Azé

ichgonti[1] (2)

Commune : AZÉ (53200)

Canton de : Château-Gontier Est (1984)

Fiche mise à jour le 31 juillet 2015.

MàM Azé 3 - Copie

Photo JLC : 31 juillet 2015.

 Description :

Monument composé à la base d’une bordure et de 3 marches en granit  de Bretagne, d’un socle en pierre de Lavoux, quatre colonnes et quatre faces avec inscriptions gravées. Le monument est surmonté d’une sculpture en pierre silicatée représentant “La France Victorieuse”  (référence 1929 du catalogue des Marbreries Générales Gourdon 33 rue Poussin à Paris ).

Le monument est entouré d’une grille circulaire en fer forgé.

Une petite plaque supplémentaire a été ajoutée au pied du monument pour les défunts de la guerre 1939-1945

Le monument à une hauteur de 4 mètres 75, la statue mesurant 1 mètre 70.MàM Azé détail - Copie

Emplacement   : Place de l’Eglise

Sculpteur           : Urbain Gourdon

Architecte         : M. Martin de Château-Gontier

Entrepreneur : Monument : Maison Chaudet

                               Grille :  Maison Avrillon

Inscriptions :

Au pied de la face avant :

La Commune d’Azé à ses glorieux enfants.

Au-dessus des 4 faces et dans l’ordre :

“Aux Morts” – “Pour la Liberté” -” Pour la Patrie” – “Pour le Droit”

Décédés :

au XIXe siècle :   17

en 1914-1918 :     52

en 1939-1945 :      7

A la réunion du Conseil Municipal du 8 août 1920, réunion présidée par Monsieur Bourbon Maire, il fut décidé  la construction de ce monument dont le coût était  de 13.960 Francs. Cette somme fut couverte par le budget communal pour 1.400,50 Francs, une souscription publique de 4.362,50 Francs et un emprunt sur 5 ans de 8.197 Francs.  L’inauguration eue lieu le 30 octobre 1921.

Le premier hommage aux Morts fut à l’origine, en 1894, la mise en place dans le cimetière de la commune d’un monument élevé  par le Souvenir Français,  monument portant les noms de 17 soldats décédés sous les Drapeaux entre 1854 et 1887. La décision de déplacer cette plaque à été prise par la municipalité en 2012  et l’inauguration de son nouvel emplacement a eu lieu lors des cérémonies de commémoration de l’Armistice la même année.

Quand au monument il fut tout d’abord installé dans un square cloturé longeant la rue principale, lors du réaménagement du centre ville d’Azé il a été transféré à son emplacement actuel le long de la Mayenne.

Carte postale collection Briand de l’Huisserie.

Liste Alphabétique des Morts de la Commune en 1914-1918

(Source GenWeb>AgnèsMorenne>Mémoire des Hommes)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 1.185  habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élève à 4.38 % des  habitants de la commune, soit 8.77 % de la population mâle et 26.32 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms – Unité Conflit        Date Lieu & Circonstance de décès Médailles
1914-1918  † 15.05.1915 entre Ablain et Souchez (Pas-de-Calais)  
Soldat BARON Joseph Henri 239e R.I.
1914-1918  † 11-06-1918 au combat du Frétoy (Oise). CG 
1914-1918  † 24/08/1917 de blessures à l’ambulance 6/15 à Verdun (Meuse)  
1914-1918  † 28-05-1920 Disparu au Chair Godih combat de Bozanti (Cilicie).  
1914-1918  † 02.061916 suite de maladie à l’Hôpital de Dié Valence (Drome)  
1914-1918  † 02-08-1918 à l’ambulance 6/4, région de Boursault (Marne).  
Sergent CHAUVIN Léon Auguste 130e R.I.
1914-1918  † 16.01.1916 suite blessures à Braux-Sainte-Cohières (Marne)  
1914-1918  † 1920  
1914-1918  † 22-07-1918 à Charly, région de Château-Thierry (Aisne)  
1914-1918  † 22.08.1914 Disparu au combat à Virton Belgique  
1914-1918  † 04/04/1918 à La Chapelle-Saint-Aignan (Somme)  
1914-1918  † 05/09/1914 Suite Blessures à Vert-la-Gravelle (Marne)  
1914-1918  † 13.09.1915 de maladie à l’Hospice de Mortagne au Perche  
1914-1918  † 1918  
1914-1918  † 17/07/1918 à La Veuve (Marne)  
1914-1918  † 30.07.1916 à Hardecourt (Somme).  
Soldat COUÉ Maurice Manuel – 124e R.I.
1914-1918  † l8-01-1919 à l’hôpital d’armée N° 25 de Montbéliard  
1914-1918  † 1921  
1914-1918  † 24/08/1914 Spincourt (Meuse))  
1914-1918  † 29.08.1914 aux tranchées d’Aix-Noulettes (Pas-de-Calais) CG
1914-1918  † 23/12/1914 à l’Hôpital de Bruay-en-Artois (Pas-de-Calais)  
1914-1918  † 23/12/1914 à Bixschoote Belgique  
1914-1918  † 19/02/1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne )  
M.d.L GENDRY Henri Auguste 32e R.A.C.
1914-1918  † 16/04/1917 à l’ambulance 9/3, SP 151 de Beaurieux (Aisne).  
1914-1918  † 26.08.1914 à Cambrai (Nord)  
Sapeur GRÉGOIRE Albert Pierre 1er Génie
1914-1918  † 30-05-1916 suite accident à Frassy (Somme)  
Soldat GUÉRIN Etienne Ernest 25e R.I.T.
1914-1918  † 15-10-1916 à Herbécourt (Somme).  
Soldat HARDOIN Marcel – 156e R.I.
1914-1918  † 2-06-1918 à l’hôpital d’armée N° 51 de Vineuil-Saint-Firmin  
1914-1918  † 1918  
1914-1918  † 08.10.1914 suite blessures à l’Ambulance de Longuevin  
1914-1918  † 1917  
1914-1918  † 22.08.1914  à Virton (Belgique)  
1914-1918  † 05-04-1918 à l’ambulance 14/15, SP 120 à  Saint-en-Amienois  
1914-1918  † 24.09.1914 à Crécy (Somme)  
1914-1918  † 29.11.1915 à Neuville Saint-Vaast (Pas-de-Calais)  
1914-1918  † 01/08/1918 Aisne (Aisne)  
Soldat MICHEL E. 4e Rgt. de Zouaves
1914-1918  † 14.08.1915 à Fontenoy (Aisne) MM CG 
1914-1918  † 1915  
1914-1918  † 24.09.1915 au Mont sans Nom (Marne)  
1914-1918  † 15/07/1915 à Beine-Nauroy – Nauroy (Marne)  
Sergent PICHOT Louis Valentin 117e R.I.
1914-1918  † 03-08-1916 à l’ambulance N° 5 de Sainte-Menehould (Marne)  
1914-1918  † 31-07-1918 -ambulance chirurgicale St-Paul de Chantilly (Oise)  
Soldat PIOUET Baptiste Albert  124e R.I.
1914-1918  † 07.09.1914  à Ville-sur-Cousances (Meuse) CG 
1914-1918  † 22/08/1914 à Virton Belgique  
Canonnier POIRIER Louis  25e R.A.
1914-1918  † 24.031915 de maladie à l’Hôpital de Zuydcoote (Nord)  
Soldat RAGARU Pierre Henri 67e R.I.
1914-1918  † 20-05-191 –  ambulance 18/6 de La Ferme de Cuperly (Marne)  
Sapeur RAGUIN A. 1er R.G.
1914-1918  † 28.09.1915 au Bois de la Chapelle (Marne)  
1914-1918  † 21/10/1918 à Villers-le-Sec (Aisne)  
1914-1918  † 14/10/1915 à La Folie (Pas-de-Calais)  
1914-1918  † 21/04/1917 à Braye-en-Laonnois (Aisne)  
1914-1918  † 19/10/1914 suite blessures à Gaudienpré (Pas-de-Calais)  
1914-1918–  † 28-09-1915 au Bois de la Folie, Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-C.).

Liste Alphabétique des Morts de la Commune en 1939-1945

Soldat AUBRY Constant – 330e R.I. 1939-1945 30-01-1940 à Plombières (Vosges) suites de méningite
Soldat BALLU Georges – 21e R.I.C. 1939-1945 2-02-1945 à La Cité Sainte-Barbe Ruieliheim (Haut-Rhin).
Soldat GERBOUIN Francis 1939-1945  ?
Soldat HAUTBOIS H 1939-1945  ?
Soldat HOUILLIERE Francis – 73e R.I. 1939-1945 10-06-1940 à  Tagnon (Ardennes)
Soldat JAGLIN Raoul Jean – 4e Esc. du Train 1939-1945 30-01-1941 à Winterbeig Décédé de maladie  (Allemagne).
Lieutenant de LABBEY Hubert  3e R.G.D.I. 1939-1945 3-06-1940 au Fort des Dunes à Dunkerque (Nord).  LH CG

AZE - Copie

Dans le cimetière se trouve ces deux sépultures de militaires décédés durant la  2e guerre mondiale.

Source : Mémorialgenweb – Photo : Pierre Antoine Gomez

1939-1945 02/02/1945 à Wittenheim (Haut Rhin) Croix de Guerre
1939-1945 03/06/1940 à Leffrinckoucke (Nord) Légion d'HonneurCroix de Guerre

Monument du Souvenir Français.

La plaque mémorielle du Souvenir Français érigée en 1894 et située à l’origine dans le cimetière communal a été rénovée et placée à proximité du monument aux Morts situé à droite de l’église Saint Saturnin. Le monument porte l’inscription suivante :  » La commune d’Azé à ses enfants Morts sous les Drapeaux ».

aze_53_2014-03-28_13_553d3c1dbb7a8

 

 

 

LENOIR Pierre 67e   d“’Infanterie 1854  Paris
PLANCHENAULT   Alphonse 67e   d“’Infanterie 1855 Paris
HOUSSIN Louis 87e d’Infanterie 1855 Cherbourg
CHAUVINEAU Etienne Garde Impériale 1855 Constantinople
GERMAIN Emile Armée d’Orient 1856 Eupateria
MAIGNAN Florent Train des Equipages 1856 Constantinople
ROCHEPEAU Pierre 17e Chasseurs à Pied 1859 Solférino
MILOIS Pierre 10e C 10e Cuirassiers 1860 Sarreguemines
HOCDE Pierre Mobile de la Mayenne 1871 Hôpital de Rennes
BERTHELOT Charles Mobile de la Mayenne 1870 Hôpital de Tours
ROUILLERE ADOLPHE Mobile de la Mayenne 1871 Hôpital de Tours
SAILLANT Alexandre 7e Cuirassiers 1871 Ambulances des Frémenvilles ?
HIVERT Auguste Mobilisé de la Mayenne 1871 Hôpital de Villaines –la-Juhel
LEMOINE  Alexis Mobilisé de la Mayenne 1871 Hôpital de Villaines –la-Juhel
LEMET Auguste 101e   d’Infanterie 1874 Hôpital de Laval
GIRAULT Adrien 64e d’Infanterie 1886 Hôpital de d’Ancenis
PECHEUX René 115e   d’Infanterie 1887 Azé

Stèle à la mémoire des combattants d’Algérie

Elle est située à droite du monument aux Morts.

Photo JLC – 2001.

_____________________________________________________________________________________

Stèle des Fusillés du 7 Août 1944

A 2km 800 en quittant Azé et se dirigeant vers Coudray, (à 2 km 100 de Coudray) une stèle de granit inaugurée en 1945 à une centaine de mètres de l’entrée du Château d’Ingrandes et à 300 m de l’entrée de la ferme du « Domaine » porte le nom de quatre fusillés qui sont originaires de Château-Gontier, Coudray et Daon. Ils ont été tués et retrouvés à cet endroit précis.

La stèle porte également  le nom de Marius SCHIMPF, réfugié tué le 6 août 1944 lors d’un mitraillage aérien d’un convoi allemand route de Sablé.

(Sources MayenneWII)

Morts lors des combats de la Libération en Août 1944

Fusillés par les allemands le 7 août 1944 à Ingrande

BRUNEAU Pierre                                                                      1939-1945

DELEFORTRIE Antoine                                                            1939-1945

GUEDON Marcel, Gustave                                                       1939-1945

GUEDON Marcel, Robert                                                          1939-1945

 

 

 

 

 

_________________________________________________________

Il n’y a pas de monument religieux dans l’Eglise d’Azé concernant les paroissiens décédés durant les guerres du XXe Siècle.