° 22 d’Alais (Gard) Suite blessures.  31
*Sergent BOUDESSEUL Henri Auguste – 130e R.I.- Médaille MilitaireCroix de Guerre
1914-1918 † 23-09-1914 à Rethonvillers (Somme)En portant secours aux blessés.  25
1914-1918 † 27-07-1916 à Froide-Terre Bras (Meuse). Tué à l’ennemi.  20
1914-1918 † 15-10-1918 à la Selve (Aisne) Tué à l’ennemi.  20
1914-1918 † 08-10-1917 à St-Etienne à Arnes (Ardennes) Tué à l’ennemi.  33
1914-1918 † 06-11-1916 à Brod (Serbie). Tué à l’ennemi.  27
1914-1918 † 06-10-1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne). Tué à l’ennemi.  27
Soldat COUILLARD Eugène Jules – 130e R.I.
1914-1918 † 09/01/1915 à Mayenne (Mayenne) De maladie en service.  30
1914-1918 † 29-07-1916 à Berny-en-Santerre (Somme). Tué à l’ennemi.  31
1914-1918 † 28-05-1915 à l’hôpital  de Mayenne. Décédé de maladie.  24
1914-1918 † 22-08-1914 à Virton (Belgique). Tué à l’ennemi.  22
1914-1918 † 31-03-1915 à l’hôpital d’Orléans (Loiret) Des suites de myocardie.  26
1914-1918 † 03-06-1916 à Vaux-devant-Damloup (Meuse). Tué à l’ennemi.  26
1914-1918 † 02-06-1916 à Minaucourt (Marne). Tué à l’ennemi.  27
Soldat FOULON Victor  Pierre – 26e R.I.T.
1914-1918 † 19-10-1914 à Monchy-au-Bois (Pas-de-C). Tué à l’ennemi.  41
Soldat GAISNON Alexis Clément – 54e R.I.
1914-1918 † 27-09-1915 à Souain (Marne). Tué à l’ennemi.  33
1914-1918 † 24-04-1915 à Les Eparges (Meuse). Tué à l’ennemi.  31
Sergent GAISNON Eugène Alexis – 26e R.I.T.
1914-1918 † 05-10-1914 à au bois d’Andinfer (Pas-de-C.) Tué  à l’ennemi.  35
Soldat GAISNON Léon Joseph – 104e R.I.
1914-1918 † 26-02-1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi  26
1914-1918 † 26-02-1916 à Chantrigné (Mayenne) Des suites de tuberculose.    –
Madame GIRAULT M – Victime civile
1939-1945    –
1914-1918 † 01-08-1915 à l’hôpital Anglo-français Le Tréport De blessures.  23
1914-1918 † 22-08-1914 à Ethe (Belgique). Tué à l’ennemi.  26
1914-1918 † 28-06-1918 à Coeuvres (Aisne) Tué à l’ennemi.  25
1914-1918 † 30-07-1916 à Thiaumont (Meuse). Tué à l’ennemi.  28
1914-1918 † 24-08-1914 à Spincourt (Meuse). Disparu au combat.  28
1939-1945 † ?    –
1914-1918 † 04-07-1915 à Saint-Nicolas près d’Arras (P.-de-C). Tué à l’ennemi.  42
Soldat JOURDAN Auguste Victor – 130e R.I.
1914-1918 † 19-03-1916 à l’hôpital n°13  Toulouse (Hte-Garonne). Maladie.  29
Soldat LANDEMAINE Albert Gabriel E.  – 130e R.I.
1914-1918 † 30-11-1914 à Mondidier (Somme). Suite  blessures.  31
1914-1918 † 04-11-1914 à Andechy (Somme). Disparu au combat.  29
Caporal LANDEMAINE Jules Marie -117e R.I.
1914-1918 † 04-11-1914 à Andechy (Somme) Tué à l’ennemi.  29
1914-1918 † 03-02-1915 à Massiges (Marne). Tué à l’ennemi.  24
Soldat LANDEMAINE Paul Marie Joseph – 267e R.I.
1914-1918 † 15-03-1916 à Saint Hélaire- Somme-Py (Marne).Tué à l’ennemi.  20
1914-1918 † 06-03-1917 à l’hôpital n° 201 de Troyes(Aube) De pneumonie.  23
Soldat LEPINAY Albert Léon – 115e R.I.
1914-1918 † 24-02-1915 à Perthès-les-Hurlus (Marne). Décédé de blessures.  22
1914-1918 † 21-08-1916 à l’hôpital de Magdebourg Allemagne. De maladie.  23
1914-1918 † 24-04-1915 à La tranchée de Calonne (Meuse).Tué à l’ennemi
 27
1914-1918 † 09-10-1914 à l’ambulance de Chatillon-sur-les-Côtes ‘Meuse) De blessures.  31
Soldat LEROY Victor Léon – 9e R.I.
1914-1918 † 02-11-1918 à Castel (Somme) Tué à l’ennemi
 31
1914-1918 † 09-11-1914 à l’hôpital d’Issy-les-Moulineaux De blessures  21
1914-1918
† 20-05-1915 à La Ferme des Marquises (Marne).Tué à l’ennemi  20
1939-1945 † ?     –
1914-1918 † 22-08-1914 à Virton (Belgique). Tué à l’ennemi  25
1ère Cl. PAPOIN Auguste François – 26e R.I.T.
1914-1918 † 01-10-1915 à Berthonval (Pas-de-Calais). Tué à l’ennemi  29
Soldat POTTIER Constant Louis – 9e R.I.
1914-1918 † 02-11-1918 à Guises (Aisne) Tué à l’ennemi  22
1914-1918 † 25-09-1914 à Roye (Somme). Tué à l’ennemi  25
1914-1918 † 08-09-1914 à Brocourt (Meuse) Disparu au combat  28
1914-1918 † 30-09-1916 à la cote du Poivre en Bras (Meuse).Tué à l’ennemi  19
Caporal POTTIER Léon Marie –  130e R.I.
1914-1918 † 29-09-1914 à Rothonvillers (Somme) Tué à l’ennemi  33
Monsieur PREL A – Victime civile
1939-1945 † ?    –
Soldat RABAROT Emmanuel François – 105e R.I.
1914-1918 † 10-05-1918 à l’ambulance 2/82 Godewaersvelde  ‘Nord) Décédé de blessures  40
Soldat RAIMBAULT Louis Alphonse – 36e R.I.
1914-1918 †28-07-1915 à Haute-Avesne (Pas-de-C.). Décédé de blessures  30
Monsieur RAIMBAULT L – Victime civile
1939-1945 †08-08-1944   –
Monsieur RAIMBAULT P – Victime civile
1939-1945 † 08-08-1944
  –
1914-1918 † 21-10-1915 à l’ambulance 1/XVI de St-Rémy/Bussy Suites blessures.  40
1914-1918 † 21-09-1914 à Billancourt (Somme). Disparu au combat  23
1914-1918 † 08-09-1914 à l’hôpital n°5 de Verdun (Meuse).De blessures  30
1914-1918 † 11-04-1915 à l’hôpital n° 16 de Nice (Alpes-M)  De bronchite.
 30
1914-1918 † 26-11-1914 à l’hôpital n° 4 de Verdun De Fièvre typhoïde.  32
Soldat TURCAN Emmanuel Marie – 104e R.I.
1914-1918 †03- 13-1916 à l’hôpital mixte de Mayenne. Décédé de maladie  26

* Le Sergent BOUDESSEUL était Vicaire de l’Eglise de Montaudin, il fut tué en allant au secours de blessés.

Sources : « Les Mayennais dans la Grande Guerre »

2 – Déportés pour motif racial.

Nom Prénoms Conflit Date & lieu de décès Nationalité
ROTBLAT Nadia – 44 ans 1939-1945 Arrêtée le 09/10/1942 Déportée à Auschwitz le 06/11/1942 Disparue Française
ROTBLAT Lise – 40 ans 1939-1945 Arrêtée le 16/07/1942 Déportée à Auschwitz le 20/07/1942 Disparue Polonaise
ROTBLAT Adèle – 16 ans 1939-1945 Arrêtée le 16/07/1942 Déportée à Auschwitz le 20/07/1942 Disparue Française
ROTBLAT Léon – 15 ans 1939-1945 Arrêtée le 16/07/1942 Déportée à Auschwitz le 20/07/1942 Disparu Polonaise
LOUCHARD Clara – 42 ans 1939-1945 Arrêtée le 09/10/1942 Déportée à Auschwitz le 06/11/1942 Disparue Française

Sources : Mémorial des Morts en Déportation de la Mayenne de Michel Desrues.

________________________________________________________________________________

Photo 2001.

Carte postale collection Paul Briand.

______________________________________________________________________________

Il n’y pas de plaque mémorielle dans l’Eglise Saint Pierre Saint Paul. (XIe – XIIe – XVIe  rénovée  XXe)