Martigné-sur-Mayenne

imayenne[1] - Copie - Copie

Commune : MARTIGNÉ-sur-MAYENNE (53470)

– (sur Mayenne depuis 1984)

Canton de : Mayenne-Est (1984)

Fiche mise à jour le 29 Juin 2015.

Photo JLC – 17 Novembre 2013.

Description :

Colonne en granit portant à son sommet une croix latine de 60 cm. de haut. Reposant sur une assise de 0,80 mètre de coté, le monument à une hauteur totale de 3 mètres 45. La face avant est ornée, sous la dédicace, d’une palme dorée. Les noms des enfants de Martigné sont gravés sur la face avant et sur les faces latérales de la partie basse Deux plaques du Souvenir Français sont disposées de chaque coté de l’édifice dont l’accès se fait par une allée où sont disposés, de part et d’autres, deux obus de gros calibre reliés par des chaînes. En 2015, une stéle à la mémoire des combattants d’Afrique du Nord a été érigé à droite du monument.

Photo JLC 28/06/2015.

Emplacement : Place des Combattants – (à l’origine au cimetière) MàM Maricné 2015

Entrepreneur : Etablissement Isidore Bazin – Laval et M. Guittier pour la  Maçonnerie

Inscription :

 Aux Enfants de Martigné Morts pour la France

____________________________________________________________________________________

Morts sous les drapeaux au XIXe Siècle  : 15

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA               Plaque de gauche :

Gourdier René Soldat 84e   Rgt. d’infanterie 26 Septembre 1881 Daya Magenta
Bézier Jean Soldat 2e   Rgt d’Infanterie de Marine 20 novembre 1884 Kélang
Charpentier Arsène Caporal 11e   Bt. De Chasseurs à Pied 5 juillet 1887 Mar KaÎ

Plaque de droite :

Baril Almire Soldat 65e de Ligne 1871
Margotin Michel Soldat 65e de Ligne 1871
Gournay Joseph Soldat Chasseurs à Pied 1871
Gaudinière Jean Soldat Campagne de 1870-71
Berger Auguste
Hiland Pierre
Boullier Joseph
Hondayer  Fernand
Gombert François
Archanger Narcisse
Heslot Michel
Ruau Pierre

Décédés : en 1914-1918 : 74 en 1939-1945 :  5

La construction de ce monument fut décidée lors de la réunion du conseil municipal du 22 décembre 1918, séance présidée par Monsieur de Baglion, Maire de la commune. La dépense fut de 1.985 Francs, somme couverte par le budget de la commune pour 1.200 Francs et une souscription qui rapporta 785 Francs L’inauguration, une des premières du département, eue lieu le 23 novembre 1919.

_______________________________________________________________________

Sur la carte postale éditée après le 1er conflit mondial, on constate que le monument a été érigé dans le cimetière communal, deux canons de campagne allemands sont installés de part et d’autres du monument ainsi que deux obus de gros calibre. La grande palme fixée au centre de l’obélisque a été supprimé tout comme les prises de guerre.

 MàM-Martigné-sur-Mayenne[1] - Copie

Photo 2001. _________________________________________________________________________________

500x750xDSC_0050_copie_copie.JPG.pagespeed.ic.96PInYkIgFSi 146 Mayennais ont donnés leur vie en Afrique du Nord, la commune de Martigné  ne déplore aucun de ses enfants. Néanmoins à l’initiative de l’Amicale des  Anciens d’A.F.N. et le soutien de la municipalité une stèle à la mémoire de ces combattants à été érigé à proximité du Monument aux Morts. Elle  a été inaugurée le 17 mai 2015, lors de la commémoration de la victoire du 8 Mai 1945. Etaient présents MM. Pierre Sonnet – Maire, Joseph Pellier – Président de l’Amicale, Clément Trohel – Vice Président de l’Union Départementale.

Source : Mayenne Djebel n° 173.

Réalisée par les Etablissement Mélanger de Mayenne, cette stèle est revenue à la somme de  1.400 €uros. Elle a été subventionnée par le Souvenir Français.

 __________________________________________________________________________________________

Liste Alphabétique des Morts  de la Commune (Sources MémorialGenWeb – Agnès Morenne)

 Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 1.342 habitants le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  à 5.51 % des  habitants de la commune, soit 11.02 % de la population mâle et 33.06 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms Unité           – Conflit Date  lieu et circonstance de décès Médailles
Soldat ARCHANGER Gaston Alphonse – 80e R.I.
1914-1918 † 04/03/1917 à la Côte 304 d’Esnes-en-Argonne (Meuse)  
1914-1918 † 25/09/1915 à Aubérive (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat ARMANGE Auguste François – 130e R.I.
1914-1918 † 22/05/1915 suite blessures à l’Hôpital de Chalons (Marne)  
Soldat ARROUET Raymond –  21e R.I. Coloniale
1914-1918 † 19/10/1918 à Saint Germainmont (Ardennes) Tué à l’ennemi.  
Soldat BABIN Pierre René – 315e R.I.
1914-1918 † 25/09/1915 à Auberive-sur-Suippes  (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat BARRÉ Albert Jules – 360e R.I.
1914-1918 † 20/03/1916 Hôtel Dieu de Lyon (Rhône) Suite blessures.  
Soldat BARRÉ Pierre Auguste Henri 117e R.I.
1914-1918 † 22.02.1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat BEAUDOIN Pierre Gustave – 138e R.I.
1914-1918 † 31/03/1918 à l’ambulance 5/18  (Oise) De blessures de guerre.  
1914-1918 † 03/10/1918  (Marne)  
1914-1918 † 04/09/1916 à Vermendonvillers (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat BIGOT Edouard Jules Marie – 65e R.I.
1914-1918 † 11/04/1917 à l’ambulance  du Château-de-Buzancy (Aisne)  
Soldat BORDELET Louis Jean – 216e R.I.T.
1914-1918 † 09/10/1914 Monchy-au-Bois (Pas de Calais) Tué à l’ennemi.  
Soldat BOULLIER Calixte René – 231e R.A.
1914-1918 † 05/09/1918 Suite blessures à  Sorel  (Oise)  
Soldat BOURGNEUF Louis Jean – 26e R.I.T.
1914-1918 † 26/08/1914  à Haspes (Nord) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † ?  
1914-1918 † 15/07/1918 à Châtillon-sur-Marne (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat BURGEOT Emile Marie Joseph – 124e R.I.
1914-1918 † 01/03/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat BURGEOT Gustave Edouard – 355e R.I.
1914-1918 † 06/08/1918 à Braine (Aisne) Tué à l’ennemi.  
Soldat CARRÉ Eugène Auguste-  130e R.I.
1914-1918 † 30.07.1907 à Thiaumont (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat CHANTELOUP Henri –  115e R.I.
1914-1918 † 15.07.1918 à Chatillon-sur-Marne (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat CHARPENTIER Marcel Joseph  – 115e R.I.
1914-1918 † 15.07.1918 à Chatillon-sur-Marne (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat CHERPY Louis Alphonse  – 130e R.I.
1914-1918 † 17.101914 à Erches (Somme) Mort sur le terrain.  
1914-1918 † 04/10/1917 dans le secteur du Comillet Beine-Nauroy (Marne)  
Soldat COUTERNE Marcel Auguste – 315e R.I.
1914-1918 † 23.12.1915 aux  environs de Ville sur Taule (Marne)  
1914-1918 † 21.02.1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne)Tué à l’ennemi.  
Soldat DESAUNAY A – ?
1939-1945 † 1941  
MdL. DUBOIS François Jules – 9e Cuirassiés à Pied
1914-1918 † 11/06/1918 à Mélicoq (Oise) Tué à l’ennemi.  
Soldat ELIE Edouard – 124e R.I.
1914-1918 † 24.09.1914 à Cressy (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat ELIE Henri Gustave – 29e B.C.P.
1914-1918 † 07.04.1915 au Bois de la Selouze Lamorville (Meuse)  
1914-1918 † 04.11.1914 à Andechy (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat FAVROT Louis Joseph-  26e R.I.T.
1914-1918 † 23.06.1917 suite maladie à Martigné (Mayenne)  
Soldat FORTIN Louis René  – 21e R.I.C.
1914-1918 † 03.06.1915 au Val-de-Grâce Paris – De scarlatine  
Soldat FOUCHER Joseph Ernest – 67e R.I.
1914-1918 † 31.07.1917 à l’Hôpital de Verdun (Meuse) De maladie.  
Soldat GAUGAIN Baptiste – 116e R.I.
1914-1918 † 10.06.1918 à Veuilly-Bussiares (Aisne) Tué à l’ennemi  
Soldat GAUTEUX  Louis Alphonse – 130e R.I.
1914-1918 † 17.10.1914 à Erches (Somme) Mort sur le terrain.  
Soldat GOMBERT Robert Benoit – 9e Cuirassiers
1914-1918 † 07.10.1918 à Binarville (Marne) Tué à l’ennemi  
1914-1918 † 22.08.1914 à Ethel (Belgique) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 22.08.1914 suite blessures au collège de Virton (Belgiue)  
Soldat GUERY Arthur Georges – 68e R.I.
1914-1918 † 16/09/1917 à l’Hôpital Militaire Gamma de Toul (M&M.)  
Caporal GUERY Pierre Vital – 117e R.I.
1914-1918 † 06.10.1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat GUESNE Auguste François – 6e Cie 65e R.I.
1914-1918 † 17.06.1918 suite blessures à l’ambulance de Louvois (Marne)  
Soldat GUESNE Almire Ferdinand – 20 Cie 330e R.I.
1914-1918 † 13/04/1915 à Marcheville (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Fusiller Marin GUY Alphonse Emile  Commando Kieffer
1939-1945 † 06.06.1944 à Bazenville (Calvados) Tué à l’ennemi  
1914-1918 † 12.09.1914 à Gellenoncourt (Meurthe et Moselle)  
1914-1918 † 09.10.1914 à Mouchy-au-Bois (Pas-de-Calais) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 30.11.1916 à l’hôpital de Laval – De méningite tuberculeuse.  
1ère Cl. JOUET Adolphe Henri Esther – 7e Cie 12e R.I.
1914-1918 † 20.08.1917 à Louvemont (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat LANDAIS André Louis Paul – 130e R.I.
1939-1945 † 06.06.1940 à Allamand (Aisne) Tué à l’ennemi.  
Soldat LANGUET Armand Pierre – 70e R.I.
1914-1918 † 04.10.1914 à Neuville Vitasse (Pas-de-Calais) Tué à l’ennemi.  
Soldat LE MONNIER Joseph Louis – 130e R.I.
1914-1918 † entre le 16 et le 18.04.1917 à Froméronville (Meuse)  
Sapeur LEBLANC François – 1er Rgt. du Génie
1914-1918 † 28.07.1915 au secteur 315 Janchery-sur-Suippes (Marne)  
1914-1918 † 09.07.1917 à Courtecon (Aisne) Tué à l’ennemi  
Soldat LEROUGE Gabriel  – 5e R.I.
1914-1918 † 14.07.1917 à Cerny en Laonnois (Aisne) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 03.03.1918 au Lazaret de Chenormetz ? Allemagne De maladie.  
1914-1918 † 06.10.1915 à l’Epine de Védegrange (Marne) Mort sur le terrain.  
Soldat LOISEAU Edmont –  73e R.I.
1914-1918 † 11.10.1918 à Seboucourt (Aisne) Tué à l’ennemi.  
Soldat LOYANT Paul – 24e R.I.
1939-1945 † le 09.06.1940 à Avançon (Ardennes) Tué à l’ennemi.  
Soldat MAUGÉ Charles – 1ère Cie 124e R.I.
1914-1918 † 16.04.1917 aux tranchées du Mont Blond Moronvilliers (Marne)  
Soldat MELOT François  – 36e R.I.
1914-1918 † 25.09.1915 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais) Tué à l’ennemi.  
Soldat MONGONDRY Adolphe – 8e Cie 150e R.I.
1914-1918 † 05/03/1915 à Bois de la Bagatelle   (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat MONGONDRY Emile – 11e Cie 115e R.I.
1914-1918 † 15/07/1918 au Bois des Barres (Marne) Tué à l’ennemi. Croix de Guerre
Soldat MONGONDRY François – 26e R.I.T.
1914-1918 † 09/10/1914 à Monchy-au-Bois (Pas de Calais) Tué à l’ennemi.  
Soldat MONGONDRY Léon Jules – 75e R.I.
1914-1918 † 08/08/1916 au Bois de Contant   (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Caporal MONGONDRY Louis – 66e Bt. de Chasseurs
1914-1918 † 16/04/1917 à Juvincourt  (Aisne) Tué à l’ennemi. Croix de Guerre
Soldat MONGONDRY Victor Auguste – 75e R.I.T.
1914-1918 † 08/08/1916 au Bois de Constant  (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat MORIN Jules Isidore – 124e R.I.
1914-1918 † 22.05.1916 suite blessures à Vaux (Meuse)  
1914-1918 † 02.03.1917 à l’Hôpital de Laval – De tuberculose pulmonaire.  
Soldat PELÉ Henri François – 10e Cie 74e R.I.
1914-1918 † 14.09.1918 à Sancy (Aisne) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 29.06.1916 suite blessures à l’Hôpital de Weingast (Allemagne)  
Soldat POTTIER Louis André – 130e R.I.
1914-1918 † 01.10.1915 à l’Epine de Védegrange (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat POTTIER Pierre Louis – 130e R.I.
1914-1918 † 22.08.1914 à Virton (Belgique) Tué à l’ennemi.  
Soldat POUTEAU Auguste Jean  – 7e Cie 124e R.I.
1914-1918 † 01/06/1916 à Vaux devant Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  
1939-1945 † 30.06.1940 à l’Hôpital de Périgueux (Dordogne)  
Soldat SOSSON M – ?
1914-1918 † ?   
Soldat SOSSON P – ?
1914-1918 † ?   
1914-1918 † 05.08.1918 à Martigné – Suite blessures de guerre.  
1ère Cl. THESNIÈRE Auguste – 5e Cie 169e R.I.
1914-1918 † 11.09.1917  suite blessures l’ambulance 6/6 e Verdun (Meuse)  
Soldat THOMAS Auguste Marie – 130e R.I.
1914-1918 † 05.06.1919 à Martigné – De maladie contractée en service  
 
 
Soldat THOMAS Jules Henri – 150e R.I.     – 1914-1918 † 10.11.1916 à Sailly-Sailleul (Somme) Tué à l’ennemi.
Sergent JOUVIN Fernand – ?
Indochine † 16/03/1947 à Dinh Cap Tonkin Indochine

_________________________________________________________________________________

Dans le cimetière communal se trouve une sépulture collective ou reposent les corps de 3 militaires morts en 1914-1918 et un mort en 1940. Il s’agit des :

Soldat Jules Thomas du 150 R.I., Tué à l’ennemi le 10 Novembre 1916 à Sailly-Saillisel dans la Somme.

Soldat Joseph Foucher du 67e R.I. décédé le 31 Juillet 1917 suite de maladie à l’Hôpital de Verdun dans la Meuse

Soldat Arsène Léveque décédé en 1915.

Soldat Paul L0yant du 24e R.I. tué à l’ennemi le 9 Juin 1940 à Avançon dans les Ardennes. C’est devant ces sépultures que se trouvait autrefois le monument aux morts.

La croix a été fournie par le Souvenir Français.

Photo JLC – 17 Novembre 2013.

 ________________________________________________________________________________

 C’est dans l’Eglise Saint Georges de Martigné que l’on peut voir cet immense panneau composé d’une plaque en marbre dans un riche encadrement en ferronnerie.On trouve cet ensemble sur le mur du fond de la nef, immédiatement à gauche en entrant dans l’église. Les noms et l’initiale du prénom sont gravés en lettres dorées et ce par ordre alphabétique sans autre indication. Cet ensemble est dédié aux soldats de la communes Morts pour la France en en 1914-1918.

Photo Agnès Morenne.

Eglise Martigné 1