Orgères-la-Roche

icouptra - Copie - Copie

Commune : ORGÈRES-la-ROCHE (53140)

(appellation « la Roche » depuis 1919)

(Commune de Lignières)

Canton de : Couptrain (1984)

La commune d’Orgères-la-Roche a fusionné avec Lignière en 1972)

Fiche mise à jour le 27 Septembre 2014.

Description :

Belle stèle rectangulaire, en granit breton, à tête en pointe de diamant. D’une hauteur de 2 mètres 80 pour une largeur de 90 centimètres à la base, elle repose sur un socle de 1 mètre 50 de coté pour 20 centimètres de hauteur. Sous la dédicace, une grande croix celtique surmonte les noms des défunts. Huit obus de gros calibre sont disposés autour de ce monument très sobre.

Emplacement : Ancien cimetière près de l’Eglise Notre-Dame.

Entrepreneur : M. François Bouvier, granitier à Orgères

Inscriptions :

Aux Enfants d’Orgères Morts pour la France
1914 – 1918 Priez pour Eux

Nombre de tués en 1914-1918 : 14

Décidé le 2 mai 1920, inauguré le dimanche 29 août de la même année, ce monument fut édifié sous le mandat de Monsieur Ernest Robidaire. Il ne coûta que 1.380 Francs à la commune, somme couverte par les 854 Francs de la souscription publique et les 526 Francs de crédits votés par la municipalité.

Liste Alphabétique des Morts  de la Commune (Source MémorialGenWeb)

 Le recensement de l’année 1911 faisant état d’une population de 279 habitants? le pourcentage des décès durant le  premier conflit  mondial s’élèverait  à 5.02 % des  habitants de la commune, soit 10.04 % de la population mâle et 30.12 % de la  génération 20-40 ans de cette même population.

1 – Monument aux Morts.

Grade Nom Prénoms Unité    Conflit Date  Circonstance & Lieu de décès Médailles
Soldat BARBÉ Jules Henri Maurice – 75e R.I.
1914-1918 † 27/09/1915 Tué à l’ennemi à Perthes les Hurlus (Marne)  
Soldat BROUSSIN Joseph Ernest – 103e R.I.
1914-1918 † 22/08/1914 Tué à l’ennemi à Ethe Belgique
1914-1918 † 19/06/1918 Tué à l’ennemi au combat d’Antheuil (Oise)  
Soldat CHORIN Ernest Eugène – 117e R.I.
1914-1918 † 22/02/1915 Tué à l’ennemi à Perthes les Hurlus (Marne)  
Sapeur DAVID Louis Eugène – 1er génie
1914-1918 † 05/04/1915 Tué à l’ennemi à Vauquois (Meuse)  
Soldat DENOEL Alfred Emile – 9e Zouaves
1914-1918 † 28/08/1917 suite de blessures de guerre à Rampont (Meuse)  
1914-1918 † 25/09/1915 de blessures de  guerre à Mourmelon-le-Grand (Marne)  
1914-1918 † 20/09/1914 de blessures à Pontoise (Oise)  
Caporal GÉRARD Auguste Désiré – 137e R.I.
1914-1918 † 27/05/1918 Disparu au combat à Chairgnon (Aisne)  
Soldat LEVEILLE Henri Bazile Louis – 100e R.I.
1914-1918 † 21/07/1918 de blessure à l’ambulance du 1er Corps Louvois (Marne)  
Caporal NORMAND Louis Victor – 117e R.I.
1914-1918 † 17/09/1914 de blessures à Carlepont  (Oise)  
Soldat PARIS Louis François Marie – 83e R.A.
1914-1918 † 25/06/1918 Tué à l’ennemi à Montigny-en-Chaussée (Oise)  
1914-1918 † 20/01/1916 à Gisors (Eure)  
Soldat ROYER Ernest Léon Emile 26e R.I.T.
1914-1918 † 24/08/1914 de blessure de guerre  à Crespin (Nord)
* Ne figure pas au Livre d’Or
_______________________________________________________________________

2- Livre d’Or du Ministère des Pensions.

Nom Prénoms Conflit Date & lieu de décès Médailles
1914-1918 27/09/1915 Perthes-lès-Hurlus (51)
1914-1918 22/08/1914 Ethe, province de Luxembourg Belgique
1914-1918 19/06/1918 Antheuil-Portes (60)
1914-1918 22/02/1915 Hurlus (51)
1914-1918 05/04/1915 Vauquois (55)
1914-1918 28/08/1917 Rampont (55)
1914-1918 25/09/1915 Mourmelon-le-Grand (51) Légion d'Honneur
1914-1918 20/09/1914 Pontoise (95)
1914-1918 27/05/1918 Chavignon (02)
1914-1918 21/07/1918 Louvois (51)
1914-1918 17/09/1914 Carlepont (60)
1914-1918 25/06/1918 Montigny (60)
1914-1918 02/02/1918 Moulins (03)
1914-1918 24/08/1914 Crespin (59)
  • Ne figure pas au Monument aux Mort

___________________________________________________________________________________

C’est au dessus du baptistère sur le mur gauche de la nef de  l’Eglise Notre Dame d’Orgères (fin XIe-XIIe-XVIe-XVIIe) que se trouve ce panneau érigé  à la mémoire des paroissiens décédés lors du premier conflit mondial.  Il fut inauguré en mai 1920 sous le ministère de l’Abbé Emile Chesnot. Il se présente sous la forme d’une peinture murale sur laquelle est fixée une plaque de marbre, plaque sur laquelle sont gravés le noms des 14 défunts. Les dimensions de l’ensemble sont de 256 sur 169 centimètres, le marbre  mesurant 120 sur 60 centimètres.

Inscriptions : Pour Dieu pour la France 1914 1918 – Aux enfants d’Orgères morts pour la France – Miséricordieux Jésus donnez le repos éternel – Frères qui lisez, souvenez-vous et priez

(sources photos et texte : http://www.patrimoine.paysdelaloire.fr)

.Eglise Lignières-orgères

Eglise Lignières _P