Loiron

iloiron[1] - Copie - Copie - CopieBlason_Loiron.svg

Commune : LOIRON (53320)

Canton de : Loiron (1984)

Fiche mise à jour le 5 Juin 2014.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Photo JLC – Mai 2013

Description :
Ce monument repose sur trois assises mesurant respectivement : 1 mètre 30 sur 1 mètre 30 sur 25 centimètres – 1 mètre sur 1 mètre sur 20 centimètres – 85 centimètres sur 85 centimètres sur 25 centimètres. L’obélisque en granit mesure 2 mètre 40  de hauteur et porte à son sommet une croix de guerre en marbre blanc de 45 centimètres. La face avant porte la dédicace. Les noms des Loironnais morts pour la Patrie sont gravés, soulignés d’or, sur des plaques en marbre blanc fixées sur le socle. L’ensemble mesure au total 3 mètres 80.

Emplacement : Centre ville – Place Général de Gaulle –  (à l’origine dans le cimetière)

Entrepreneurs :
monument : Etablissement Isidore Bazin – Laval
fondation   : Monsieur Benon – Maçon à Loiron

Inscriptions :

Pro Patria
Aux Enfants de Loiron
Morts pour la France

Décédés :

au XIXe Siècle : 5

en 1914-1918 : 40
en 1939-1945 :   5

Victime civile :   1

en Indochine :   1

La construction de ce monument fut décidée sous le mandat de Monsieur Moreau. Il en coûta à la commune la somme de 4.700 Francs. La souscription publique permit de récolter 3.737 Francs45 (à noter le don de 1.000 Francs de la famille Gérard). La commune vota, sur le budget municipal, les crédits nécessaires au règlement de la facture. Inauguration et bénédiction se déroulèrent le dimanche 18 juillet 1920.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carte collection de M. Paul Briand.

Photo mars 2001

Liste Alphabétique des Morts de la Commune 

A – Au XIXe Siècle – Relevé de M. E. Davoust

Nom Prénoms   Conflit Date & lieu de décès
Chasseur BEAUVAIS Pierre – 8e Bt. de Chasseurs d’Orléans
  Algérie 08/12/1842 à l’Hôpital d’Oran (Algérie) De maladie    
1ère Cl. BLOT Edouard – Artillerie de Marine
1870-1871 27/08/1870 à l’Hôpital Militaire à Paris    
Soldat FARROUAULT – Armée d’Orient
  Crimée 13 Février 1855 à Constantinople (Turquie)    
Chasseur  RABEAU Constant – 4e B.C.P.
1870-1871 28/10/1870 à Chambéry (Savoie)    
Soldat RADE Pierre – 2 Esc. du Train     MslD 10/09/1854 

B – Au XXe Siècle – (Sources : MémorialGenWeb – Mémoire des Hommes – Agnès Morenne)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 1.058 habitants le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  à 3.78 % des  habitants de la commune, soit 7.56  % de la population mâle et 22.68 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade – Nom – Prénoms – Unité Conflit Date Lieu Circonstance de décès         – Médailles
Soldat BARAIS Julien Victor – 117e R.I.  1914-1918 † 01/09/1914 à l’hôpital de Montigny (Meuse) De blessures de guerre  
Soldat BARRE L. – ?
1939-1945 † 15/03/1945 à Köniswinter (Allemagne)  
1914-1918 † 19/06/1918 au N.O. du bois de la Trotte (Marne) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 04/02/1918 à l’hôpital de Solesmes (Sarthe) De maladie  
1914-1918 † 28/09/1914 à Capy (Somme) Tué à l’ennemi.  
Soldat CHARTIER Jean-Baptiste  – 25e R.I.T.
1914-1918 † 27/10/1916 à Loiron (Mayenne) De maladie en service.  
1914-1918 † 09/10/1914 à Monchy-au-Bois (Pas-de-Calais) Tué à l’ennemi.  
Soldat CHERBONNEAU J-Baptiste R.– 124e RI
1914-1918 † 04/06/1916 à Vaux-devant-Damloup (Meuse) Tué à l’ennemi.  
M. COURTAIS Pierre Henri – Victime civile
1939-1945 † 04/08/1944 à Loiron (Mayenne) abattu par les Allemands  
Caporal DALIGOT Albert Georges A.- 117e R.I.
1914-1918 † 31/08/1914 à Montigny (Meuse) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 02/12/1915 à Melzicourt (Marne) Suite blessures de guerre.  
Soldat D’HOMMEAUX Emile Gabriel – 124e R.I.
1914-1918  † 26/09/1915 au Mont-sans-Nom (Marne) Tué à l’ennemi.  
1939-1945 † 01/06/1940 à l’hôpital de Zuydcoote (Nord) Suite blessures. MplF  
1914-1918 † 25/09/1915 à Auberives/Suippes (Marne) Tué à l’ennemi.  
Soldat FEVRIER Edouard Eugène – 124e R.I.
1914-1918 † 19/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 06/09/1917 à l’hôpital de Souilly (Meuse) De blessures de guerre.  
Soldat GARRY Paul Louis Joseph – 324e R.I.
1914-1918 † 07/09/1914 à Julvecourt (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Caporal GENOUEL Emile Louis M. –  174e R.I.
1914-1918 † 08/01/1916 à  l’hôpital de Bar-le-Duc (Meuse) Broncho-pneumonie.          
S/Lt. GERARD Adrien Marie J.- 85e R.I.
1914-1918 † 17/04/1917  à Thuizy (Marne)Tué à l’ennemi. LH CG 
Aspirant GERARD Joseph Marie A. – 31e R.A.*
1914-1918 † 22.08.1914 Virton (Belgique) Tué à l’ennemi.  CG
Caporal GOUGER Joseph J-Marie – 115e R.I.
1914-1918 † 16-26/09/1914 à Pontoise (Oise) Tué à l’ennemi.              
Soldat GOUGER Jules Pierre – 113e R.I.
1914-1918 † 23/03/1918 à  Vouel (Aisne) Disparu au combat.  
Soldat GOYAU Henri Joseph Félix – 21e R.I.C.
1914-1918 † 17/04/1917 à Quinzy (Aisne) De blessures de guerre.  
Soldat JEGU Jules Jean A. – 2e R.M.Z.T.
1914-1918 † 02/05/1916 à Douaumont (Meuse) Tué à l’ennemi.  
Soldat JEUFFRAUD J-Marie Emmanuel- 25e RIT
1914-1918 † 26/09/1914  au Mesnil (Pas-de-Calais) Tué à l’ennemi.  
1914-1918 † 28/05/1915 aux Tranchées de Blangy (Somme) Tué à l’ennemi.  
Canonnier LOCHARD J-Baptiste – 97e R.A.D.
1939-1945 † 17/06/1940 à Cuissai (Orne) Tué au combat. MplF  
Soldat LOCHARD Raymond André – 146e R.I.
1939-1945 † 17/06/ 1940 à Baccarat (Meurthe-et-Moselle) MplF  
1914-1918 † 25/01/1919 Salonique Grèce  
Canonnier MARECHAL Edouard Denis – 212e RA
1914-1918 † 15/07/1918 à Heurtebise Ville-Dommange (Marne) Tué au combat.  
1914-1918 † 09/04/1916 à Béthincourt (Meuse) Tué à l’ennemi.  
S/Lt. MARIN Alexis Amédée M.- 3e Zouaves
1914-1918 † 23/05/1917 au Mont-Haut Moronvilliers (Marne) Tué à l’ennemi. LH CG
Soldat MARSOLLIER Célestin Jean – 115e R.I.
1914-1918 † 17/12/1914 à Maricourt (Somme) Disparu au combat.  
Soldat MARSOLLIER Léon J-Marie – 103e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 à Ethe Belgique Tué au combat  
Sergent MARSOLLIER Victor Léon – 115e R.I.
1914-1918 † 28/07/1916 à l’ambulance à Verdun (Meuse) Suite de blessures.  
Soldat MAUDUIT G. – ?
1914-1918 † 1916 à La Maisonnette  
Soldat MAUNIT Marcel Georges – 18e Dragons
1939-1945 † 31/05/1940 à Dunkerque (Nord) Mplf  
Sergent MERIAS Augustin Ferdinand – 180e RI
1914-1918 † 07/05/1917 combat du Casque et du Téton (Marne)Tué au combat.  
1914-1918 † 09/10/1915 à Mourmelon-le-Grand (Marne) Blessures de guerre.  
1ère Cl. PERLEMOINE Alfred Pierre – 101e R.I.
1914-1918 † 02/01/1918 au Mont-Haut (Marne) Tué à l’ennemi.  CG
Sergent PRIOUL Lucien – 10e Bt. Vietnamien
Indochine † 27/12/1951 à Loc Tho Tonkin Viêt-Nam Tué au combat.  
Soldat PRIOUX Alphonse J-Baptiste – 151e R.I.
1914-1918 † 06/07/1918 à Leysin Suisse De maladie en captivité.  
Caporal ROCHER Henri Jules – 124e R.I.
1914-1918 † 15/09/1914 à Moulin-sous-Touvent (Oise) Tué à l’ennemi.  
Soldat ROCHER Marcel Albert – 1er R.M.Z.T.
1914-1918 † 14/08/1916 à Maurepas (Somme) Tué à l’ennemi.  
Sergent ROUCHAUSSE Jules Eugène – 130e R.I.
1914-1918 † 06/10/1915 à L’épine-de-Védégrange (Marne) Disparu au combat.
Soldat TONNELIER Edouard –  2e Sect. C.O.A.
1914-1918  † 24/03/1918 à l’hôpital de Saint-Genis (Rhône) Suite de maladie     –      –
 * Jérôme GERARD fut le premier mort de la commune, son frère Adrien suivi son sort le 17 avril 1917.
____________________________________________________________________________

Eglise Saint Gervais et Saint Protais

Dans cette église l’hommage aux paroissiens morts pour la France au cours des deux conflits mondiaux est rendu par deux panneaux situés sur les murs de la nef entre deux stations du chemin de Croix. Ce monument fut réalisé par Henri Boucrel peintre et sculpteur lavallois. il fut financé  en partie par la famille Gérard* à l’origine de sa souscription. Il se présente sous la forme d’un meuble en bois sculpté comprenant deux baies vitrées. Derrière chaque vitre une toile porte une liste des morts en deux colonnes surmontée à gauche de la Médaille Militaire et à droite de la Légion d’Honneur. Chaque nom est suivi du lieu du décès. L’ensemble mesure 3 mètres 40 de large sur 2 mètres 48 de haut. Les deux toiles mesurant 75 x 25 centimètres.

*Cette famille perdit deux enfants durant ce conflit, le premier, Joseph, le 22 août 1914 à Virton, premier mort de la commune et Adrien, le second, le 17avril 1917. Leur père, notaire, pour honorer leur mémoire, fut donc à l’origine de l’érection de ce monument.

En face exactement un panneau en demi cercle porte les noms des Loironnais décédés entre 1939 et 1945.

 

Sources :

Photo église et complément texte :  http://www.patrimoine.paysdelaloire.fr  – Images du patrimoine n°290.             

Photo monument : Agnès Morenne. 

Photo Panneau 39-45 : Pierre Antoine Gomez.                                                                                                                                                


Panneau de Bois Eglise Loiron - Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

________________________