Fougerolles-du-Plessis

ilandivy - Copie (2)croix de guerre 39-45 étoile Argent

 Blason_Fougerolles-du-Plessis.svg

 

 

Commune : FOUGEROLLES-DU-PLESSIS (53190)

Canton de : Landivy (1984)

Citation du 21 Février 1950.

« Commune de la Mayenne, point de réunion d’organisations de résistance qui, de mars 1943 à aout 1944, ont harcelé sans cesse l’occupant et participé à la réception de plusieurs parachutages. En dépit de sanglantes représailles, n’a jamais cessé son activité dans la lutte clandestine »

Cette citation comporte l’attribution de la Croix de Guerre 1939-1945 avec Etoile de  Bronze.

Fiche mise à jour le 17 août 2015..

Monument 1914-1918 

Description :

Monument en granit composé d’un grand obélisque de 3 mètres 90 de hauteur, séparé en son milieu par un bandeau et reposant sur un socle rectangulaire. La face avant est ornée, de bas en haut, d’une croix de guerre, d’une palme, d’une croix latine. Sur la partie basse est fixée une plaque portant la dédicace. Les noms des enfants de la commune, morts pour la Patrie, sont gravés sur les 3 autres faces. Une plaque supplémentaire à été apposée à la base du monument pour les noms des défunts de la 2e Guerre Mondiale. Un obus de gros calibre est posé à chaque angle du socle. Une grille de fer forgé entoure l’ensemble.

Emplacement : Place du 11 Novembre

Entrepreneur : M. Alphonse Machard

Fournisseur : Philippe Frères – Louvigné du Désert.

Inscriptions :

 Fougerolles à ses Enfants
Morts pour la France
1914-1918 1939-1945
Morts au Champ d’Honneur

Décédés :

en 1914-1918 : 109
en 1939-1945 :     6

C’est suite aux délibérations du conseil municipal du 9 janvier 1921, conseil présidé par M. Arsène Angot, adjoint de M. Lebouteillère, que fut prise la décision d’élever un monument à la mémoire des Fougerollais morts pour la Patrie. La dépense était évaluée à 8.000 Francs. Cette somme fut couverte pour partie par la souscription publique qui rapporta
5.860.55 Francs et par la municipalité qui alloua 2.139,55 Francs. La bénédiction et l’inauguration officielle eurent lieu le dimanche 21 août 1921. Un crédit supplémentaire de 1.860 Francs fut voter pour réaliser l’entourage de l’édifice. Les travaux furent réalisés par M. Lebreton, maréchal-ferrant à Fougerolles.

inauguration-du-monument-aux-morts-1921 - Copie

______________________________________________________________________

 

carte postale collection P. Briand.

_______________________________________________________________________

Monument de la Résistance                    

Description :

Monument en granit en forme de menhir orné au sommet d’une croix de Lorraine. Dessous une plaque de marbre noir porte le nom des 5 résistants Fougerollais décédés à la suite des faits relatés au verso où on peu lire une dédicace et le texte reproduit ci-dessous :

EN SOUVENIR DES ÉVÉNEMENTS DE JUIN AOÛT 1944
LA RÉSISTANCE FOUGEROLLAISE
ASSURA RÉCEPTION CAMOUFLAGE RÉPARTITION
DES 4 PARACHUTAGES AFFECTÉS A SON TERRAIN
MESSAGE “LA BANQUE EST FERMÉE”
RÉCEPTION 10 AVIONS 33 T D’ARMEMENTS
À FOUGEROLLES DU PLESSIS LE CAPITAINE ANGLAIS
JB HAYS FUT PARACHUTÉ
POUR Y COMMENCER LA MISSION A LUI CONFIÉE
PAR LE WAR OFFICE
MISSION DONT LA RÉUSSITE AMENA
LA PERCÉE D’AVRANCHES
LE 28 JUILLET 1944
LA GESTAPO de la Division “DAS REICH” EFFECTUA
UNE RAFLE MONSTRE SUR FOUGEROLLES
SUR CETTE PLACE 300 HOMMES
FURENT PARQUÉS ET TRIÉS
LES ALLEMANDS EMMENÈRENT 4 D’ENTRE-EUX
6 FURENT DÉPORTÉS EN ALLEMAGNE
ET 4 FURENT FUSILLÉS DONT J. HILLION
A SAINT-JEAN-DU-CORAIL – MANCHE –
FRANÇAIS QUI PASSE N’OUBLIE PAS

Inauguré en 1948, le monument est élevé sur la place du Rassemblement. Sa réalisation fut possible grâce aux bénéfices de la vente du livre “La Résistance Fougerollaise” Ci dessous carte postale montrant le monument tel qu’il était à l’origine.

MàM Loufougères

Liste alphabétique des Morts de la Commune  (Source Mémorial GenWeb – Mémoire des Hommes)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de  2.219 habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  à  4.91 % des  habitants de la commune, soit  9.82 % de la population mâle et  29.46 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms Unité Conflit Date lieu & circonstance de décès Médailles
Soldat AMESLAND Jules Auguste E. – 330e R.I.
1914-1918 † 23/11/1914 à l’hôpital n°3 de Verdun (Meuse) De maladie.  
Soldat ANGE Elie Victor – 26e R.I.T.
1914-1918 † 18/11/1915 à Foucaucourt (Aisne) Mort sur le terrain.  
Sapeur ANGER Victor Baptiste – 3e Génie
1914-1918 † 17/03/1918 à Avocourt (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat AUFFRAY Ernest Georges – 303e R.I.
1914-1918 † 29/09/1915 à Bouy (Marne) De blessures de guerre.  
Soldat BAGLIN J. – ?
1939-1945 † ?  
Soldat BENOIST Emile Joseph – 124e R.I.
1914-1918 † 22/05/1916 à Vaux-devant-Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat BERTHELOT Honoré Ferdinand – 26e R.I.T.
1914-1918 † 09/10/1914 à Monchy-au-Bois (Pas-de-Calais) Mort sur le terrain.  
Soldat BISSON P. – ?
1914-1918 † ?  
Soldat BOITTIN François Joseph – 1er R.I.C.
1914-1918 † 10/05/1918 à la boucle de la Cerna Serbie Tué à l’ennemi.  
Soldat BOITTIN Victor Alexandre Paul – 26e R.I.T.
1914-1918 † 09/10/1914 à Mouchy-au-Bois (Pas-de-Calais) Mort sur le terrain.  
Soldat BOUILLIE Albert Julien – 304e R.I.
1914-1918 † 25/03/1915 à Maizey-sur-Meuse (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat BOULANGER Joseph Eugène – 104e R.I.
1914-1918 † 06/08/1915 à Aubérive (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat BOURDON Victor Louis – 324e R.I.
1914-1918 † 16/07/1916 Biaches (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat BRIERE A. – ?
1914-1918 † ?  
Soldat BRIFFAULT Henri Louis – 26e r.I.T.
1914-1918 † 05/09/1918 à l’ambulance de Meaux (Seine-et-M.) De maladie.  
Aspirant COUPEAU* Victor Pierre C.- 124e R.I.
1914-1918 † 01/05/1916 à l’hôpital Châlons-sur-Marne (Marne) De maladie.  
Soldat DAHIER Désiré André – 26e R.I.T.
1914-1918 † 24/03/1917 à Stenay (Marne) De blessures de guerre  
Soldat DERIEUX Auguste Arsène – 26e R.I.T.
1914-1918 † 21/09/1915 Aubigny-en-Artois (Pas-de-Calais)De maladie.  
Soldat DESAUNAY Joseph Georges – 418e R.I.
1914-1918 † 04/08/1918 à l’hôpital de Nantes (Loire I.) De blessures  
Soldat DODARD Jean Elie – 104e R.I.
1914-1918 † 28/07/1916 au bois d’Ecueil (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat DURAND Joseph Jules –  69e B.C.P.
1914-1918 † 21/05/1916 au Carrières-d’Haudremont (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat DURCOEL A. ?
1914-1918 † ?  
1ère Cl. FEINT Alphonse Henri G. – 4e Zouaves
1914-1918 † 25/05/1917 à Cerny-en-Laonnois (Aisne) Tué à l’ennemi.  
Soldat FEUILLER C. – ?
1914-1918 † ?  
Soldat FOISNET Romain Joseph  – 6e R.I.C.
1939-1945 † 16/06/1940 à Vouziers (Ardennes) MplF  
Soldat FONTAINE François Louis J. – 117e R.I.
1914-1918 † 01/09/1914 à Montigny (Meuse) De blessures de guerre  
Soldat FOUBERT E. – ?
1914-1918 † ?  
1914-1918 † 16/04/1917 à Vermericourt (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat FOUCAULT François Vital – 130e R.I.
1914-1918 † 27/02/1915 à l’hôpital de Vitry-le-François (Marne) De maladie.  
Soldat FOUQUET Jean Eugène – 303e R.I.
1914-1918 † 24/2/1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat FOURMOND Louis Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 27/09/1914 à Canepuis (Somme) Mort sur le terrain.  
Caporal FOURNIER Armand Pierre J-M. – 158e RI
1914-1918 † 28/08/1916 au combat de  Soyécourt (Somme) Tué à l’ennemi.  
Trompette FOURNIER Baptiste E. – 14e Hussards
1914-1918 † 22/08/1914 à Ethe Belgique Tué à l’ennemi.  
Soldat FREARD Baptiste Victor – 338e R.I.
1914-1918 † 06/09/1915 Vermandovillers (Somme) Mort sur le terrain.  
Soldat FREARD Victor Marie – 169e R.I.
1914-1918 † 17/01/1915  (Meurthe-et-M.) Tué à l’ennemi.  
Sapeur GALIBERT Baptiste Alphonse – 1er Génie
1914-1918 † 28/07/1915 à Jonchery (Marne)  Tué à l’ennemi.  
Soldat GALIENNE Aimable Pierre – 330e R.I.
1914-1918 † 05/09/1916 à Vermandovillers (Somme)  
Canonnier GENDRON Joseph Emile – 26e R.A.
1914-1918 † 18/02/1916 à l’hôpital de Saint Omer (Pas-de-C.) B-Pneumonie.  
1914-1918 † 10/01/1915 à l’hôpital de Verdun (Meuse) De fièvre typhoïde  
Sergent GOBÉ Henri Auguste – 106e R.I.
1914-1918 † 22/10/1918 au combat devant Guise (Aisne) Tué à l’ennemi.  
Q/M. GONTHIER Henri C. – Marine Alger
1939-1945 † 28/07/1942 à l’hôpital Maillot (Alger) De maladie MplF  
Soldat GOUERAND Alfred Armand – 124e R.I.
1914-1918 † 20/02/1919 à l’hôpital de Roanne (Loire) De maladie  
Soldat GOUERAND Louis Aimable – 69e R.I.
1914-1918 † 30/05/1916 à Haucourt (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat GOURDET  ?
1939-1945 † ?  
1914-1918 † 20/05/1917 à Moronvilliers (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat GRIHARD Alphonse Joseph – 29e B.C.P.
1914-1918 † 27/09/1915 Souain (Marne) Disparu au combat  
1914-1918 † 07/05/1917 à l’hôpital de Courlandon (Aisne) De blessures  
Soldat HENRI L.  ?
1914-1918 † ?  
Soldat JACQUINET Eugène François – 175e R.I.
1914-1918 † 01/01/1919 à l’hôpital Pasteur Nice (Alpes M.) De maladie  
Caporal JEANNE Frédéric Victor – 17e S.I.M.
1914-1918 † 06/09/1917 à l’ambulance de Rampont (Meuse) De blessures  
Soldat JOHAN Alfred Joseph – R.I.C.M.
1914-1918 † 05/06/1918 devant Carlepont (Oise)  
Soldat LABBÉ Albert Bazile – 130e R.I.
1914-1918 † 19/09/1918 à l’ambulance de La Veuve (Marne) Suite blessures.  
Soldat LAGOUTTE Henri Eugène – 124e R.I.
1914-1918 † 28/08/1914 à Etalle – Luxembourg en Belgique Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 26/08/1914 Haspres (Nord) Mort sur le terrain.  
1914-1918 † 30/12/1916 à l’ambulance de Souhesmes (Meuse) De blessures.  
Soldat LANDAIS Louis Victor – 104e R.I.
1914-1918 † 30/11/1916 à Douaumont (Meuse) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 24/08/1914 à Spincourt (Meuse) Disparu au combat.  
1914-1918 † 15/04/1916 à l’hôpital de Vichy (Allier) De lithiase biliaire.  
Tambour LE MONNIER René Georges – 130e R.I.
1914-1918 † 27/09/1915 à l’Epine e Védegrange (Marne) Mort sur le terrain.  
Soldat LEBOSSÉ Alexandre Marie – 26e B.C.P.
1914-1918 † 14/09/1915 au Reslazaret Hambon Allemagne De tuberculose.  
Soldat LEBOSSÉ A . – ?
1914-1918 †  ?  
Soldat LEBOSSÉ Louis Romain A. -104e R.I. 
1914-1918 † 14/12/1914 à  Montdidier (Somme) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 28/05/1915 à l’hôpital de Verdun (Meuse) De fièvre typhoïde.  
Soldat LELANDAIS  Joseph François – 75e R.I.
1914-1918 † 14/01/1916 à l’ambulance de Willer (Alsace) Blessures de guerre.  
Soldat LELANDAIS François Auguste A.- 130e R.I.
1914-1918 † 13/09/1914 à Morienval (Oise) Disparu au combat.  
Soldat LELANDAIS Georges Eugène – 104e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 Ethe Belgique Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † à l’hôpital de Aivry-Circourt ? (Meurthe-et-M.) Suite blessures.  
1914-1918 † 24/04/1918 à l’hôpital n°4 de Souilly (Meuse) Suite blessures.  
Canonnier LEMONNIER Jean Baptiste – 30e R.A.
1914-1918 † 12/10/1916 à Fay (Somme) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 02/06/1916 à Vaux devant Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat LEMONNIER Romain Jean – 130e R.I.
1914-1918 † 12/01/1916 à Maison-de-Champagne (Marne) Mort sur le terrain.  
1914-1918 † 17/09/1916 à Vermandovilliers (Somme) Mort sur le terrain.  
Caporal LEPETIT Marie  Joseph – 330e R.I.
1914-1918 † 06/09/1916 à Vermandovilliers (Somme) Mort sur le terrain.  
Sergent LERAY Victor Pierre – 2e R.I.
1914-1918 † 07/09/1914 à Méharicourt (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat LERAY Gabriel – ?
1939-1945 † 27/04/1946 à  Fougerolles-du-Plessis (Mayenne)  
1914-1918 † 05/07/1918 à l’hôpital d’Avord (Cher) Suite accident d’avion.  
Soldat LEROY Constant Arsène – 330e R.I.
1914-1918 † 31/05/1916 à l’ambulance de Benoite-Vaux (Meuse) De maladie.  
Sapeur LIMONTONT Eugène – 8e Génie
1914-1918 † 10/10/1917 à l’ambulance de Korytza Albanie  De maladie  
Soldat MAIGNAN Ernest Pierre – 8e Zouaves
1914-1918 † 17/06/1915 à Souchez (Pas-de-Calais) Tué à l’ennemi.  
Soldat MONNIER A. – ?
1914-1918 † ?  
Soldat MORENNE Georges Jules –  2467e R.I.
1914-1918 † 04/04/1917 à Sapigneul (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat MORIN L. – ?
1939-1945 † ?  
Soldat NOEL Jules Adrien Marie – 124e R.I.
1914-1918 † 15/09/1914 à Moulin sous Touvent (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat NOURY F. – ?
1914-1918 † ?  
Soldat PACILLY L. ?
1914-1918 † ?  
Soldat PAILLARD Basile Florentin H. – 124e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 à Virton Belgique Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 29/05/1918 à S.O. de Reims (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat PICHON François Vital – 67e R.I.
1914-1918 † 28/03/1915 à la Tranchée de Calonne (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat PICHON Victor Romaini – 146e R.I.
1914-1918 † 06/07/1916 à Maricourt (Somme) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 11/05/1916 à Dugny (Meuse) De blessures de guerre.  
Soldat POIDEVIN François Pierre – 130e R.I.
1914-1918 † 08/07/1916 à Thiaumont (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat POIDEVIN Georges Armand – 330e R.I.
1914-1918 † 28/02/1916 à Manheuilles (Meuse) Mort sur le terrain.  
1914-1918 †17/07/1916 à Froide-terre (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat POURREAU L. – ?
1914-1918 † ?  
Soldat PRIOUX Jean – 164e R.I.
1914-1918 † 27/10/1918 Vesles-et-Caumont (Aisne)  
Soldat QUENTIN Désiré François – 124e R.I.
1914-1918 † 22/05/1916 à Vaux devant Damloup (Meuse) De blessures  
Soldat QUENTIN Francois Louis – 26e R.I.T.
1914-1918 † 26/09/1914 au Transloy (Pas-de-Calais) Mort sur le terrain.  
Soldat ROBERT Louis Henri -26e R.I.T.
1914-1918 † 24/08/1914 à Condé/Escaut  Disparu au combat.  
Soldat ROBIDEL Jean Josep – 8e Zouaves
1914-1918 † 29/06/1915 à Boesinghe Belgique Tué à l’ennemi.  
Soldat ROSSET J.
1914-1918
Soldat ROSSET Jacques Joseph   – 26e R.I.T.
1914-1918 † 24/08/1914 à Vieux-Condé (Nord) Mort sur le terrain.                  .  
Soldat ROUGERIE Joseph Victor – 104e R.I.
1914-1918 † 16/09/1914 à Carlepont (Oise) Disparu au combat  
Sergent RUAULT Henri Victor Albert – 103e R.I.
1914-1918 † 30/10/1916 à Verdun-sur-Meuse (Meuse) Tué l’ennemi.                    
Soldat RUSTIQUE Léon Jean Marie – 219e R.I.
1914-1918 † 06/10/1918 à Saint-Clément-à-Arnes (Ardennes) Tué à l’ennemi. Croix de Guerre
Soldat SAVARIAUD Clément Théodore – 180e R.I.
1914-1918 † 26/02/1915 à l’hôpital de Rethel (Ardennes)  Mort de ses blessures.  
Soldat SAVARIAUD Théodore Louis – 130e R.I.
1914-1918 † 22/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Mort sur le terrain.  
Soldat SAVARY Joseph Pierre 32e R.I.
1914-1918 † 12/10/1916 à Lesboeufs (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat TOUSSAINT Alphonse Marie E.- 117e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 à Virton Belgique Tué à l’ennemi.  
Soldat TOUSSAINT J. – ?
1939-1945 † ?                                                                                                     
Soldat TOUSSAINT Joseph Marcel – 130e R.I.
1914-1918 † 26/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat TRAVERT Gabriel Emile – 412e R.I.
Levant † 28/05/1920 à Damas Cilicie  
Soldat TREHET François Jean Emile – 67e R.I.
1914-1918 † 19/03/1916 à Mourmelon-le-Grand (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat TREHET L  – ?
1914-1918 † ?  
1914-1918 † 15/07/1918 à Aubérive (Marne) Mort sur le terrain Croix de Guerre
Soldat VOISIN Emile Basile – 57e R.I.
1914-1918 † 24/04/1915 à Mouilly (Meuse) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 17/10/1918 Talence (Gironde)  
1914-1918 † 01/09/1917 Beaumont (Meuse) Tué à l’ennemi. Croix de Guerre

*Abbé Coupeau

– Victimes de la Libération.

BOSTAN    François 1939-1945 fusillé le   31 juillet 1944 à Saint-Jean-du-Corail
DERENNE Julien 1939-1945 fusillé le   31 juillet 1944 à Saint-Jean-du-Corail
FREARD Yves 1939-1945 fusillé le   31 juillet 1944 à Saint-Jean-du-Corail
GENEVEE   François 1939-1945 fusillé le   31 juillet 1944 à Saint-Jean-du-Corail
MORIN Louis 1939-1945 abattu par   les allemands le 28 juillet1944 à Fougerolles
TAVELLA Elio 1939-1945 Déporté à   Buchenwald – Mort à Dora le 5 janvier  1945

________________________________________________________________________________

Dans le cimetière de la commune se trouve cette sépulture à la mémoire de deux victimes des Allemands.

Nom Prénoms Conflit Date & lieu de décès
1939-1945 31/07/1944
1939-1945 28/07/1944

photo

_______________________________________________________________________

C’est dans l’Eglise  de l’Immaculée-Conception de Fougeroles du Plessis que l’on trouve les panneaux  en hommage aux Morts pour la France de la Paroisse. Deux plaques en marbre blanc encadrent une plaque en marbre noir, les deux premières sont en mémoire des 94 paroissiens morts pour la France durant le premier conflit,  la plaque centrale  rend hommage aux 4 résistants décédés le 31 juillet 1944.  Les prénoms et noms des défunts de la guerre 1914-1918 sont inscrits en lettres gravées et dorées.

A noter la différence entre les morts inscrits aux Monuments aux Morts et les plaques de la paroisse.

 

 

 

Photos JLC – 20 Octobre 2013.

________________________________________________________

.

____________________________________________________________________________________________

Borne érigée au champ de parachutage « Panama »

Initiés par le commandant MICHEL (Claude de Baissac) officier Britannique du S.O.E, 4 parachutages ont lieu les 28 et 30 juin, puis les 2 et 8 juillet 1944 sur le terrain du « PANAMA ». 40 tonnes d’armes sont larguées pour des groupes F.T.P.F. du Calvados, d’Ile et Vilaine, de Manche-Sud et Nord-Mayenne. Les évènements du 28 juillet 1944 annulent un parachutage d’hommes et d’armes. Le terrain du « Panama » est aussi un lieu de repli et de transit pour les groupes volants du réseau F.T.P.F. Bretagne-Maine.

Une borne érigé en cet endroit le 8 Mai 2006 marque le souvenir de ces événements importants de la résistance Mayennaise et le sacrifice des habitants de la commune.

Dans le parc de la Mairie une stèle rappelle que la commune a caché de nombreux enfants juifs durant l’occupation de la Mayenne de 1940 à 1945. Monument inauguré le 29 septembre 1997.

Fougerolles