Louverné

iargentr[1] - Copie - CopieLOUVERNE-53

Commune : LOUVERNE (53950)

Canton de : Argentré (1984)

Fiche mise à jour le 27 Décembre 2018.

Blason créé par Jean-Claude MOLINIER, héraldiste, et adopté par la municipalité le 30 mars 2000.

MàM Louverné (2)

Photo JLC 2014

Description :

Monument en granit de 3 mètres 80 de hauteur reposant sur une base de 1 mètre 30 de coté. Le sommet est orné d’une croix de guerre en marbre blanc. La face avant porte la dédicace soulignée d’une palme de bronze. Une croix de Genève orne le centre du bandeau. Des plaques, en marbre blanc, placées sur trois des cotés du socle et sur la base portent gravés les noms des Louvernéens morts pour la France. Toutes les inscriptions et la croix de Genève sont dorées à l’or fin.

Les grilles qui entouraient le monument ainsi que les obus ont disparus lors de son transfert à son emplacement actuel.

Emplacement : Place Saint-Martin – A l’origine : sur la place publique située prés de l’église et bordant la D 24.

Entrepreneur : Etablissement Bazin – Laval

Inscriptions :

 Pro Patria
Aux Enfants de Louverné
Morts pour la Patrie
1914-1918

Décédés
en 1914-1918 : 76 (dont 9 disparus)
en 1939-1945 :  5
en A.F.N.        :  2

Le conseil municipal du 22 janvier 1922, réuni sous la présidence du Maire, Monsieur François Tallois, décida de l’élévation de ce monument qui fut inauguré le 30 juillet de la même année. Le coût de cet édifice était de 6.000 Francs. Cette somme couverte pour moitié par la recette de la souscription publique : 3.000 Francs. L’autre moitié par les crédits votés par la municipalité.

_____________________________________________________________________________________

Liste Alphabétique des Morts de la Commune.

(Sources :  MémorialGenWeb – Mémoire des Hommes -Agnès Morenne)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 1.262 habitants le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  à 6.02 % des  habitants de la commune, soit 12.06  % de la population mâle et 36.18 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms Unité – Conflit Date lieu & circonstance  de décès                – Age
 
   
Soldat BETTON M. – ?
1914-1918         . † ?   –
Soldat BEUCHER H. – ?
1914-1918 † ?    –
Soldat BIBRON Emile Vital – 117e R.I.
1914-1918 † 02/11/1914 à Montdidier (Somme)  De blessures de guerre.  26
1914-1918 † 02/05/1917 au Mont Haut, Prosnes  (Marne) Tué à l’ennemi.   35
Sapeur BIGOT Georges François Pierre – 6e Génie
1914-1918 † 30/05/1917 à Prosnes (Marne) Tué à l’ennemi.   19
Soldat BLIN A. – 94e R.I.
1914-1918 † 22/11/1914 à Cherbourg   –
Soldat BOURDAIS A. – ?
1914-1918 †     –
Soldat BOURDAIS E. – ?
1914-1918 †     –
Soldat BOURNU François Julien – 117e R.I.
1914-1918 † 21/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.   25
Soldat  BRILLET Jean-B. – 254e R.I.Médaille Militaire
1914-1918 † 23/05/1916 à Cumières (Meuse) Disparu au combat.   37
Soldat CHANTEAU Emile Almire – 104e R.I.
1914-1918 † 26/08/1914 à Escaudoeuvres Cambrai (Nord) Tué  à l’ennemi.  37
Soldat CHESNE P. – ?
1914-1918 † ?    –
1914-1918 † 30/07/1916 à Verdun (Meuse) Tué à l’ennemi.   23
Caporal CLAVREUL Georges Alphonse – 317e R.I.
1914-1918 † 27/09/1916 à l’ambulance de Mesnil-lès-Hurlus (Marne) Blessures   21
1939-1945 † 1945   
Canonnier COSNET Jules Louis –  259e R.A.CG
1914-1918 † 30/10/1918 à St.-André-de-Cubzac (Gironde) De pneumonie.   38
1914-1918 † 22-24/02/1916 à Haumont (Meuse) Tué à l’ennemi.   30
Adjudant CRIBIER Gustave Georges – 80e R.I.
1914-1918 † 05/04/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué à l’ennemi.     29
Soldat DAULAINE C. – ?
1914-1918 † ?   –
Soldat DENAIS Emile Eugène – 324e R.I.
1914-1918 † 18/05/1917 au Mont Haut, Prosnes(Marne) Tué à l’ennemi.    30
Soldat DENAIS Victor Auguste – 124e R.I.
1914-1918 † 13/06/1917 à Moronvilliers (Marne) Tué à l’ennemi.   26
Soldat DESLANDES Auguste Henri – 103e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 à Ethe Belgique Tué  à l’ennemi.  38
2 Cl. DUFOUR René – 110e R.I.M.Médaille MilitaireCroix de la Valeur militaire
  Algérie † 15/02/1958 à Tiaret  Algérie Tué à l’ennemi.  20
Sergent FOUBERT Rene Alphonse. – 174e R.I.
1914-1918 † 12/10/1915 à Souain-Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué  à l’ennemi.  20
Soldat GABOURY Toussaint Marie – 25e R.I.T.
1914-1918 † 29/09/1914 au Transloy (Pas-de-Calais) Tué  à l’ennemi.  38
1914-1918 † 04/10/1915 à l’hôpital de Laval – Suite tuberculose pulmonaire.   23
1914-1918 † 20/05/1917 au Mont Cornillet (Marne) Disparu au combat.   22
1914-1918 † 09/03/1916 à Braux-Sainte-Cohière (Marne) Tué  à l’ennemi.   28
Soldat GARY H. – 124e R.I.
1914-1918 †  16/09/1918 à Versailles   –
Soldat GARY L. – ,
1914-1918 †  ?   –
1914-1918 † 16/04/1917 à Vendresse (Aisne) Tué  à l’ennemi.  20
Soldat GÉRAULT Auguste Henri – 103e R.I.
1914-1918 † 25/05/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué  à l’ennemi.  21
Caporal GÉRAULT Louis Joseph – 124e R.I.
1914-1918 † 19/03/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué  à l’ennemi.  25
Sapeur GOMBERT Auguste Eugène – 1er GénieMédaille Militaire
1914-1918 † 18/03/1915 aux Éparges (Meuse) Tué  à l’ennemi.  29
1914-1918 † 15/07/1918 à Oeully (Marne) Suite blessures de guerre.   36
1914-1918 † 14/10/1918 à Beveren Belgique  Tué  à l’ennemi.  33
Spahis GROSSEAU Jean Auguste –  3e Spahis Mar.
1939-1945 † 10/08/1945 à Mulheim Allemagne MplF Suite accident.  
Soldat GUILMIN Sixte Léon – 67e R.I.
1914-1918 † 01/10/1916 à Bouchavesnes (Somme) Tué  à l’ennemi.  31
Soldat HALOUZE Joseph François – 130e R.I.
1914-1918 † 22/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Disparu au combat.  35
1914-1918 † 22/08/1914 à Virton Belgique Tué  à l’ennemi.  26
Soldat HOUDEILLER Jules Auguste – 150e R.I.
1914-1918 † entre  25/09 &  16/10/1915 à St.-Hilaire-le-Grand (Marne) Disparu au combat.  32
1914-1918 † 22-24/02/1916 à Haumont (Meuse) Tué à l’ennemi.  35
Soldat JANVIER  Henri François –  75e R.I.
1914-1918 † 28/09/1915 à Perthes-les -Hurlus (Marne) Tué  à l’ennemi.  34
Canonnier JARRY Edmond Paul – 26e R.A.
1914-1918 † 24/08/1914 à Loison Spincourt (Meuse) De blessures de guerre.  26
1914-1918 † 31/07/1917 à Tahure (Marne) Tué  à l’ennemi.  34
Zouave LEGENDRE André François J. – 2e Zouaves
1939-1945
† 18/04/1945 à Egesweyersheim Allemagne MplF Tué par balles.  
Soldat LELIÈVRE Marcel Louis – 67e R.I.
1914-1918 † 11/09/1918 à Celles-sur-Aisne (Aisne) Tué  à l’ennemi.  28
Soldat LEMAITRE Clément Marie – 115e R.I.
1914-1918 † 03/09/1918 à l’hôpital n°16 de Salonique (Grèce) De maladie en service.  33
1914-1918 † 03/08/1917 à Ailles (Aisne) Tué  à l’ennemi.  34
Soldat LEPAGE Auguste Eugène – 124e R.I. 1914-1918 † 24/09/1914 à Billancourt (Somme) Disparu eu combat.   24
Soldat LERAY J. B – 124e R.I.
1914-1918 † 14/03/1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) Suite de blessures.  29
Sapeur LERAY Léon Louis – 3e Génie
1914-1918 † 08/08/1918 à l’hôpital d’Issy-les-Moulineaux (Seine) Suite blessures.  20
1914-1918 † 10/04/1916 à Douaumont (Meuse) Disparu au combat.  27
Soldat  LEROYER Emile Joseph Clément – 130e R.I. 1914-1918 † 22/08/1914 Virton Belgique Disparu eu combat.   23
Soldat LEROYER Gustave Joseph – 124e R.I.
1914-1918 † 15/10/1918 à à l’ambulance d’Ambleny (Aisne) Suite de blessures.  34
1914-1918 † 25/09/1915 au Mont-sans-Nom, Vaudesincourt (Marne) Disparu au combat.   25
Soldat LEZÉ Gaston Léon – 130e R.I.
1914-1918 † 12/08/1914 à Mangiennes (Meuse) Tué à l’ennemi.   22
Soldat LHUISSIER Arsène Julien – 124e R.I.
1914-1918 † 19/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué  à l’ennemi.  34
1914-1918 † 12/10/1918 à l’hôpital de Laval Suite broncho-pneumonie.  29
Soldat MALZIS Arsène François – 232e R.I.T.
1914-1918 † 12/03/1919 à Louverné – Suite de Méningite.   49
1914-1918 † 28/02/1916 à Manheulles (Meuse) De blessures de guerre.   24
Soldat MARTEAU Auguste Julien – 319e R.I.
1914-1918 † 17/10/1915 à Sommepy-Tahure (Marne) Décédé de blessures.  36
Soldat MORAND A. – 124e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 à Virton Belgique Tué à l’ennemi.  22
Caporal MORIN Jean Gabriel – 124e R.I.
1914-1918 † 04/11/1914 à Andechy (Somme) Tué  à l’ennemi.  27
Sergent MOTTIER Pierre Ernest – 1er Zouaves
1914-1918 † 26/02/1916 à Douaumont (Meuse) Disparu au combat.   20
Soldat MOULLIER B. – ?
1914-1918 †  ?   –
Sergent NOYER J. – 319e R.I.
1914-1918 †  12/05/1915 à Neuville   –
2 Cl. OUTIN Marcel Р586e Bt. du TrainM̩daille MilitaireCroix de la Valeur militaire
  Algérie † 23/09/1961 à Novi. Province de Cherchell Algérie  22
1914-1918 † 25/08/1915 à Altengrabow (Allemagne) En captivité du typhus.   22
Soldat PELE A – ?
1939-1945
† 1939   –
Soldat POUTEAU Victor Joseph – 130e R.I.
1914-1918 † 26/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué  à l’ennemi.  27
Soldat PREHU Ferdinand Almire – 164e R.I.
1914-1918 † 26/10/1918 à l’ambulance de l’Etoile de la Reine(Oise) De broncho-pneumonie .  38
Soldat RAGOUIN H. – 117e R.I.
1914-1918 † 24/10/1915 à l’hôpital de Valence (Drôme) Des suites de blessures.  22
Soldat RIAUTÉ Louis Marcel – 124e R.I.
1914-1918 † 19/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne) Tué  à l’ennemi.  27
Soldat RICHE Fernand Eugène – 117e R.I.
1939-1945 †  05/06/1940 à Belloy-en-Sauterre MplF Tué au combat   –
Caporal RIVIÈRE Victor Ernest – 115e R.I.
1914-1918 † 09/10/1915 à l’Epine-de-Védegrange (Marne)  Tué  à l’ennemi.  21
1914-1918 † 24/03/1916 à Douaumont (Meuse)  Tué  à l’ennemi.  37
Soldat ROYER E. – ?
1914-1918 †  ?   –
Soldat TALLOIS F. – ?
1914-1918 †  ?   –
Soldat TAUDUS Joseph Emile – 94e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 à Bazailles (Meurthe-et-M.) Tué  à l’ennemi.  24
Soldat VANNIER Francis Bernard – 113e R.I.
1914-1918 † 28/006/1915 à La Haute Chevauchée (Meuse)  Tué  à l’ennemi.  20
Soldat VANNIER Jules J-Baptiste – 54e R.I.
1914-1918 † 21/06/1916 à Damloup (Meuse) Disparu au combat.   –

_______________________________________________________________________________________________

MàM louverné

Carte postale collection de M. Paul Briand

Inauguration du monument le 30 Janvier 1922.

Louverné53

_________________________________________________________________________________

Eglise Saint Martin –  Le monument aux morts de la paroisse de Louverné a vraisemblablement été exécuté au tout début des années 1920. C’est un exemple rare de monument réalisé sur toute la hauteur d’un pilier de plus de cinq mètres de haut. La plaque où sont gravés les noms porte des indications très détaillées. Le patronyme est suivi non seulement de la date précise et du lieu du décès, mais aussi du grade et, plus rare encore, du régiment auquel appartenait le poilu. Cette liste comporte soixante noms, dix-sept de moins que le monument commémoratif communal érigé sur la place de l’église et inauguré le 30 juillet 1922. Cette différence conséquente ne peut être imputée à la seule question de la foi. Les noms qui ne figurent pas sur le monument de la paroisse sont, en effet, pour la plupart ceux d’hommes qui ne sont pas nés dans la commune, à l’exception d’Auguste Marteau, ou d’hommes dont l’acte de décès n’a pas été transcrit dans la commune, sauf pour Arsène Malzi. Le monument paroissial est aujourd’hui l’unique décor peint de l’église. En revanche, au moment de sa réalisation, il était intégré dans le décor ornemental de l’église exécuté en 1899 par le peintre lavallois Bourné. Il fut détruit en 1956 lors de la restauration de l’église.

La plaque de marbre de 3 mètres 16 sur 65 cm repose sur le décor de l’ensemble qui fait 5 mètres de hauteur sur 79 centimètres de large.

(source photos et texte : http://www.patrimoine.paysdelaloire.fr) – Images du Patrimoine n° 290