La Bigottière

ichailla (1) - Copie

Commune : La BIGOTTIÈRE (53240)

Canton de : Chailland (1984)

Fiche mise à jour le 25 Avril 2018.

MàM La Bigotière 2015

Photo JLC 10 Juillet 2015.

photo février 2001.

Description :
Grand obélisque en granit de Louvigné surmonté d’une croix de guerre en marbre blanc.
Le monument mesure 3 mètres 70 et repose sur une base de 1 mètre 25 de coté. Sur la face avant est gravée une croix latine surmontant une palme en bronze.
Une autre palme étant fixée à la base du socle.
Les noms des Bigottins morts au champ d’honneur étaient gravés à l’origine en lettres dorées de 3 centimètres sur des plaques de marbre blanc placées sur le socle du monument. Le monument à été rénové en 2013 et inaugué à cette occasion le 11 Novembre de la même année. Les travaux entrepris étant le déplacement du monument,  la réfection entière de la base et les inscriptions  refaite en lettres noires.

Emplacement : A l’intérieur du cimetière communal – rue de la Forêt – Sortie nord du bourg.

Entrepreneur : Etablissement Isidore Bazin – Laval

Inscriptions :

Aux Enfants de la Bigottière Morts pour la France

Décédés :

au XIXe siècle : 5

en 1914-1918 : 38
en 1939-1945 :  5 + 1 (1947)

en Indochine : 1

La construction de ce monument fut approuvée lors de la séance du Conseil Municipal du 23 avril 1922, Monsieur Ferdinand Ronné étant Maire. Mis en place la même année, il coûta à la commune la somme de 4.000 Francs aménagement compris. Dépense couverte par une souscription publique de 3.027 Francs complétée par un crédit municipal de 973 Francs. L’inauguration eue lieu le 17 septembre 1922.
La classe 1964 a déposé une plaque en hommage aux combattants de la Grande Guerre, l’année 1964  correspondant au cinquantenaire de la déclaration de guerre. Cette plaque est fixée sur la droite du socle du monument

_________________________________________________________________________________

Liste Alphabétique des Morts de la Commune  (Source Mémorial GenWeb>Mémoire des Hommes)

 – Le recensement de 1911 faisant état d’une population de 647 habitants le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élève à 5.87 % des  habitants de la commune, soit 11.74 % de la population mâle et 35.22 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms Unité Médaille Conflit           . Date & lieu de décès Age
1914-1918 †22-08-1914 à Virton (Belgique).Tué à l’ennemi.  26
Soldat BACHELOT Georges – 130e R.I.
1914-1918 †29-07-1916 à Thiaumont (Meuse). Tué à l’ennemi.  34
1914-1918 †28-09-1914 à l’ambulance de Manonville (M&M). De blessures..  23
Soldat BETTON Auguste – 103e R.I.
1914-1918 †07-09-1914 à Jubécourt (Meuse). Tué à l’ennemi.  27
Soldat BIOCHE Victor – 82e  R.I.
1914-1918 †18-07-1918 à Villers-sous-Châtillon (Marne) Disparu au combat.  20
Soldat BOULAIN Joseph – 10e Cuirassiers
1939-1945 †20-05-1940 à Festieux (Aisne). Tué à l’ennemi.  21
Soldat BOULANGER Michel Lèon – 26e R.I.T.
1914-1918 †23-06-1917 à l’ambulance 1/70 Vauxtin (Aisne). Blessures.  44
Soldat BOULLIER Jean Baptiste – 26e R.I.T.
1914-1918 †08-06-1916 à l’hôpital J.Reckitt de Ris-Orangis (Seine) De blessures.  43
1914-1918 †16-09-1914 à Caisnes (Oise). Tué à l’ennemi.  24
Soldat BUCHET Eugène Michel  – 130e R.I.
1914-1918 †27-09-1914 à Carrepuis (Somme). Tué à l’ennemi.  31
Soldat BUCHET Louis Gustave – 330e R.I.
1914-1918 †18-09-1914 à Haumont (Meuse). Tué à l’ennemi.  30
Soldat CARRE Jean Marie – 130e R.I.
1914-1918 †13-08-1914 à Mangiennes (Meuse). Tué à l’ennemi.  24
1914-1918 †22-08-1914 à Ethe (Belgique). Tué à l’ennemi.  23
Caporal CHEROT Julien – 169e R.I.
1914-1918 †30-01-1918 à l’hôpital de Bressuire (Deux-Sèvres). Suite de blessures.  25
1914-1918 †27-05-1917 au combat du Casque et du Téton (Marne).  26
1914-1918 †22-02-1916 à Beaumont (Meuse). Tué à l’ennemi.  22
Soldat COUTELETTE Valentin Jules – 124e R.I.
1914-1918 †14-10-1915 devant Baconnes (Marne). Tué à l’ennemi.  23
Canonnier FLEURY Arthur Р23e R.A.-M̩daille Militaire
1914-1918 †14-06-1916 à l’hôpital 234 de Paris 6e. Suite dee blessures.  29
Soldat GARNEVAULT François – 206e R.I.
1914-1918 †01-08-1918 à Croimoiselle,  Cramaille (Aisne) Tué à l’ennemi.  24
Soldat GARNIER François J.- 93e R.I.
1939-1945 † 06-06-1940 à Leuilly\Coucy (Aisne) Tué à l’ennemi.  26
Marsouin GOMBERT Auguste – 52e R.I.C.
1914-1918 † 22-07-1918 à l’hôpital de Sézanne (Marne) De blessures.  32
Soldat GUYARD Michel Joseph – 130e R.I.
1914-1918 †17-01-1916 à l’ambulancede Braux-Ste-Cohière (Marne).  34
1914-1918 †09-01-1916 à Massiges (Marne). Tué à l’ennemi.  26
1914-1918 †26-11-1914 à Laboissière (Somme). De blessures  20
Soldat HUCHET Jean Eugène – 1er Char Polonais
1914-1918 †16-11-1919 à l’hôpital de Mirecourt (Vosges) De tuberculose.  21
1939-1945   –
1914-1918 †31-08-1914 à Villers\Dun (Meuse). Disparu au combat.  24
1914-1918 †09-08-1918 entre Hangest-en-Santerre et Arvillers (Somme). Tué à l’ennemi.  21
Soldat LENAIN Eugène – 67e R.I.
1914-1918 †01-05-1917 à l’Ambulance de Vauxtin (Aisne). Suite de blessures.  35
Zouave LORY Georges – 8e Zouaves
1939-1945 †12-04-1945 à Interkotzan (Allemagne) Suite bombardement.  28
Soldat MONTRON Ernest – 26e R.I.T.
1914-1918 †25-08-1914 à l’hôpital de Valenciennes (Nord) Suite de blessures.  37
Soldat MONTRON Jules Eugène  – 26e R.I.T.
1914-1918 †25-08-1914 à Ramillies (Nord). Tué à l’ennemi.  39
Soldat MOTTIER Alexandre Basile – 150e R.I.
1914-1918 †07-06-1916 à Froméréville (Meuse). Tué à l’ennemi.  26
1939-1945 † ?   –
1914-1918 †27-09-1915 à L’Épine-de-Védegrange (Marne) Tué à l’ennemi  28
1914-1918 †30-05-1918 à Courmelles (Aisne) Disparu au combat.   30
1914-1918 †26-04-1915 à Andouillé (Mayenne) De maladie.  34
Soldat RAGOIN Pierre Isidore – 124e R.I.
1914-1918 †03-06-1916 à Vaux-devant-Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  24
Sergent REUMEAU Georges –  5e Bt. Chasseurs Laotiens –Croix de Guerre
Indochine †08-05- 1947 à Pak Men Laos  23
Sergent RONNE Jean Ferdinand A. – 124e R.I.
1914-1918 † 19-02-1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne). Suite blessures.  25
Soldat RUAULT Auguste Marie – 54e R.I.
1914-1918 † 13-09-1918 à Condé/Aisne, Celles-sur-Aisne Tué à l’ennemi.  30
Soldat SECOUE Joseph – 254e R.I.
1914-1918 † 28-04-1916 au Mort-Homme (Meuse).  Tué à l’ennemi.          20 
Caporal VALLEE Adrien – 4e R.I.
1914-1918 † 25-07-1916 an Forêt d’Argonne (Meuse). Tué à l’ennemi.             29
Soldat LILAVOIES Ernest – 124e R.I.       . 1914-1918 . † 11/10/1916 à l’hôpital de Solesmes (Sarthe) De Tuberculose. 33

____________________________________________________________________________

L’Eglise Saint Martin (XIIe-XVIIe) de La Bigottière rend hommage à ses paroissiens Morts pour la France par une plaque de marbre blanc encadrées et apposée sur le mur gauche de la nef.  Portant au sommet l’Inscription « A la Gloire de nos soldats Morts pour la France »  suivis de 38 noms  gravés en lettres rouges dans l’ordre des décès et par années de guerre. Le nom d’un soldat décédé entre 1939 et 1945 a été ajouté. Photos JLC – 10 Juillet 2015.

Eglise La Bigotière 1 - CopieEglis La bigotière 2

_______________________________________________________________________________

Sépultures 1870-1871 – Loi du 4 Avril 1873 –   Concession du 21 Août 1876

Soldat ARCELIN Pierre, 7e Régiment de Marche, 8e Cuirassier – assassiné le 27 janvier 1871 par le soldat Jacques Million, déserteur, de la même unite, qu’il était chargé d’escorter.

Sépulture rénovée en 2013 par M. Bernard Lebreton Délégué Cantonal du Souvenir Français. La plaque situé sur la s&pulture porte les noms des enfant de la commune décédés durant la guerre de 1870-1871.

Tombe 70-71 La Bigotièreplaque-semulture-collective-1870-1871-copie

Nom Prénoms Conflit Date & lieu de décès
Soldat ARCELIN Pierre – 7e R.I. de Marche 1870-1871 27/01/1871 à La Bigottière – Inhumé dans cette sépulture
Cavalier DELIERE Eugène – 7e Hussards 1870-1871 12/10/1871
Canonnier DELIERE Jean E. – 1870-1871 20/05/1871
Soldat GAUTRIN Emile – 54e R.I. de Ligne 1870-1871 29/11/1870
Canonnier PIVERT Constant – 1870-1871 24/04/1871

Photo JLC 10/07/2015. – Photo Pierre Gomez  10/2016

_______________________________________________________________________

Curiosité :

Monsieur Frédéric Dreyer en faisant des recherches découvre une plaque d’identité concernant un soldat nommé RAGOUIN Alphonse n° matricule 739 Mayenne. Les réponses des internautes permettront de l’identifier : né le 28 février 1895 à La Bigottière, ce cultivateur s’engage en décembre 1914. Il va servir successivement au 124e R.I. puis  au 31e R.I. et en enfin dans l’Artillerie. Il sera démobilisé en septembre 1919 avec certificat de bonne conduite. Il décède à Louverné le 6 Août 1960.

Ragouin 2

Ragouin 1