Sainte-Suzanne

istsuzanBlason_sainte_suzanne_mayenne.svg

Commune : SAINTE-SUZANNE et CHAMMES (53270)

Canton de : Saint-Suzanne (1984)

Associée à la commune de Chammes à compter du 1er Janvier 2016.

Fiche mise à jour le  24 décembre 2015.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Photo 21 avril 2013

Description :

Grande et belle stèle quadrangulaire en pierres de Chauvigny. Le monument est orné d’un coq en bronze au sommet et d’un buste de “Poilu” sur la face avant. Le haut de la stèle est décoré d’un casque sur palme et de fourragères sous une croix de guerre. Les noms des défunts sont inscrits sur les faces latérales du monument, la dédicace sur la face avant. Le monument à une hauteur totale de 4 mètres 60 pour une largeur de 2 mètres 60 de coté.

Emplacement : Place Ambroise de Loré.

Entrepreneur : Etablissement Henri Rossignol – Evron

Sculpteurs :

Buste du Poilu : Eugène-Paul Bénet – (1863-1942) – né à Dieppe (Seine-Maritime) .

Coq : Prosper-Jean Lecouturier – (1851-1924) – né à Gremilly (Meuse)

Inscription :

A ses Enfants Héroïques Morts pour la Patrie
La ville de Sainte-Suzanne Reconnaissante 

Nombre de tués

en 1914-1918 :    65

en 1939-1945 :     7

Victimes civiles :   4

Le terrain de 22 mètres² 80 sur lequel est établi le monument fut cédé gracieusement pour un Franc symbolique par Mademoiselle Perrot. Le monument coûta à la commune la somme de 13.700 Francs. Dépense couverte par des crédits communaux pour 8.784 Francs 50 et par la souscription publique qui rapporta 4.915 Francs 50.
L’inauguration par le Maire, Monsieur Le Baillif, eu lieu le dimanche 9 octobre 1921.

De part et d’autres du Monument aux Morts on peut voir deux canons français Schneider de 105 mm. ( Mle 1934 S) . Ces deux pièces d’artillerie capturées par les allemands en 1940 furent utilisées puis abandonnées par ces derniers en 1944 lors de la libération de la ville. Ils ont ornés depuis l’esplanade, puis les jardins de la mairie et enfin le monument. Elles sont, apparemment, deux des trois uniques survivantes de ce type de pièce d’artillerie. (Voir caractéristique en bas de page.)*

A leur ancien emplacement sur l’esplande.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liste Alphabétique des Morts de la Commune en 1914-1918

(Sources : MémorialGenWeb>Mémoire des Hommes>Agnès Morenne)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 1.316 habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  à 4.94 % des  habitants de la commune, soit 9.88 % de la population mâle et 29.64  % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms – Unité Conflit Date Lieu Circonstance de décès Médailles
Soldat ANDRÉ Henri Julien – 324e R.I.
1914-1918      † 23-09- 1914 à Ville-sur-Cousances  Disparu au combat  
Cavalier AUBRY Paul Denis – 14e Hussards
1914-1918 † 22-08-1914 à Ethe Belgique – Tué au combat  
Soldat BARBIER François Julien – 25e R.I.T.
1914-1918 † 06-02-1915 à l’Hôpital n° 5 à Aubigny-en-Artois (Nord)  
Tambour BARRE Maurice François – 130e R.I.
1914-1918   † 22-08-1914 à Robelmont Belgique – Mort sur le terrain  
Soldat BECHE Léon Auguste – 324e R.I.
1914-1918 † 26-10-1914 à l’Hôpital de Verdun (Meuse) Suite blessures  
Zouave BLANCHE Émile François – 2e R.M.T.
1914-1918 † 30-09-1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne) Tué à l’ennemi  
Soldat BLANCHE François Eugène – 117e R.I.
1914-1918 † 02-08-1916 à l’Ouvrage-de-Thiaumont(Meuse)Tué à l’ennemi  
Soldat BOURDIN Louis Elie Alexandre – 130e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Robelmont Belgique – Mort sur le terrain  
Artilleur BOUTELOUP Ariste –  1er R.A.C.
1914-1918 † 19-02-1918 à l’Hôpital de Tours (I.& L.) De maladie  
1914-1918 † 08-05-1915 à l’Hôpital de Laval (Mayenne) De maladie  
Soldat BOUTELOUP Louis Désiré – 25e R.I.T.
1914-1918 † 28-08-1914 à Rocquigny (P.de C.) Blessures de guerre.  
Soldat BOUVET Bernard Musicien – 29e R.I.C.
1914-1918 † 18-10-1914 à l’Hôpital de Marseille (B.de-R.) De blessures  
Soldat BRUNEAU Louis Vital –  12e Cuirassiers
1914-1918 † 13-06-1918 à Montgobert (Aisne) Tué à l’ennemi  
Soldat CHOISNET Louis Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 28-09-1915 à l’Epine-de-Védegrange (Marne) Tué à l’ennemi  
Soldat CHOISNET Marcel Auguste – 150e R.I.
1914-1918 † 16-04-1917 au Mont-Sapigneul (Aisne) – Tué à l’ennemi  
Sergent CLAIRET Joseph R. – 6e Rgt.Tirailleurs
1914-1918 † 18-10-1918 à Renansard (Aisne) Tué à l’ennemi CG
Soldat COUTELLE Auguste Marcel J. – 117e R.I.
1914-1918 † 21-05-1917 à Moronvilliers-le-Casque (Marne) Tué à l’ennemi  
Soldat COUTELLE Georges Baptiste – 170e R.I.
1914-1918 † 16-06-1915 à Aix-Noulette (P.de-C.)Disparu au combat  
Soldat DESNOS Isidore Emilien Ch. – 124e R.I.
1914-1918 † 20-05-1916 à Vaux-devant-Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi  
Soldat DETAILLE Marcel Charles – 103e R.I.
1914-1918 † 22-08-1914 à Ethe  Belgique – Tué à l’ennemi  
Soldat  DOUZAMI Louis – 260e R.I.T.
1914-1918 † 02-11-1918 à l’ambulance 12/5 Saint-Mihiel  (Meuse)Blessures  
Soldat DUFEU Emile Maximilien – 130e R.I.
1914-1918 † 23-07-1918 à l’Hôpital mixte de Mayenne (53) Péritonite aigue  
Soldat FILOCHE Prosper Auguste – 25e R.I.T.
1914-1918 † 12-04-1915 à l’Hôpital mixte du  Mans (Sarthe)  
1914-1918 † 31-04-1914 à Dun sur Meuse (Meuse) Tué à l’ennemi  
Soldat GESBERT Joseph Marie – 32e R.I.
1914-1918 † 23-10-1916 à l’hôpital n° 5 d’Amiens (Somme) De blessures  
Soldat GESBERT Marcel Henri – 150e R.I.
1914-1918 † 03-08-1916 à l’Hôpital de Commercy (Meuse) Suite blessures  
Soldat GESLIN Édouard Henri – 124e R.I.
1914-1918 † 31-10-1916 à Altdamm- Allemagne En captivité : pneumonie  
1914-1918 † 04-03-1917 à Bezonveaux (Meuse) Tué à l’ennemi  
Soldat GOUPIL Maurice Constant – 130e R.I.
1914-1918 † 23-04-1914 à Rothonvillier (Somme) – Disparu au combat  
Soldat GOUPIL Maximilien Louis – 117e R.I.
1914-1918 † 06-10-1914 à Montdidier (Somme) Suite blessures de guerre  
Soldat HARDY Jean-Baptiste Valentin – 117e R.I.
1914-1918 † l23-08-1914 à Sommethonne Belgique – Tué à l’ennemi  
Canonnier HARDY Joseph Eugène-  31e R.A.
1914-1918 † 24-03-1915 à l’Hôpital de Châlons-sur-Marne – Tétanos  
Canonnier HARDY Paul Joseph – 404e R.I.
1914-1918 † 28-08-1915 à Saint Pierre les Bitry (Oise)  Tué à l’ennemi  
Soldat HARDY Valentin Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 15-09-1914 à Moulin-de-Touvent. (Oise) Tué à l’ennemi  
Soldat HUMBERT Jules Marcelin Ars. – 124e R.I.
1914-1918 †l 24-09-1914 à Billancourt (Somme) – Disparu au combat  
Sapeur-mineur LEBRUN François –  6e Génie
1914-1918 † 20-06-1915 à Rietz-près-Neuville. (Somme) De blessures  
1914-1918 † 16-04-1917 au Secteur de Sapigneul (Marne) Tué à l’ennemi  
Caporal LEGENDRE Alexis Constant V. – 101e R.I.
1914-1918 † 25-09-1915 au Mont sans Nom Baconnes (Marne) Disparu  
Sergent LEGENDRE Ernest François – 130e R.I.
1914-1918 † 15-02-1915 à l’Hôpital de Mayenne (53) Blessures de guerre  
1914-1918 † 16-06-1915 au combat d’Angres (P.de-C.) Tué à l’ennemi  
1914-1918 † 07-09-1916 à l’ambulance 2/70 Cappy (Somme)De blessures CG
Soldat LETERME Pierre Joseph – 330e R.I.
1914-1918 † 30-10-1918 au camp de Ballenbach  Allemagne En captivité  
Soldat LOIGNET Eugène Auguste – 54e R.I.
1914-1918 † 26-09-1915 à Souain (Marne) Tué à l’ennemi  
Soldat MARCHAIS Georges Alexis – 324e R.I.
1914-1918 † 13-12-1914 à l’Hôpital n°2 à Verdun (Meuse) fièvre typhoïde  
Soldat MAREAU Marcel Gaston – 117e R.I.
1914-1918 † 24-08-1914 à Lamorteau  Belgique – Disparu au combat  
1914-1918 † 27-07-1916 à Thiaumont-de-Douaumont (Meuse)Tué à l’ennemi  
Soldat MILLE Joseph Clément – 124e R.I.
1914-1918 † 24-09-1914 à Billancourt (Somme) Tué à l’ennemi  
Canonnier MORAINE Léonce F. M. – 104e R.A.L.
1914-1918 † 14-04-1916 à Sainte-Suzanne (Mayenne) Suite méningite  
Soldat MORIN Alfred Emile Julien F. – 117e R.I.
1914-1918 † 17-02-1919 à Charlevilles (Ardennes) Maladie en service  
Soldat mitrailleur MORTEVEILLE P.R. – 124e R.I.
1914-1918 † 18-74-1918 à Prosnes Mont-Cornillet (Marne)Tué à l’ennemi MM VM
Soldat PASQUET Maurice Emile – 115e R.I.
1914-1918 + l21-03-1918 à Nauroy-le-Mont-Cornillet (Marne)Tué à l’ennemi  
1914-1918 + 19-02-1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) – Suite blessures  
Caporal PAVIE Gustave François C. – 130e R.I.
1914-1918 † 10-08-1914 à Mangiennes (Meuse) Suite blessures  
Soldat PELTIER Louis Valentin – 355e R.I.
1914-1918 † 06-08-1918 à La-Ferme-de-la-Grange (Aisne)Tué à l’ennemi  
Soldat PLU Frédéric Isidore – 25e R.I.T.
1914-1918 † 26-08-1914 à Cambrai (Nord) Suite blessures de guerre  
Soldat RICHER Georges Eugène – 324e R.I.
1914-1918 † 01-10-1915 aux Éparges (Meuse) Suite blessures de guerre  
Soldat RIO Auguste Adolphe – 29e R.I.T.
1914-1918 † 10-06-1918 à l’ höpital de Saint-Genis-Laval (Rhône) De maladie  
Soldat TESSÉ Auguste Julien – 130e R.I.
1914-1918 † 06-10-1915 à l’Epine-de-Védegrange (Marne) – disparu  
Soldat TESSÉ Victor Louis – 113e R.I.
1914-1918 † 03-06-1915 à l’Ambulance de l’Hôtel-Dieu de Blois- Méningite

MàM Ste Suzanne Détail - Copie

Sur la base du monument ces trois plaques rendent hommage aux soldats et victimes de la guerre 1939-1945. Les plaques concernant Henri Chantrel et Charles Morand ont été inaugurées le 15 juin 2014.

Grade Nom Prénoms Unité Conflit Date lieu & circonstance de décès Médailles
Soldat BEDOUET Henri Albert – 94e R.I.
1939-1945 †  17/06/1940 à Romilly (Aube)
Chef de Bt. CHANTREL Henri – F.F.C.
1939-1945 † 01/09/1944 au Struthof (Bas-Rhin) Fusillé par les Allemands.  CG
Soldat CHEVREUIL Auguste Clovis – 106e R.I.
1939-1945 † 29/05/1940 à Lille
Soldat CHEVREUIL Robert Auguste – GRDI 40  ?
1939-1945 † 13/05/1940 à Puttelange (Moselle)
Monsieur DEROUIN Henri – Victime civile
1939-1945
Soldat DUHAIL René Romain – 130e R.I.         ?
1939-1945 † 06/06/1940 à Chavignon (Aisne) Tué à l’ennemi
Monsieur GILLES Maxime – Victime civile
1939-1945
Madame JOFFROY Jeanne – Victime civile
1939-1945
Monsieur MORAND Charles – F.F.C.
1939-1945 † 07/08/1944 à Buchenwald Allemagne Suite déportation
Madame RIANDIERE Charlotte-  Victime civile
1939-1945
Soldat PATTIER Robert – ?
1939-1945
Soldat POIL Marcel René Albert – 117e R.I.
1939-1945 † 27/05/1940 à Berny-en-Sauterre (Somme)
Canonnier ROYER Edmond  1er R.A.C.
Indochine † 11/01/1947 à Hanoï Tonkin Indochine                     –
Détail du monument – Les deux canons de 105 ont subis un entretien complet lors de l’exposition consacrée au 70e anniversaire des combat de juin 1940, exposition organisée à Laval en  mai 2010 par l’Association des Officiers de Réserve de la Mayenne et l’Association  des Pupilles de la Nation 53.

MàM Ste Suzanne 2 - Copie

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

__________________________________________________________________

.Collection Paul Briand de l’Huisserie.

Sur cette carte postale les pièces d’artillerie que l’on peut distinguer derrière les grilles, de part et d’autres du monument, sont des prises de guerre allemandes et n’ont rien à voir avec les canons de 155 Schneider que l’on peut voir actuellement.

 _________________________________________________________________________

.Dans l’église Sainte Suzanne  se trouvait ce mémorial dédié aux morts de la Paroisse reproduit ici sur une carte postale. Ce panneau a aujourd’hui disparu

__________________________________________________________________________________________

 Dans le cimetière communal, la sépulture du soldat Auguste Chevreuil  Mort pour la France le 29 Mai  1940, a été entièrelment rénovée par les soins de la municipalité, le Souvenir Français fournissant croix, plaque et cocarde. Ce garçon n’avais jamais connu son père Morts pour la France en 1915.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

______________________________________________________________________

001* Caractéristiques du canon  de 105mm C (L / 20) Mle 1934 Schneider 
Type: obusier
Equipe: 1 NCO + 6 hommes
Calibre: 105 mm
La longueur du canon: 2090 mm
Poids dans l’action: 1722 kg
Azimut : -7 ° à + 38,7 °
Débattement : 39,6 °
Prêt à tirer en 5 minutes
Cadence: 15 coups min
Portée maximale: 10.500 m
Poids du projectile: 15,6 kg
V °: 465 m / s
Utilisé par les Allemands sous le nom de FH 324 10.5cm