LIGNIERES-ORGERES

Croix de guerre 39-45 avec étoile Bronze

icouptra - Copie - Copie

Commune : Lignières-Orgères (53140)

– Linières-la-Doucelle et Orgères-la-Roche ont fusionnées en 1972.

Canton de : Couptrain (1984)

croix_de_guerre_1948

Fiche mise à jour le 10 Mai 2018.

Lignières O 2

Photo JLC septembre 2014. 

 Description :

Statue du Poilu “On ne passe pas”, en fonte de fer bronzée. D’une hauteur de 1 mètre 90, elle repose sur un socle en granit breton de 2 mètres 25 de haut sur 1 mètre 15  de coté à la base, le tout sur une assise à 2 niveaux. Une croix de guerre en bronze orne le centre de la corniche du socle. Les noms des enfants de Lignières morts pour la France sont gravés sur les faces latérales de ce même socle, la face centrale recevant la dédicace. Six obus de fort calibre, reliés par des chaînes, entourent le monument.

À gauche du monument, une plaque de marbre porte les noms de : 10 fusillés – 4 aviateurs – 5 américains morts aux combats de la Libération.

A droite du monument, une plaque de marbre porte les noms de : 9 militaires et 6 civils décédés durant le conflit de 1939-1945

Emplacement   : Place de l’Eglise à l’angle de la D 3 et D 221

 Sculpteur          : Eugène-Désiré Piron

Entrepreneur  : Entreprise Isidore Bazin – Laval

Inscription :

On ne Passe Pas

Aux Enfants de Lignières

Morts pour la France

1914-1918

Décédés

en 1914-1918 : 52

en 1939-1945 : 15

en Algérie :         1

Le 1er mai 1921, le conseil municipal convoqué par le maire Monsieur Maury, pris la décision d’élever ce monument à la mémoire des enfants du pays. D’un coût de 13.500 francs, son financement fut assuré par dix souscripteurs qui versèrent 7.500 Francs. la municipalité, de son coté, vota un crédit de 6.000 Francs pour compléter la somme. La bénédiction et l’inauguration donnèrent lieux à des festivités qui se déroulèrent le dimanche 30 avril 1922.

Photo 2001 .

_______________________________________________________________________________________________________

Liste des Morts de la Commune (Source : Mémorial GenWeb – Agnès Morenne – Mémoire des Hommes)

Grade Nom Prénoms Unité     Conflit            . Date lieu & circonstance de décès Médailles  Age
Canonnier APPERT Andre – 11e R.A.C.
1939-1945 † 11-05-1942 à Görliz (Silésie) Prisonnier décédé de maladie en service.    31
Soldat APPERT Georges Almire – 150e R.I.
1914-1918 † 01/05/1915 Vienne-le-Château (Marne) Suite blessures    25
APPERT Marie – Victime civile
1939-1945 †      –
Soldat BAILLIF Ernest Basile – 67e R.I.
1914-1918 † 17/07/1915 à la Tranchée-de-Calonne, Mouilly (Meuse) Tué à l’ennemi.    20
1939-1945 †       –
1914-1918 † 07/09/1914 à Chambry (Seine et M.) Suite de blessures.    21
Canonnier BAYEL Marcel – 98e R.A.T.
1939-1945 † 24-08-1940 à Angoulême (Charente) Suite blessures. MplF    29
1914-1918 † 12-02-1916 à l’hôpital de Corbeil (Seine-et-O.) De tuberculose.    21
Soldat BESNIER Isidore René L. – 124e R.I.
1914-1918 † 19/07/1918 à La Veuve (Marne) Victime bombes d’avion.    30
Soldat BISSON Isidore Émile – 26e R.I.T.
1914-1918 † 20/09/1915 à Haute-Avesnes (Pas-de-C.) Suite de blessures.    27
FFI BOBOT Gustave – Maquisard
1939-1945 † 13-06-1944 au maquis de Lignières    
Soldat BOBOT Victor François Jean – 130e R.I.
1914-1918 † 08/10/1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne)    37
BONDIS Claude – victime civile
1939-1945 †  27-02-1945 à Lignières (Mayenne) Bléssé en manipulant une grenade     6
BONDIS Constant – victime civile 
1939-1945 †  23-02-1945 à Lignières (Mayenne) Blessé en manipulant une grenade.     4
M. BOURDIN Theodore – victime civile
1939-1945 †       –
Soldat BOURLIER Marie Eugène – 27e R.I.
1914-1918 † 11-04-1916 à Vadelaincourt (Meuse) Suite blessures.     36
Chasseur BOURLIER Georges – 1er R.C.A.
1939-1945 † 14-05-1940 à Forêt de Villiers Belgique MplF    
Chasseur CAMPAS Eugène Marie V.- 2e B.C.P.
1914-1918 † 26-09-1918 à Perthes-les-Hurlus (Marne)     21
Canonnier CHAMPION Louis Théodore – 44e R.A.
1914-1918 † 03-03-1915 à Suippes (Marne) Suite blessures de guerre.     24
Soldat CHAPELAIN Mathurin Joseph A.– 152e R.I.
1914-1918 † 01/10/1918 à Oostnieuwkerke Belgique Suite blessures. Médaille MilitaireCroix de Guerre  31
Soldat CHARTIER Arthur Aimable – 130e R.I.
1914-1918 † à l’Epine de Vedegrange (Marne) Tué à l’ennemi.     25
Monsieur COTTIN Marcel – Victime civile.
1939-1945 † 15-06-1944 à Lignières (Mayenne). Fusillé par les Allemands.    46
1914-1918 † 05/04/1918 à Cantigny (Somme)    22
Soldat DRAGIN Jules Auguste – 3e B.I.L.A.
1914-1918 † 29-07-1915 à l’hôpital de Steenvoorde Belgique De maladie en service.    21
Canonnier FROMONT Paul Auguste – 31e R.A.
1914-1918 † 17/07/1916 à Fort Saint Michel (Meuse) Suite  de blessures.    28
1914-1918 † 24-04-1915 à Vienne-le-Château (Marne) Tué à l’ennemi.    29
1939-1945 †       –
Soldat GERARD François Isidore – 404e R.I.
1914-1918 † 15-07-1917 à Urvillers (Aisne) Tué à l’ennemi.    28
1914-1918 † 25-09-1914 à Chuignes (Somme) Tué à l’ennemi.      22
Soldat GESBERT Alfred Marie V – 330e R.I.
1914-1918 † 17-04-1915 à l’hôpital de Verdun (Meuse) Suite de blessures.     33
Brigadier GESBERT Aimable – 4e Cuirassiers
1914-1918 † 01-10-1918 au Lazaret de Coblenz Allemagne Suite blessures.     25
Soldat GODEAU Louis – 4e Train
1939-1945 † 29-01-1943 à Créteil (Seine) Suite maladie     36
1914-1918 † 16/06/1916 à Angres (Pas-de-C.)  Disparu au combat.     19
Zouave HAUDU Joseph Marie – 4e Zouaves
1914-1918 † 29/09/1914 à Craonne (Aisne)    21
Soldat HUCHet Henri – ?
1914-1918     –
Soldat HUCHET Armand Georges – 130e R.I.
1914-1918 † 13-02-1916 à Braux-Ste-Cohière (Marne) Suite de  blessures.     31
Soldat JAMMES Jules Francis J. – 103e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Ethe Belgique  Disparu au combat.     23
Chasseur JOLY Emile Felix – 2e B.C.P.
1914-1918 † 17-10-1918 au Lazaret de Hirson (Aisne) Disparu au combat.       31
Soldat LAMBERT Théodore G.V.– 317e R.I.
1914-1918 † 17/09/1916 à Vadelaincourt (Meuse) Suite de blessures.    26
Soldat LAMPERRIÈRE René –  .303e R.I. ?
1914-1918 † 05-09-1914 à l’hospice de Troyes (Aube) Suite blessures.     30
Soldat LEFEVRE Arsène Modeste – 26e R.I.T.
1914-1918 † 24/08/1914 à Crespin (Nord) Tué à l’ennemi.    39
1914-1918 † 25-07-1918 près de Coincy (Aisne) Tué à l’ennemi.     30
Soldat LEMAITRE Victor – ?
1914-1918     –
Soldat LEMUET Paul Charles M. – 86e R.I.
1914-1918 † 01-11-1918 à la côte 157 Terron/Aisne (Aisne) Tué à l’ennemi.    31
Zouave MARTINEAU Maurice Victor – 2e R.M.Z.T.
1914-1918 † 03-09-1916 à Cléry (Somme) Tué à l’ennemi.    17
1914-1918 † 02-10-1914 à Goyencourt (Somme) Tué à l’ennemi.     23
Caporal MORIN Francis Honoré – 93e R.I.
1914-1918 † 25-09-1915 à Ménil-les-Hurlus (Marne) Disparu au combat.     36
1914-1918 † 24-04-1915 à la Tranchée de Calonnes (Marne) Tué à l’ennemi.    29
Soldat PIQUET Louis Victor A. –  130e R.I.
1914-1918 † 26-02-1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.      35
1914-1918 † 30/06/1917 à Avocourt (Meuse) Tué à l’ennemi. Médaille MilitaireCroix de Guerre  39
Zouave PRADO Jules Alexandre – 2e Zouaves
1914-1918 † 30/09/1915 à l’hôpital de Malo-les-Bains (Nord) De fièvre typhoïde.    25
Soldat RADIGUÉ Isidor François – 330e R.I.
1914-1918 † 01-06/09/1916 à Vermandovillers (Somme) Tué à l’ennemi.    30
Soldat REAUX Isidore Jacques – 119e R.I.T.
1914-1918 † 04/10/1916 Disparu en mer lors du naufrage du SS « Gallia »    43
Soldat RÉAUX Lucien Théodore – 150e R.I.
1914-1918 † 05/05/1915 au bois de la Gruerie (Meuse) Tué à l’ennemi.    33
Soldat RICHER Maurice – ?
1914-1918 †  ?     –
Soldat RICHET Auguste F.E.- 104e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 Ethe Belgique Tué à l’ennemi.    26
Sergent RICOU Alfred Aimable – 404e R.I.
1914-1918 † 17-07-1915 à St.Pierre-les-Bitry (Oise) Tué à l’ennemi.     29
1914-1918 † 15-10-1915 à Champagne (Marne) Tué à l’ennemi.     –
Caporal ROBIEU Albert Vital V.-317e R.I.
1914-1918 † 06-06-1915 à Massiges (Marne) Tué à l’ennemi.     34
1914-1918 † 02-10-1914 à Damery (Somme) Tué à l’ennemi.     25
Soldat ROMUALD Auguste Théodore – 303e R.I.
1914-1918 † 17/10/1915 aux Éparges (Meuse) Suite blessures de guerre.    39
Soldat ROULAND Auguste Léon – 104e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Ethe  Belgique  Tué à l’ennemi.    25
1939-1945 †       –
1914-1918 † à l’hôpital de Versailles (Seine et O.) Suite de dysenterie.     21
M. TRAHAY Louis – victime civile
1939-1945 †       –
1914-1918 † 23/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.    33
1939-1945 †       –
Brigadier/Chef VIDU Robert – 65e R.A.
  Algérie † 01-03-1960 à Aïn Romona (Algérie) Tué à l’ennemi. Médaille MilitaireCroix de la Valeur militaire  22
________________________________________________________________________________________
Carte postale collection Raymond Lecompte Voutré.
MàM Lignières

 

Carte postale collection Paul Briand.

__________________________________________________________________________

Détail de la base du monument.

 

 

 

 

 

 

 

 

 _________________________________________________________________________________

Un hommage particulier est rendu aux résistants tombés au lieu-dit « La Fouchardière » où 12 maquisards furent fusillés le 13 juin 1944 après les combats ayant lieu au maquis de la Gérarderie, combat ayant couté la vie à 7 hommes.

_________________________________________________________

2 – Monument du Maquis de La Gérarderie

A coté des quelques ruines des bâtiments qui demeurent encore debouts, il a été érigé une stèle entourée de bois, inaugurée le 13 juin 2004. La plaque centrale porte une croix de Lorraine, une palme et les inscriptions :   » Maquis de La Gärarderie – Ici sont Morts en Combattant le 13 juin 1944 – BOBOT Gustave, DELATTRE Roland, JOUAN Pierre, LE GAC Mathurin, RICHOMME Eugène « . Elle remplace la plaque originale, fixée naguère sur le grand if situÄ à proximité des ruines, et qui portait les mêmes inscriptions.

plaque-9f28fplaque1-fb988

__________________________________________________________________________________

3 – Monument de La Fouchardière.

A la sortie du village de La Fouchardière, en direction du bourg de Lignières et à droite se trouve le monument en granite. Erigé au voisinage du lieu où furent suppliciés, le 13 juin 1944 vers 23 heures, COTTIN Marcel, agriculteur à La Vacherie et six Maquisards : CHEMINEL François,GOUGEON Robert, LASNIER Paul, LEDUC Auguste, PELE René, ZOCCOLINI Gilbert. Il a été inauguré le 23 juin 1946. En haut, une croix est sculptée dans la pierre ; elle porte la mention  » Ici ont été fusillés le 13 juin 1944  » qui précède les noms des fusillés. Ce monument, abondamment fleuri et entouré d’une cloture, domine le site de La Gérarderie.

monument_fouchardiere

monu_fouchardiere_noms

 

__________________________________________________________________________

4 – Monument du Guetteur.

Au bourg, rue de la Libération et devant l’Ecole publique de Lignières, se trouve le splendide monument  » Le Guetteur « , dù à Marcel PIERRE .  Il fut inauguré par Monsieur Jean Ginolhac, Préfet de la Mayenne, le 13 juin 1948. La statue, massive, repose sur un socle où il est inscrit :  » France d’abord « , entourant une croix de Lorraine, puis  » Aux Francs-tireurs héros du maquis de La Gérarderie morts pour la France le 13 juin 1944 « . Entouréé de fleurs et précédant des arbustes, elle invite au souvenir et à la vigilance.

lignières O 1

 


_

 

7

_

 

 

 

Sources Photos et textes  : http://lignieres.orgeres.free.fr/histoire/Hommage_aux_victimes_des_conflits

_

_____________________________________________________________________________________

C’est sur le mur gauche de la nef de l’Eglise de l’Assomption (XVIIIe) de Lignières que se trouve le monument dédié aux 50 paroissiens décédés durant le conflit 1914-1918. Les noms des défunts sont inscrits dans l’ordre des décès. Une plaque de marbre est dédiée à Mathurin Chapelain, Aumônier, ancien vicaire de Lignières, mort héroïquement en tentant de sauver des soldats cernés par les flammes d’un incendie.

Photos JLC – 26 Septembre 2014.

Eglise-Lignières-O-1-Copie[1]

   Eglise-Lignières-O-2.-Copie[1]

Eglise-Lignière-O-3-Copie[1]

 

__________________________________________________________________________________________

Sépultures Britanniques  : Le  10 Juin 1940 un bombardier Armstrong Whitworth  Whitley 38 N1362 du 77 Squadron du Bomber Command de la R.A.F. ayant décollé de Jersey Airport  pour une mission sur Turin se crashe à 22 heures 30 à proximité de Lignières au retour du raid . Les cinq membres de l’équipage seront tués et reposent depuis dans le cimetière communal.

– Sgt.  Ronald Charles ASTBURY – 20 ans

Wirlless Opérator – Air Gunner

– Sgt./pilot  Philip Henri J. BUDDEN – 26 ans

– Sgt. Alexander FINLAY – 28 ans

Observateur

– Sgt. Edward OMBLER – 18 ans

Wireless Operator

– Sgt./Pilot Norman Martin SONGEST

Photo du bombardier AW 38300px-Armstrong_Whitworth_Whitley_in_flight_c1940