Ahuillé

istberth - Copie - Copie

 

 

 

 

Commune : AHUILLE (53940)

Canton : Saint-Berthevin (1984)

Fiche Mise à jour le  13 Juillet 2017.

Photo Agnès Morenne – Novembre 2012.

Description : Socle rectangulaire de granit de Bretagne de 2 mètres 50 de hauteur portant des plaques de marbre blanc sur lesquelles sont portés les noms des Ahuilléens morts pour la France. Ce socle est surmonté d’une sculpture en fonte de fer bronzée, haute de 1 mètre 75, représentant “le Soldat Vainqueur”. Cette statue a été commercialisée par les Etablissements Métallurgiques Antoine Durenne de Paris.

Les plots en ciment, reliés par des chaines, qui étaient situés autour du monument ont été enlevés.

Emplacement : Place de l’Eglise  – Coté gauche de l’Eglise de l’Assomption.

Entrepreneur : Etablissement Isidore Bazin – Laval

Sculpteur       : Léon Leyritz (1888-1976)

Inscriptions :

Aux enfants d’Ahuillé

Morts pour la France

1914 – 1918     1939 – 1945

Décédés :

En 1914-1918 : 44

En 1939-1945 :   8

En Indochine :    1

An A.F.N.        :    1

Le monument fut inauguré en 1931, Monsieur Robin étant Maire de la commune. Le financement de 15.000 francs fut couvert par une souscription communale de 2.342 Francs complétée par une aide de l’Etat et par une participation du budget communal. Les noms des morts sont gravés dans le marbre des plaques apposées sur les quatre cotés du socle. Les caractères sont soulignés de doré.

Au pied du monument a été déposée une plaque à la mémoire d’un soldat américain : R.H. CROOKSHANKS, décédé le 6 août 1944 , carbonisé dans son char, au carrefour de la Blinière, lors des combats pour la libération de la commune.

Ce soldat appartenait au 121st Cavalry Rcn Squadron du 106th Cavalry Group.

Plaque à la mémoire du G.I. R.H. CROOKSHANKS.

En 2012, le maire de la commune étant Monsieur Pierre Marie Ledauphin, le centre bourg a été réaménagé entièrement, le monument aux morts qui se trouvait à droite de l’édifice religieux a été déplacé face au parking de la place de l’Eglise. A cette occasion la statue a été entièrement repeinte.

1 – Liste Alphabétique des Morts de la Commune

(Sources :MémorialGenWeb>Mémoires des Hommes – Agnès Morenne)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 1.150 habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élève à 3,83 % des  habitants de la commune, soit 7,66 % de la population mâle et 23 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms Unité Médaille                     –    Conflit                     Date Lieu et Circonstance de décès              – Age
1914-1918  † 23/04/1918 à Saint-Jans-Cappel (Nord) Tué à l’ennemi..  30
Soldat AXION Auguste Alfred – 130e R.I.
1914-1918  † 08/07/1918  à Versigny (Oise) Suite de blessures.  40
Soldat BANNIER Jules – 124e R.I.
1914-1918  † 19/02/1915  à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Disparu au combat.  30
1939-1945  † 15/03/1945 à Ittenbach (Allemagne)   –
Canonnier BEAUVAIS Léon Henri – 231e R.A.L.D.
1939-1945  † 05.06.1940 dans le bois de Crouy (Aisne)  28
Canonnier BOURDAIS Henri – 44e R.A.
1914-1918  † 03/02/1918 à l’Hôpital de Montmorillon (Vienne) De maladie.  36
1914-1918  † 23/02/1915 à l’ambulance 7/4 de Suippes (Marne) De blessures.  34
Soldat BREHIN Alphonse Jean – 124e R.I.
1914-1918  † 25/01/1916 à Vaux devant Damloup (Meuse) Tué  à l’ennemi.  30
Soldat CHALUMEAU Jules Elie – 124e R.I.
1914-1918  † 24/01/1915 à l’Hôpital de Blois (Loir et Cher) De fièvre typhoïde.  30
1914-1918  † 20/07/1918 au Mont-sans-Pain (Aisne) Tué  à l’ennemi.  36
Soldat CORMIER Constant Etienne – 130e R.I.
1914-1918  † 22/08/1914 à Virton Belgique Tué à l’ennemi..  25
Soldat CORMIER Léon François – 130e R.I.
1914-1918  † 22/08/1914 à Virton Belgique Tué à l’ennemi..  24
Soldat COUESMES Jean Baptiste R. – 25e R.I.T.
1914-1918  † 18/04/1916 à Revigny (Meuse) Suites de blessures.  38
G.I. CROOKSHANKS Robert H. – US Army
1939-1945  † 06/08/1944 à Ahuillé (53) Tué aux combats de la Libération  35
Soldat DALIBON Auguste – 77e R.I.
1939-1945  † 25.08.1944 à Espenhain (Allmagne) Prisonnier de bombardement  25
Soldat DANEAU Robert –  44e Rgt. de DCA
1939-1945  † 19.11.1943 à l’Hôpital mixte de Laval (Mayenne)  35
Parachutiste DRUGEOT André Marie J. – 6e B.P.C.Croix de GuerreMédaille coloniale
Indochine  † en mai 1953 au camp 113  Tonkin Viet-Nam   Suite de maladie.  20
Canonnier FERIAULT René Fortuné – 13e R.A.C.
1914-1918  † 07/01/1917 à l’hôpital de Neuilly/Marne (S. et Marne) Se maladie.  46
1914-1918  † 22/08/1914 à Virton Belgique Tué  à l’ennemi.  26
Soldat FOUQUET Jean Baptiste Emile – 124e R.I.
1914-1918  † 24/09/1914  à Billancourt (Somme) Disparu au combat  31
1914-1918  † 16/12/1918 à l’Hôpital de Tremplin Allemagne En captivité  36
Soldat GUESNERY François – 169e R.I.
1914-1918  † 16.07.1915 au combat de la Harazée (Marne) Tué  à l’ennemi.  32
Caporal GOUABAULT Constant – 143e R.I.
1914-1918  † 11/08/1914 à Etraye (Meuse) Suites de blessures.  25
Soldat GOUABAULT Eugène Joseph H. – 150e  R.I.
1914-1918  † 16/04/1917 à Sapigneul (Aisne) Tué  à l’ennemi.  21
Soldat GUION Edouard Emile Henri – 129e R.I.
1914-1918  † 11/06/1918 à Antheuil (Oise) Tué  à l’ennemi.  23
Soldat GUION Emile – 324e R.I.- Croix de Guerre
1914-1918  † 23/09/1914 à l’Hôpital d’Eu (Seine Inf.) Suites de blessures.  23
S/Lt. HESLAUD Edouard Auguste – 133e R.I.
1914-1918  † 21/04/1917 à l’Hôpital Bouleuse d’Andilly (Marne) De blessures.  28
Soldat HEULOT Julien Léon – 124e R.I.
1914-1918  † 12.08.1918 à l’Hôpital de Téloché (Sarthe) De tuberculose.  48
Soldat HOCDE Joseph – Dépôt d’Infanterie n° 41
1939-1945  † 17.02.1940 à l’Hôpital de Mayenne. De maladie.  31
Soldat HOUDEMONT Emile Eugène – 67e R.I.
1914-1918  † 08.03.1917 à l’Ambulance de Fismes (Marne) Suites blessures.  26
Soldat HOUDMONT Paul Joseph – 25e R.I.T.
1914-1918  † 28.04.1916 à Tarbes (Hte. Pyrénées) De maladie en service.  44
1914-1918  † 05/10/1915 à Creil (Oise) Suites de blessures .  21
Soldat HUPIN François – 3e Rgt. du Train
1914-1918  † 07.03.1916 à l’Hôpital de Langres (Hte Marne)Double pneumonie.  38
Caporal JEGU Jean Baptiste P. – 3e R.P.I.Ma. –Médaille MilitaireCroix de la Valeur militaire
  Algérie  † 06/03/1959 à Ain-Dalia Algérie –  Tué  à l’ennemi.  20
1914-1918  † 18/07/1918 au Mont Cornillet  Prosnes (Marne) Tué  à l’ennemi.  20
Soldat LANDAIS André – 130e R.I.
1939-1945  † 06.06.1940 à Allamant (Aisne) Tué  à l’ennemi.  26
Soldat LEPRINCE Ernest Marin – 86e R.I.
1914-1918  † 31.05.1918 à l’Hôpital  d’Epernay (Marne) Suites de blessures.  24
Soldat MAIGNAN Auguste – 117e R.I.
1914-1918  † 06.07.1917 au Mont Cornillet (Marne) Tué  à l’ennemi.  21
Soldat MARAIS Ernest Julien – 324e R.I.
1914-1918  † 15/07/1917 à Moronvilliers (Marne) Tué  à l’ennemi.  35
Soldat METAIRIE Albert François – 124e R.I.
1914-1918  † 24/09/1914 à Billancourt (Somme) Tué  à l’ennemi.  32
Sapeur Télégraphiste MORIGE Arthur – 8e Génie
1914-1918  † 18.12.1918 à l’Hôpital de Saint-Mandrier (Var) De paratyphoïde.  26
Dragon MORZEL Eugène – 19e Dragons
1939-1945  † 26.09.1940 Prisonnier à Staback (Allemagne) De maladie.  24
Soldat ORY Henri Pierre – 5e R.I.
1914-1918  † 01/06/1916 à Douaumont (Meuse) Suites de blessures.  28
Soldat PAUMARD Pierre Edouard – 24e R.I.
1914-1918  † 28.05.1916 à Vaux-devant-Danloup (Meuse) Tué  à l’ennemi.  28
Caporal PRUDHOMME Dominique – 141e R.I.
1914-1918  † 09.09.1918 à Clamecy (Aisne) Tué  à l’ennemi.  35
Caporal QUELIN Jean Baptiste – 25e R.I.T.
1914-1918  † 26-28/09/1914 à Rocquigny (Pas de Calais) Tué  à l’ennemi.  40
1914-1918  † 01/04/1918 à Perennes (Oise) Tué  à l’ennemi.  30
Soldat SEGRETAIN Louis Armand – 137e R.I.
1914-1918  † 07/02/1919 à l’Hôpital de Laval (Mayenne) <de pneumonie.  21
Soldat SEIGET François – 25e R.I.T.
1914-1918  † 13/12/1914 à l’Hôpital n° 2 de Tours (Indre et L) De blessures.  37
Soldat SIMON Albert Alphonse – 124e R.I.
1914-1918  † 14/11/1914 à l’Hôpital n°18 à Pontivy (Morbihan) De blessures.  31
1914-1918  † 04/11/1914 à Andéchy (Somme) Suites de blessures.  32
1914-1918  † 24/02/1916 à  Charny (Meuse) Disparu au combat.  36
Zouave TALOIS Eugène – 2e Rgt. de Zouaves
1914-1918  † 12.11.1916 à l’ambulance à Fontaine-Routon (Meuse) Blessures.  21
   
Soldat VINCENT Jean-Baptiste – 124e R.I.-        
1914-1918 † 05.11.1914 à Warsy (Somme) Suites de blessures.        –  33

2 – Livre d’Or du Ministère des Pensions. (32 noms)

Nom Prénoms Conflit Date & lieu de décès Médailles  
1914-1918 08/07/1918 Versigny (02)    
1914-1918 19/02/1915 Perthes-lès-Hurlus (51)    
1914-1918 25/02/1916  (55)    
1914-1918 03/02/1918 Montmorillon (86)    
1914-1918 23/02/1915 Suippes (51)    
1914-1918 23/05/1916 Vaux-devant-Damloup (55)    
1914-1918 20/07/1918 Aizy-Jouy (02)    
1914-1918 04/11/1914 Andechy (80)    
1914-1918 22/08/1914 Virton Belgique    
1914-1918 22/08/1914 Virton Belgique    
1914-1918 18/04/1916 Revigny (55)    
1914-1918 15/09/1914 Moulin-sous-Touvent (60)    
1914-1918 ca20/02/1916 Baconnes (51)    
1914-1918 09/10/1914 Courcelles-le-Comte (62)    
1914-1918 16/12/1918 Tremplin Allemagne    
1914-1918 11/08/1914 Étraye (55)    
1914-1918 16/04/1917 Cormicy (51)    
1914-1918 23/09/1914 Eu (76)    
1914-1918 07/11/1914 Creil (60)    
1914-1918 14/09/1916 Maisons-en-Champagne (51)    
1914-1918 31/05/1918 Épernay (51)    
1914-1918 06/07/1917  (51)    
1914-1918 15/07/1917  (51)    
1914-1918 28/05/1916 Vaux-devant-Damloup (55)    
1914-1918 ca 27/09/1914 Rocquigny (62)    
1914-1918 01/04/1918  (60)    
1914-1918 07/02/1919 Laval (53)    
1914-1918 13/12/1914 Tours (37)    
1914-1918 14/11/1914 Pontivy (56)    
1914-1918 04/11/1914 Andechy (80)    
1914-1918 12/11/1916  (55)    
1914-1918 05/11/1914 Warsy (80

 Carte postale postérieure à 1931

  Photos mars 2001.

 Statue du Poilu de Léon Leyritz.                                                  

Carte postale Collection Paul Briand.

L’Eglise d’Ahuillé en 2013.

______________________________________________________________________

Ahuillé

___________________________________________________________________________________

Inauguré en 1920 ce panneau mémoriel est situé en l’Eglise de l’Assomption d’Ahuillé. Il est situé au centre gauche de la nef. Il fut réalisé pour la partie picturale par l’Abbé Gilles*, la partie sculptée étant dû à Eugène Blanc. Le prix de cette dernière œuvre s’élevait à 690 Francs, somme qui fut couverte par une souscription initiée par l’Abbé Buard curé de la paroisse souscription qui couvrit entièrement les frais.

Les dimensions totales de l’ensemble sont de 3 mètres 50 de hauteur pour 1 mètre 95 de large, la stèle mesurant elle même 1 mètre 48 sur 86 centimètres. Ce monument du sculpteur angevin Eugène Blanc  témoigne de l’implication de l’Egliser dans la Grande Guerre. Largement diffusé dans tout l’Ouest de la France, il met en scène un aumônier militaire délivrant les derniers sacrements à un soldat. Ce dernier mortellement  blessé au coté droit, à l’imitation du Christ, est destiné  au Paradis, comme le souligne la dédicace   » Paroisse d’Ahuillé à ses morts glorieux » où deux anges l’attendent pour lui remettre palme et couronne. Un trophée d’armes et deux figures victorieuses au repos encadrent la scène : d’un coté un poilu, héros anonyme  et de l’autre son ancêtre Vercingétorix, modèle de la résistance, de l’héroïsme gaulois et du patriotisme.

On retrouve ce type de monument dans les églises de Chalons-du-Maine, Chéméré-le-Roi, Colombiers-du-Plessis, Coudray, La Baconnière, Mézangers, Mégaudais, Montreuil-Poulay, Nuillé-sur-Ouette, Saint-Denis-d’Anjou, Saint-Martin-du-Limet, Saint Michel-de-la-Roë, Saint Pierre-sur-Erve, Saint-Saturnin-du-Limet, Saulges, Villaines-la-Juhel.

*Ce prêtre est également l’auteur du décor d’accompagnement du groupe sculpté de la Vierge de Pitié, placé à dessein, face au monument aux morts, sur le mur sud de la nef. Cet ensemble fut réalisée en 1921.

Sources : http://www.patrimoine.paysdelaloire.fr/ – Images du Patrimoine du Pays de la Loire N° 290.

– photo janvier 2013.Eglise Ahuillé _P - Copie