Averton

ivillain[1] - Copie - CopieAVERTON-53

Commune : AVERTON (53700)

Canton de : Villaines-la-Juhel (1984)

Fiche mise à jour 14 Juillet 2017.

MàM Averton

Photos JL Cholet – 19 Septembre 2015.

Description : Obélisque en granit belge reposant sur un socle quadrangulaire. Le sommet du monument est orné d’une croix de guerre. La face avant de l’obélisque est ornée d’une palme de bronze qui côtoie l’inscription principale Sur la face  droite figure une plaque couleur bronze au motif de “la Patrie Victorieuse” (voir détail). La face avant du socle a reçu une plaque de marbre blanc décorée d’une palme de bronze qui est dédiée aux victimes du 2e conflit mondial. La hauteur totale du monument est de 3 mètres 10.

1

MàM Averton. 3        2MàM Averton.2

 

 

 

 

 

 

 

Emplacement  : Square situé derrière l’Eglise du village.

Entrepreneur  : Etablissement Chubilleau à Alençon.

Inscriptions    :

Obélisque 

Aux enfants d’Averton Morts au Champ d’Honneur

La commune d’Averton reconnaissante.

 Décédés  :

en 1914-1918 : 42

en 1939-1945 :   8

Maroc              :  1

Indochine       :   1

L’Epigraphe et les inscriptions des noms des Aveyronnais sont gravées et soulignées de doré, la plaque aux morts de 1939-1945 est ornée d’une croix de Lorraine. La construction d’un monument aux morts de la commune fut prise durant le mandat de  Monsieur Lavallé , Maire d’Averton.

La réalisation de ce monument revint à 8.375 Francs, somme couverte par une souscription publique qui rapporta 3.908 Francs et par le budget  communal pour la différence. L’inauguration en présence des autorités, élus  et parlementaires eue lieu le 31 juillet 1921.

Grille et ornementation de prises de guerre (Obus) ont disparus au fil du temps. La base du monument a été modifiée et simplifiée pour recevoir la plaque en hommage aux morts  de la 2e guerre mondiale.

Carte postale collection de M. Paul Briand.

Liste Alphabétique des Morts de la Commune

(Source GenWeb>Agnès Morenne>Mémoire des Hommes)

Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 1.118  habitants, le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élève à 4.13 % des  habitants de la commune, soit 8.26 % de la population mâle et 24.78 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

Grade Nom Prénoms – Unité  Conflit        Date Lieu Circonstance de décès Médailles
1914-1918  †30-04-1917 au Bois de la Grille (Marne) Tué à l’ennemi.  
1914-1918  †14-10-1915 à Mourmelon-le-Grand (Marne). Tué à l’ennemi.  
Soldat BARILLER Eugène – 101e R.I.
1914-1918  †08-05-1917 à l’hôpital n° 15 de Châteaudun (Eure-et-Loir) De maladie  
Soldat BEUNAICHE Louis Jules – 26e R.I.T.
1914-1918  †01-06-1915 à Arras (Pas-de-Calais). Tué à l’ennemi.  
1914-1918  †21-02-1915 au Bois de Beauséjour (Marne). Tué à l’ennemi.  
1914-1918  †16-02-1917 à l’hôpital nde Hargicourt (Somme). De maladie  
1914-1918  †  
1914-1918  † 08-11-1914 de maladie en captivité à Deutz près Cologne (Allemagne).  
Soldat CHAMEAU Raphaël Paul – 15e Tirailleurs
    Maroc  †01-07-1919 à Rabat (Maroc) des suites de fièvre typhoïde  
1914-1918  †06-09-1916 à Vermandovillers (Somme). Tué à l’ennemi.  
1914-1918  †27-09-1915 à L’Épine-de-Védegrange (Marne). Tué à l’ennemi. CG
Caporal COTTEREAU Eugène Vital – 117e R.I.
1914-1918  †08/10/1918 Châteauroux (Indre) Maladie en service.  
1ère Cl; DAUGEARD Eugène G. – 1er B.C.P.
1914-1918  †07-11-1916 devant Ablaincourt (Somme). Tué à l’ennemi.  
Soldat DAVOINE Albert Arsène G. – 130e R.I.
1914-1918  †23/09/1914 Rethonvilliers (Sommes) Tué à l’ennemi.  
Soldat DAVOINE Marcel Louis G.- 22e R.I.C.
1914-1918  †27-10-1918 suite de blessures à l’hôpital de Libourne (Gironde).  
1914-1918  †10-09-1918 à l’ambulance 16/22 de Villers-Cotterets (Aisne). Blessures.  
1914-1918  †10/09/1918 Villers-Cotterêt (Aisne) Tué à l’ennemi.  
1939-1945  †1944  
Soldat ERNOU Baptiste Jean – 124e R.I.
1914-1918  †14/01/1919 à  Averton (Mayenne) Suites de blessures.  
Soldat ERNOU Henri Louis Bazile – 103e R.I.
1914-1918  †18-07-1918 à l’ambulance de St-Martin-d’Ablois (Marne). De blessures.  
Soldat FOUQUET Auguste G. – 4e Zouaves
1914-1918  †07-08-1916 à Vaux Chapitre (Meuse). Tué à l’ennemi.  
1914-1918  †19-07-1916 à Esnes (Meuse). Tué à l’ennemi.  
Soldat GIBON J-Baptiste – 350e R.I.
1914-1918  †28-09-1915 à Souain (Marne). Tué à l’ennemi.  
Soldat GUENE René François – 130e R.I.
1914-1918  †26-07-1915 de maladie au Lazaret du camp de Cassel (Allemagne).  
Canonnier HARENG Auguste C. – 44e R.A.
1914-1918  †10-11-1914 à  l’hôpital de Montdidier (Somme)  de fièvre typhoïde.  
1939-1945  †27.02.1944  
Soldat JUGE Vital – 117e R.I.
1939-1945  †06-06-1940  à Chaulnes (Somme). Tué à l’ennemi.  
1914-1918  †22-08-1917 de blessures à l’hôpital n° 213 à Paris (Seine). CG
1914-1918  †06-04-1915 à Sillé-le-Guillaume (Sarthe) des suites de maladie  
1914-1918  †16-09-1914 à Pontoise (Oise). Tué à l’ennemi.  
1914-1918  †?  
Soldat LEMOINE Henri Auguste A.- 104e R.I.
1914-1918  †16-09-1914 à l’ambulance n° 2 à Estrées Saint-Denis (Oise).  
1914-1918  †  
Soldat LOCRET Basile Lucien – 67e R.I.
1914-1918  †26/07/1915 à l’hôpital de Dijon (Cote d’Or) De maladie.  
1914-1918  †  
1914-1918  †  
1914-1918  †l22-08-1914 Virton (Belgique).Tué à l’ennemi  
1914-1918  †14-04-1916 suite maladie à l’hôpital mixte de Bergues (Nord).  
Soldat PAVARD Alfred – 106e R.I.
1939-1945  †16-11-1944 à Munich (Allemagne) lors d’un bombardement.  
Madame  PEAN Thérèse – Victime civile
1939-1945  †1940  
Soldat PERRIN Louis Ernest – 130e R.I.
1914-1918  †23-04-1917 suite maladie à l’hôpital  n° 9 de Amiens (Somme).  
1914-1918  †27-09-1915 à Perthes-lès-Hurlus (Marne). Tué à l’ennemi.  
Soldat POIRIER Camille – 12e R.C.U.
1939-1945  †21-06-1940 à Louzy (Deux-Sèvres). Tué à l’ennemi.  
Soldat RAIMOND Gustave Lucien – 330e R.I.
1914-1918  †26-07-1917 secteur du Pertois en Champagne (Marne).Tué à l’ennemi.  
1939-1945  †1945  
1914-1918  †  
1939-1945  †09/08/1944 suites de blessures à Alençon (Orne)  
Soldat ROMME Jean-Marie Ernest – 26e R.I.T.
1914-1918  †24-08-1914 à Crespin (Nord). Tué à l’ennemi.  
Soldat ROULIN François – 150e R.I.
1914-1918  † 15-04-1915 Décédé de blessures à Sainte-Menehould (Marne).  
1914-1918  †17-12-1914 à Maricourt (Somme). Tué à l’ennemi.  
Soldat SURIN René Auguste – 303e R.I.
1914-1918  †21-08-1917 à la cote 304  (Meuse). Tué à l’ennemi.  
Soldat TAROT Robert – 7e R.I.C.
1914-1918  †31-10-1918 Saint-sous-Germainmont (Ardennes). Tué à l’ennemi.  
Soldat TRANSON Gustave Isidore – 130e  R.I.
1914-1918  † 23-09-1915 à L’Épine-de-Védegrange (Marne). Tué à l’ennemi.

  BOTTE Fernand  Caporal Chef  6e R.I.C.        Indochine       20 octobre 1952 à Tu Lé Tonkin Nord Viet Nam 

__________________________________________________________________________

 L’Église Notre-Dame-de-l’Assomption (xve siècle) N’a pu être visitée.

  Détail du Monument.