Soulgé-Sur-Ouette

imontsur - Copie (3) - Copie - Copie

Commune : SOULGÉ-sur-OUETTE (53210)  

 – (anciennement le Bruant  – Lors de sa fusion avec Ruillé-sur-Ouette en 1973 Soulgé le Bruant pris le nom de Soulgé-sur-Ouette)

Canton de : Montsûrs (1984)

Fiche mise à jour le 14 Novembre 2014.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

photo 7 juin 2013.

Description :

Grande stèle en granit bleu de Kersanton, d’une hauteur totale de 4 mètres 40, faisant 1 mètre 20 sur 70 centimètres à la base et reposant sur un emmarchement à 2 niveaux. La face avant est ornée au sommet d’une croix de guerre en bronze surmontant les dates 1914-1918, d’une épée avec feuillage de lauriers. Dessous, le linteau de feuillage est frappé d’un ovale contenant une croix latine et les lettres grecques alpha et oméga. Au centre sont gravés les noms des défunts, puis la dédicace et enfin les noms des morts de 1939-1945.

Comme beaucoup de monument il a été déplacé de son emplacement initial. A son édification en 1923, il se trouvait juste en face du portail de l’Eglise Paroissiale, avec les problèmes liés à la circulation automobile, il donc été préférable de le placer à son emplacement actuel.

Emplacement : Centre bourg – square à droite de la RN 157 > Le Mans

Entrepreneur : Etablissement Isidore Bazin – Laval

Inscription :

Aux Enfants de
Soulgé-le-Bruant
Morts pour la France

Nombre de tués
en 1914-1918 : 37
en 1939-1945 : 4
en A.F.N.        : 1

Décidé le 17 décembre 1922, la construction de ce monument était estimée à 6.000 Francs, somme qui fut couverte par 183 souscripteurs qui versèrent 2.991 Francs – l’Etat 640 Francs et la commune le solde.
Le Maire, Edouard Bozée en compagnie de nombreux parlementaires et élus étaient présents le lundi de Pâques 2 avril 1923 pour l’inauguration.

On constate bien sur cette carte postale de la collection de Paul Briand l’emplacement d’origine du monument. L’entourage obus et chaines a été supprimé.

Liste Alphabétique des Morts de la Commune (Source MémorialGenWeb<Mémoire des Hommes>Agnès Morenne)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 675 habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  à 5.48 % des  habitants de la commune, soit 10.96 % de la population mâle et 32.88 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms Unité Conflit Date lieu et circonstance de décès Médailles
*Canonnier ADLE Pierre Louis C. – 106e R.A.L.
1939-1945 †06/09/1939 à l’Hôpital du Mans (Sarthe) De maladie.  
1914-1918 † 23/02/1916 à Samogneux (Meuse) Suites de blessures de guerre.  
**Soldat BEUCHER Bernard Marie – 330e R.I.
1939-1945 † 18/06/1940 à Kestenholz Suisse Mort au combat  
*Soldat BOULIER Charles Joseph – 124e R.I.
1914-1918 †12/11/1914 à Saint-Quentin (Aisne)  
1914-1918 †1915 –  ?  
Soldat BOUVIER Alfred Léon René – 74e R.I.
1914-1918 †03/04/1916 à Vaux (Meuse) Tué  à l’ennemi.  
*Sergent BRUNAU Gustave Georges – 124e R.I.
1914-1918 †22/08/1914 à Virton Belgique Tué  à l’ennemi.  
*Soldat DESHAIES Charles Basile – 9e Zouaves
1914-1918 †15/11/1916 à Sally-Sallisel (Somme) Disparu au combat.  
*Soldat DESNOËS Gervais Marie J. – 404e R.I.
1914-1918 †21/10/1915 à la Ferme Confrécourt Nouvron (Aisne) Tué à l’ennemi.  
*Caporal DUBOIS Jean Baptiste J.- 2e Zouaves
1914-1918 †17/06/1915  à Souchez (Pas-de-Calais) Disparu au combat.  
*Soldat DUFOUR Edouard – ?
1914-1918 †1915 – ?  
*Soldat DUVAL Marcel Louis – 415e R.I.
1914-1918 †04/04/1918 à Moreuil (Somme) Tué à l’ennemi.  
*Soldat FETY Louis Joseph – 25e R.I.T.
1914-1918 †24/06/1916 à Bernecourt (Meurthe-et-M.) Tué à l’ennemi.  
*Soldat FORTIN Joseph Marie – 124e R.I.
1914-1918 †08/12/1917 à Soulgé-le-B; (Mayenne) De maladie en service.  
*Soldat FORTIN Jules Etienne – 321e R.I.
1914-1918 †28/10/1917 à Saint-Jansbeek Belgique Tué à l’ennemi.  
Soldat FOUCHER Henri – ?
1914-1918 †1914 – ?  
*Soldat FOURMONT Ferdinand Joseph – 130e R.I.
1914-1918 †10/08/1914 à Mangiennes (Meuse) Tué à l’ennemi.  
*Adjudant GARNIER Jean Baptiste – 4e C.O.A.
1914-1918 †12/10/1918 à l’hôpital de Laval (Mayenne) Pneumonie grippale.  
Soldat GARROT Frédéric Adrien -21e R.I.C.
1914-1918 †03/02/1915 à Massiges (Marne) Tué à l’ennemi.  
*Sapeur GLASSIER Daniel Sylvain – 11e R.G.
1939-1945 †14/06/1940 à Rapsecourt (Marne)  
*Soldat GODEAU Benjamin Jules – 125e R.I.C.
1939-1945 †14/05/1940 à Serville Belgique  
*Soldat HAMELIN Jules – 112e R.I.
1914-1918 †15/09/1915 à Jonchery/Vesle  (Marne) Suites de blessures.  
*Soldat IGONY François Almire – 106 B.C.P.
1914-1918 †15/10/1915 à Sainte-Marie-à Py (Marne) Tué à l’ennemi.  
*Caporal JANVRIN Jean Baptiste E. L. – 130e R.I.
1914-1918 †22/08/1914 à Virton Belgique Tué à l’ennemi.  
*Caporal JARDIN Victor Henri Albert – 124e R.I.
1914-1918 †04/11/1914 à Andechy (Somme) Tué à l’ennemi.  
*Soldat LANDELLE Jean Baptiste R. – 69e B.C.P.
1914-1918 †31/08/1918 à Moyencourt (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat LANDELLE Victor Jean – 23e R.I.T.
1914-1918 †09/10/1914 à Mouchy-au-Bois (Pas-de-Calais)  
*Soldat LEFEUVRE Jean Baptiste L.- 124e R.I.
1914-1918 †27/06/1917 à l’hôpital de Barfannet (Basse Pyrénées) De maladie  
*S/Lt. LESAGE DUHAZAY Jean – 324e R.I.
1914-1918 †14/12/1914 à Chaumont (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat LORIEUL Ernest Joseph – 125e R.I.
1914-1918 †09/05/1918 à Gruyesnes ? (Somme) Tué à l’ennemi.  
*Soldat MARTIN Almire Ernest – 324e R.I.
1914-1918 †06/11/1914 à l’hôpital de Verdun (Meuse) de fièvre typhoïde.  
*Caporal MEIGNAN Charles Augustin – 26e R.I.T.
1914-1918 †05/11/1918 à l’hôpital de Paris-Plage (Pas-de-C.) De maladie.  
*Soldat MOISSON Alphonse Pierre – 25e R.I.T.
1914-1918 †27/08/1914 à Cambrai (Nord) Suites de blessures.  
Soldat MORIN André – ?
1914-1918 †1920  – ?  
*Soldat QUILLET Alphonse Auguste – 26e B.C.P.
1914-1918 †15/03/1915 à Vaux-les-Palameix (Meuse) Tué à l’ennemi.  
*Soldat QUILLET Joseph Alphonse – 324e R.I.
1914-1918 †24/08/1914 à Spincourt (Meuse) Tué à l’ennemi.  
*Soldat PLUMAS Joseph Frédéric – 117e R.I.
1914-1918 †06/10/1916 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat POUTEAU Elie Edouard – 72e R.I.
1914-1918 †29/06/1918 au Lazaret de Buzancy (Aisne) Suites blessures.  
*Soldat ROCHER François Mathurin – 54e R.I.
1914-1918 †22/06/1916 à Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  
*Caporal ROMARIE Auguste Joseph –  124e R.I.
1914-1918 †22/08/1914 à Virton Belgique Tué à l’ennemi.  
1914-1918 †1921 – ?  
*1ère Cl.SAUVAGE Pierre – 7e R.T.A.
  Algérie †18/071958 au Djebel Batta (Aures) Suites de   blessures MM VM

*Soldat dont le nom figure sur le monument de l’Eglise.

** Curé de Soulgé

 Photo 2001.

 ______________________________________________________________

Eglise Saint Médard (XIXe) de Soulgé-sur-Ouette.

Eglise Soulgé 2 - Copie

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————-

Une plaque de marbre blanc est fixée sur le mur de gauche de la nef entre les stations IV et V du Chemin de Croix. On y trouve   29 noms de paroissiens de la commune. Ces noms sont surmontés de l’inscription suivante :

« Paroisse der Soulgé »  – « Souvenez-vous dans vos prières des soldats de cette paroisse morts pour la France » Sous cette liste : « Honneur et Reconnaissance à ceux qui sont tombés pour venger le droit sauver nos Libertés et défendre la Patrie »

Cette plaque fut fixée après la fusion avec la commune de Ruillé A été ajoutée une plaque de marbre noir aux noms des Soulgéens tombés lors du deuxième conflit mondial et en Algérie

__________________________________________________________________________

C’est sur le mur du fond du transept droit que se trouve cette plaque de marbre noir. Plaque originelle puisque elle porte la dédicace au nom de Soulgé-le-Bruant nom de la commune jusqu’en 1973.

Eglise Soulgé 4 - CopiePhotos JL Cholet 13 Août 2014.

 

Eglise Soulgé 3 - Copie